Bienvenue aux hommes

Si les femmes se retrouvent entre elles sur Love Confident, les hommes peuvent leur répondre et commenter sur ce blog.

Vosu voulez leur donner votre point de vue, réagir à des confidences, donner un droit de réponse à Vigilove, cet espace vous est dédié sans aucune censure (mis à part le respect de la loi).

About these ads

372 Responses to “Bienvenue aux hommes”


  1. 1 olivier 22 janvier 2012 à 4 h 25 min

    Bonjour Mesdames,

    objet : à l’aide! dois-je lui dire qu’elle fréquente un super-meeticien???

    Une histoire un peu complexe.
    A 18 ans, j’ai vécu un amour fou avec une jeune femme de mon âge. Séparation, normal, à cet âge parfois, on se sait qui on est, ce qu’on veut…etc
    Je ne rentrerai pas dans les détails, mais à nos 40 ans, nous nous sommes revus et sommes retombés amoureux. Il a plusieurs mois, nous nous sommes disputé, avons rompu (de ma faute aussi, pas seulement, mais mon désir d’enfants avec elle prenait le pas sur tout et rendait nos relations plus difficile. Elle a déjà une fille ado et a peur d avoir un nouvel enfant à son age (40 ans à ce moment-là), alors que nous étions encore attaché l’un à l’autre. Il y a un mois et demi, nous nous sommes croisés. J’avais fait le point de mon côté. Le temps de réfléchir. Faire une croix sur ma paternité mais rester avec la femme de ma vie, ce qui est rare somme toute dans la vie, et quelque soit son caractère (elle peut être terrible parfois!!). Vieillir à ses côté…
    Hors, elle avait rencontré quelqu’un. Une liaison, épisodique mais régulière, avec un collègue. un type de 52 ans, qui lui avait avoué avoir « eu » 9 femmes avant elle dans l’année.
    donc quand on s’est revu, elle m’a expliqué la situation. Nous sommes à nouveau sorti ensemble. Week ends ensemble, premier de l’an ensemble, resto, spectacles, cocoonage à la maison…). Ses affaires déjà à la maison. Lui ai expliqué qu’elle me manquait, et ce que je voulais. Vivre, l’épouser. Qu’elle soit à moi, et moi à elle. Je suis athée, mais je veux bien l’épouser devant Dieu, juste pour la voir en blanc!
    Elle devait revoir ce gars, pour rompre définitivement. Ce collègue.
    Hors, le jour suivant, elle m’appelle pour me dire que cela a été trop vite entre nous. Qu’elle veut continuer à voir ce gars, ne pas s’engager avec moi tout de suite, être libre de son corps…
    Pourquoi pas, bien que je sais que je ne supporterai pas cette situation bien longtemps. (la dernière fois que je la savais dans ses bras, c’est arrivé une fois depuis) j’ai fait 100 en moto dans le froid pour me calmer, retour avec des engelures!).
    Hors, ce type, je sais qu’il est inscrit sur plusieurs site de rencontre.
    Et je sais qu’elle ne le sait pas. Elle le prend pour un séducteur « naturel », si cela existe encore, avec ces sites…
    Je sais qu’il a changé son discours depuis qu’elle lui a dit que j’étais revenu. Que les « 9 femmes avant elle », c’était des bêtises pour la tester. Qu’il ne la veut rien qu’à lui. Qu’il sera plus présent…enfin tout le baratin habituel, j’imagine. Je pense que c’est l’égo démesuré de ce type qui parle. Il quitte, mais on ne LE quitte pas. surtout pas pour une autre « coq »…

    Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est :
    Qu’il chat tous les soirs, y compris au boulot, à deux pas de son bureau. Qu’il se présente comme libre et ans engagement. Il a une annonce pour une recherche « sérieuse », une pour les pas sérieuses. Capable de brancher et donner rdv le jour même, et très direct quand à ce qu’il veut…
    Enfin, capable de brancher aussi bien une jeune fille de 17 ans q’une femme de son âge…
    En gros, je pense que c’est un pure prédateur du net. Qu’en pensez-vous?
    Et que dois-je faire?
    Dois-je le dire à mon amour? Je pense que oui, ne serait-ce qu’en tant qu’amis de longue date, même si elle doit me détester après. Et me quitter.
    Mais je ne veux pas qu’elle continue à se salir avec ce genre d’homme, quitte à la perdre définitivement.
    Merci beaucoup.
    Olivier

    • 2 anne laure 22 janvier 2012 à 10 h 06 min

      hum ,pas simple car il ne faut pas qu’elle pense que vous êtes jaloux . j’aborderai la question en lui demandant si elle est bien sure de la franchise de cet homme …

      et raconter les choses comme si c’était l’exemple d’un copain à vous qui agit ainsi .. ou d’une amie à qui c’est arrivé .. et expliquez si elle vous écoute comment elle a fait pour comprendre .

      Elle vous écoutera plus facilement que si vous lui en parlez directement Bonne chance .

      • 3 olivier 22 janvier 2012 à 19 h 30 min

        Merci, mais finalement j’ai bien réfléchi. Je lui dirai simplement les choses, pour son bien. Je ne tiens pas à ce qu’elle souffre, plus tard, du comportement de ce gars. quant à moi, même si c’est la dernière fois que je prends soin d’elle, je préfère qu’elle me quitte et qu’elle ne soit plus entre les mains de ce type de prédateur :)
        Merci

    • 4 anne laure 22 janvier 2012 à 19 h 48 min

      au fait , comment êtes vous, vous au courant??

  2. 5 Ciryon 3 janvier 2012 à 20 h 10 min

    Bonjour

    je suis tombé par hasard sur votre site en cherchant des informations sur Attractive World.

    J’ai un peu lu en diagonale et je tiens à dire que les hommes n’ont pas l’apanage d’être marié et de faire des rencontres sans le dire…non, il y a aussi des femmes qui le font très bien.

    Les hommes n’ont pas l’apanage de ne jamais rappeler…non, il y a aussi des femmes qui le font très bien.

    Et personnellement, le fait de fliquer et ficher des hommes sur un site pour « prévenir » ses petites camarades, c’est un peu hors la loi, je n’accepte pas qu’une femme s’ingère dans ma vie privée, fouille mon téléphone, mon PC et encore moins qu’elle me fiche sur un site…la liberté d’autrui visiblement, c’est pas pour tout le monde…ce genre de nana là, elle peut être intelligente, mignonne, elle ne rentrera jamais dans ma vie…

    Ciryon

    • 6 Sacha94 22 janvier 2012 à 19 h 22 min

      Un peu Hors la loi? y a des textes de loi qui le stipulent quelque part? je serai ravie d’avoir l’info..
      Prions pour que l’infidélité soit aussi un jour un acte criminel répréhensible par la loi…

      • 7 anne laure 22 janvier 2012 à 19 h 50 min

        rire … oui , en effet . cela l’était pour les femmes uniquement jusqu’en 1975

      • 8 Ciryon 22 janvier 2012 à 21 h 27 min

        L’infidélité répréhensible par la loi ? dans ce cas, y aurait beaucoup de personnes qui serait passible de sanction, homme comme femme. Rien que l’année passée j’ai eu au moins le témoignage dans mon entourage, de trois personnes de sexe féminins m’ayant avoué qu’elle trompait leur conjoint…donc…je ne les juge pas car après tout, il y a mille et une raison de tromper son conjoint et mille et une raison de ne pas le faire.

        Ca me démontre juste en tout cas personnellement que l’infidélité n’est pas l’apanage des hommes.

        Non, mon intervention au départ c’était parce que j’étais choqué, à une époque où les gens s’insurgent contre la disparitions progressive des libertés sur internet, de voir un fichage d’homme peu fréquentable. C’est choquant je trouve personnellement et à l’encontre de mes principes sur les libertés individuelle.

      • 9 Sacha94 22 janvier 2012 à 21 h 41 min

        En aucun cas je ne disais que l’infidélité était un acte typiquement masculin..
        Je connais en effet pleins de femmes qui trompent leur compagnon et autant d’hommes qui fouillent dans les affaires de leurs compagnes..

        Oui c’est choquant, mais ça c’est démocratisé… et c’est malheureux mais mais pas un acte criminel qui peut etre punit..

        L’infidélité comme le flicage ou le fichage ne connaissent pas qu’un seul genre..

        Quand aux libertés sur internet si elles disparaissent et que des femmes ressentent le besoin de se liberer en donnant le nom de la personne qui les a fait souffrir, c’est que beaucoup d’hommes ont abusé de cette position et la prolifération des sites de rencontres n’a pas facilité la démarche sincere qu’elles entreprenaient..

        Encore une fois, ce que vivent et partagent les femmes ici, je suis sure que les hommes doivent aussi avoir pas mal d’histoires en stock à partager avec la communauté..

        Excepté que c’est une pratique moins courante chez l’homme de s’épancher sur le sujet.. question de sensibilité

      • 10 Ciryon 23 janvier 2012 à 9 h 33 min

        Bonjour

        Ce n’est pas parce que quelque chose est devenue une pratique courante qu’il faut généraliser. Ce n’est pas parce qu’une certaine proportion d’homme seraient coupables de tels actes, qu’il faut généraliser.

        Personnellement, la personne qui me fiche ou qui fouille dans mes affaire, elle sort très rapidement de ma vie.

    • 11 anne laure 23 janvier 2012 à 10 h 42 min

      oui, jusqu’à la réforme du divorce en 1975 , la femme adultère était coupable et son mari pouvait divorcer pour faute . pour que ce soit reconnu pour l’homme, il fallait que cet homme trompe sa femme dans le lit conjugal et uniquement dans ce cas . Cela était dans la loi depuis Napoléon . Rappelez vous le théatre de boulevard où les huissiers intervenaient au petit jour pour trouver les amants . Depuis 1975 , l’adultère n’est plus pour l homme et la femme une cause péremptoire de divorce .. mais peut cependant en être une des causes .

      Pour ce qui est de la jalousie , elle est autant intolérable d’un côté comme de l’autre . Il ne s’agit pas dans vigilove de cela je crois .. Mais de tenter d’empêcher de nuire les don juan de pacotille .. ou plutôt les prédateurs .PS je ne suis jamais allée sur vigilove .

    • 12 Louise 30 mars 2012 à 21 h 58 min

      Bonjour,

      En effet je ne supporterai pas non plus que l’on fouille dans mon téléphone ni mon PC c’est personnel, il y a des limites au partage………..

      Par contre avertir que certains sont des escrocs du portefeuille ou des sentiments je ne vois pas où est le problème.
      Si les sites vérifiaient et certifiaient leurs membres on ne serait pas obligé de faire le boulot à leur place.

      De plus l’expérience des uns ne sert pas forcément aux autres.

      Si vous parlez de Vigilove les déclarations sont réservées à des cas bien particuliers, de beaux tordus en puiissance!

  3. 13 Yves 24 octobre 2011 à 21 h 22 min

    « anne laure
    24 octobre 2011 à 19 07 41 104110
    eh bien nous n’avons pas lu la même confidence. je ne suis de toute façon pas d’accord avec ce que vous citez d’elle . j’ai connu les débuts du minitel puis du net , étant « libre » c’est à dire vraiment divorcée depuis 20 ans . J’y ai fait de belles, très belles rencontres .. deux amours de plusieurs années , avec l’un un enfant .. deux belles histoires de 3 ans .simples, sans équivoque , naturelles . mais depuis mettons 3 , 4 ans , depuis la « démocratisation du net « , tout a basculé . menteurs( et menteuses sans doute) affabulateurs et escrocs(se conjugant aussi sans doute au féminin) de tout poil . C’est le reflet exact de la société où plus personne ne sait dire « bonjour merci et s’il vous plait » , la société du » j »ai droit » , dans laquelle le » je dois » n’a plus sa place . je ne vois aucune différence .
    je persiste et je signe . »

    Aucune différence? Entre la virtualité et la réalité?

    Il y en a une au moins. Les individus échangent en prise direct sans écrans, droit dans les yeux et vos amies l’écrivent par ailleurs: « Rien ne vaut la réalité ».
    Le paradigme de la virtualité est justement de proposer un modèle qui s’écarte de la réalité, où tout est possible y compris le pire comme l’indifférence.

    Même si vous trouvez ici ou là quelques contre-exemples, la réalité est tout de même devant nos yeux et votre amie Noë l’a bien décrite.

    La preuve est déjà sur LC, beaucoup se plaignent de la virtualité et peu l’encensent.

    Bien à vous

    Yves

    • 14 anne laure 24 octobre 2011 à 21 h 33 min

      il ne s’agit tout bonnement pas ni d’encenser ni de s’en plaindre mais de simplement de l’utiliser comme un outil de plus pour rencontrer des gens que l’on n’aurait pas l’occasion de rencontrer dans la vie actuelle , pleine de travail et d’occupations diverses qui nous empechent de rencontrer autrui au sens éthymologique du terme . en effet ce style d ‘outil est dévoyé , tout comme la communication inter générationnelle, inter entreprisen intra urbaine etc .. meme dans les campagnes la communication s’est suspendue avec l’avenement des voitures individuelles puis la télévision , le baladeur et maintenant les jeux vidéo .. alors que tout ca devrait et peut être un formidable vecteur de communication .

      • 15 Yves 24 octobre 2011 à 23 h 04 min

        Vous avez raison mais dans les faits, cela ne se passe pas comme cela.
        Sur LC, vous le voyez régulièrement, c’est toujours un peu plus compliqué que ce qui est donné à voir.
        Encore une fois, il n’y a pas d’un coté les gentils et de l’autre les méchants, c’est beaucoup plus nuancé.
        En ce qui me concerne, je ne ‘y suis plus. cela ne me concerne plus.
        Je suis revenu répondre à votre amie Natti qui m’a interpellé.

        Je voulais lui répondre par courtoisie, justement. Et ce malgré mes mails personnels, malgré ma vie familiale, et mes occupations divers.
        Comme quoi.
        Je vous réponds parce qu’elle a pris le temps de m’interroger et que c’est la moindre des choses de respecter cela.
        C’est comme répondre à un « Bonjour ». Question de savoir vivre.
        Ceci dit, je comprends aussi son point de vue.

        Bien à vous
        Yves

      • 16 anne laure 25 octobre 2011 à 8 h 55 min

        c’est ce qui s’appelle botter en touche , vous n’avez répondu à personne . vous vous servez cependant du net pour vos mails et vous n’êtes pas seul puisque qu’en famille . Où est donc votre problème ? sourire .. au fait , je ne suis pas sur lc , je ne lis pas les confidences et j’ai un amoureux .. trouvé sur meetic … bonne chance

    • 17 homme-normal 30 décembre 2011 à 10 h 01 min

      Bonjour,
      Cloué au lit par une méchante sciatique, je découvre votre site ainsi que la possibilité de répondre.
      Je suis un homme. Sans fausse modestie, je pense être normal et avoir le recul nécessaire pour vous donner mon avis.
      « Love confident » est vraiment bien fait, et particulièrement la partie consacrée aux sites de rencontres : les catégories d’hommes y sont bien décrites, c’est très vrai et finement observé.
      Par ailleurs, les confessions sont souvent pathétiques car les situations le sont. Et c’est ici que je voudrai intervenir : beaucoup de femmes sont déroutées par l’attitude des hommes, et tombent de haut quand elles découvrent ce qu’ils sont en réalité. Car, pour la plupart, l’homme est un mystère…
      Je vais donc vous dévoiler ici ce qu’est un homme, comment il pense et agit.
      Croyez-moi, ce qui suit est indiscutablement avéré. TOUS les hommes fonctionnent comme cela.
      Commandement n°1 :
      Chaque cellule qui compose le corps féminin est différente de chaque cellule qui compose le corps masculin (F. Dolto).
      Commentaire : la différence entre un H et une F est abyssale, plus encore que la plupart des femmes ne le croit.
      Commandement n°2 :
      Un homme est tourné vers l’extérieur.
      Commentaires : c’est capital. Son but premier est de « sortir » pour « ensemencer » un maximum de femelles et d’assurer le renouvellement de l’espèce. Ce qui veut dire que la fidélité est une pure invention humaine qui ne pèse pas lourd face à cet instinct venu du fond des âges.
      Commandement n°3 :
      Un homme pense très souvent au sexe et BEAUCOUP plus encore que vous, les femmes, peuvent l’imaginer.
      Commentaires : ceci est une conséquence du commandement n°2. Pour arriver à assouvir ce besoin vital et jamais rassasié, l’homme est capable de beaucoup de choses. Tous les hommes. Mentir fait partie de ces choses.
      C’est plus profond que le simple désir de changer. C’est instinctif.
      Commandement n°4 :
      La fidélité masculine est pure invention humaine. Elle n’est pas naturelle.
      Commentaires : l’homme est assis sur une toupie dont le centre est son épouse à qui il a juré fidélité. Bien. La force centrifuge l’entraine à l’extérieur, inévitablement. La fidélité est une corde qui n’a rien de naturelle et qui l’empêche d’être éjecté. Cette corde DOIT OBLIGATOIREMENT comporter 4 brins, conditions nécessaires (mais pas suffisantes) pour retenir un homme à la maison : du sexe, du sexe, du sexe et de la bouffe. Pas la peine de tourner autour du pot, vous trouvez ça triste, cru peut-être, mais c’est vrai. Sentiments, tendresse, enfants, chaleur, intelligence, sécurité… Oui. Mais cela ne suffira pas, croyez-moi ! Si vous comprenez cela, vous comprenez les hommes : derrière le verni, il y a « ça ».
      Une preuve ? Combien d’hommes se lâchent par PC interposé, véritable décapant de la personnalité…
      Commandement n°5 :
      Une femme est tournée vers l’intérieur.
      Commentaires : ENORRRME différence avec les hommes ! Capital aussi : le renouvellement de l’espèce, encore lui, implique pour une femme la maternité mais aussi l’éducation, « l’élévation » de l’enfant. Tout découle de ceci : pour assurer dans de bonnes conditions ces deux besoins, elle doit assurer sa protection, c’est-à-dire trouver un male/homme qui pourra les protéger.
      Et même si les enfants sont partis ou inexistants, ce besoin de protection reste puissant.
      Conséquence : le sexe pour une femme n’est pas une fin en soi et bien moins important que pour un homme. Il est intimement lié à la procréation et comme moyen, simple moyen, d’attirer un homme.
      De là, l’énorme malentendu entre les sexes ! Pour faire simple :
      Une femme cherchera à construire quelque chose, le sexe n’étant qu’un des nombreux constituants de ce projet.
      Et elle pensera en toute honnêteté que l’équation : séduction + sexe + mariage + bouffe + serment de fidélité + tendresse + enfants (dans cet ordre ou dans un autre) = avenir tout tracé, valable pour elle, l’est pour son homme.
      Ben non !
      C’est ce qui explique aussi que les hommes (mettons à 85%) cherchent, sur les sites de rencontre du sexe (et même des hommes « bien » quand les femmes cherchent avant tout « de la tendresse »…

      Dernière chose Mesdames : ne vous évertuez pas à chercher dans ce qui précède des exceptions, il y en a, ou déplorer que ce sont des généralités : ce sont des généralités mais tellement vraies !

      En espérant que ces lignes vous aident, cordialement.

      Homme-normal

      corée : http://www.youtube.com/watch?v=600XKQWdoqU&feature=related

      En France, on n’a que trois spécialités: la littérature, la fesse et la bouffe.
      Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c’est favoriser la réussite des médiocres.
      Entre l’intérêt national et l’abus de confiance, il y a une marge.
      Les ruptures, les retrouvailles: Les fluctuations de la fesse.
      Une fille qui fait 95 de tour de poitrine et 32 de tour de tête ne peut pas vraiment être mauvaise. Elle peut seulement être légèrement sotte.
      « J’ai été enfant de choeur et militant socialiste. C’est dire si j’ai entendu des conneries… »
      « La justice, c’est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe. »
      « La danse, c’est du pelotage : tout ce qu’on fait avec les pieds est parfaitement secondaire. Tout le monde s’en fout. »
      « C’est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements. »
      « A partir de novembre, pour les clochards, il n’y a plus que deux solutions : la Côte d’Azur ou la prison. »
      « Un financier, ça n’a jamais de remords. Même pas de regrets. Tout simplement la pétoche. »
      « Dans la flatterie, aucune précaution à prendre, aucune limite à respecter. On ne va jamais trop loin. »
      « Un gentleman, c’est celui qui est capable de décrire Sophia Loren sans faire de geste. »

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité paranoïaque?
      Méfiance soupçonneuse envahissante envers les autres dont les intentions sont interprétées comme malveillantes, qui apparaît au début de l’âge adulte et est présente dans divers contextes, comme en témoignent au moins 4 des manifestations suivantes:
      1. le sujet s’attend sans raison suffisante à ce que les autres l’exploitent, lui nuisent ou le trompent
      2. est préoccupé par des doutes injustifiés concernant la loyauté ou la fidélité de ses amis ou associés
      3. est réticent à se confier à autrui en raison d’une crainte injustifiée que l’information soit utilisée de manière perfide contre lui
      4. discerne des significations cachées, humiliantes ou menaçantes dans des commentaires ou des événements anodins
      5. garde rancune, c’est-à-dire ne pardonne pas d’être blessé, insulté ou dédaigné
      6. perçoit des attaques contre sa personne ou sa réputation, alors que ce n’est pas apparent pour les autres, et est prompt à la contre-attaque ou réagit avec colère

      7. met en doute de manière répétée et sans justification la fidélité de son conjoint ou de son partenaire sexuel.

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité schizoïde?
      Mode général de détachement par rapport aux relations sociales et de restriction de la variété des expressions émotionnelles dans les rapports avec autrui, qui apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins 4 des manifestations suivantes:
      1. La personne ne recherche, ni n’apprécie, les relations proches y compris les relations intrafamiliales
      2. choisit presque toujours des activités solitaires
      3. n’a que peu ou pas d’intérêt pour les relations sexuelles avec d’autres personnes
      4. n’éprouve du plaisir que dans de rares activités, sinon dans aucune
      5. n’a pas d’amis proches ou de confidents, en dehors de ses parents du premier degré
      6. semble indifférente aux éloges et à la critique d’autrui
      7. fait preuve de froideur, de détachement, ou d’émoussement de l’affectivité.

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité antisociale?
      A. Mode général de mépris et de transgression des droits d’autrui qui survient depuis l’âge de 15 ans, comme en témoignent au moins 3 des manifestations suivantes :
      (1) incapacité de se conformer aux normes sociales qui déterminent les comportements légaux, comme l’indique la répétition de comportements passibles d’arrestation
      2) tendance à tromper par profit ou par plaisir, indiquée par des mensonges répétés, l’utilisation de pseudonymes ou des escroqueries
      (3) impulsivité ou incapacité à planifier à l’avance
      (4) irritabilité ou agressivité, indiquées par la répétition de bagarres ou d’agressions
      (5) mépris inconsidéré pour sa sécurité ou celle d’autrui
      (6) irresponsabilité persistante, indiquée par l’incapacité répétée d’assumer un emploi stable ou d’honorer des obligations financières
      (7) absence de remords, indiquée par le fait d’être indifférent ou de se justifier après avoir blessé, maltraité ou volé autrui
      Les sujets peuvent ressentir de la dysphorie et se plaindre de tension, de ne pas pouvoir tolérer l’ennui et d’une humeur dépressive. Il y chez eux l’association de Troubles anxieux, de troubles dépressifs, de troubles liés à une substance, de Somatisation, de Jeu pathologique et d’autres Troubles du contrôle des impulsions.
      Ces personnalités peuvent accuser leurs victimes d’avoir été stupides, de ne pas savoir se débrouiller ou de mériter leur sort. Ils peuvent penser que chacun se bat pour ses propres intérêts et que tout est bon pour ne pas se laisser marcher sur les pieds.

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité histrionique?
      Mode général de réponses émotionnelles excessives et de quête d’attention, qui apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins 5 des manifestations suivantes:
      1. Le sujet est mal à l’aise dans les situations où il n’est pas au centre de l’attention d’autrui
      2. l’interaction avec autrui est souvent caractérisée par un comportement de séduction sexuelle inadaptée ou une attitude provoquante
      3. expression émotionnelle superficielle et rapidement changeante
      4. utilise régulièrement son aspect physique pour attirer l’attention sur soi
      5. manière de parler trop subjective mais pauvre en détails
      6. dramatisation, théâtralisme et exagération de l’expression émotionnelle
      7. suggestibilité, est facilement influencé par autrui ou par les circonstances
      8. considère que ses relations sont plus intimes qu’elles ne le sont en réalité.

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité narcissique?
      Mode général de fantaisies ou de comportements grandioses, de besoin d’être admiré et de manque d’empathie qui apparaissent au début de l’âge adulte et sont présents dans des contextes divers, comme en témoignent au moins 5 des manifestations suivantes :
      1. Le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (p. ex., surestime ses réalisations et ses capacités, s’attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport)
      2. est absorbé par des fantaisies de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté ou d’amour idéal
      3. pense être « spécial » et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau
      4. besoin excessif d’être admiré
      5. pense que tout lui est dû: s’attend sans raison à bénéficier d’un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement satisfaits
      6. exploite l’autre dans les relations interpersonnelles: utilise autrui pour parvenir à ses propres fins
      7. manque d’empathie: n’est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d’autrui
      8. envie souvent les autres, et croit que les autres l’envient
      9. fait preuve d’attitudes et de comportements arrogants et hautains

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité évitante?
      Mode général d’inhibition sociale, de sentiments de ne pas être à la hauteur et d’hypersensibilité au jugement négatif d’autrui qui apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins 4 des manifestations suivantes:
      1. le sujet évite les activités sociales professionnelles qui impliquent des contacts importants avec autrui par crainte d’être critiqué, désapprouvé ou rejeté
      2. réticence à s’impliquer avec autrui à moins d’être certain d’être aimé
      3. est réservé dans les relations intimes par crainte d’être exposé à la honte et au ridicule
      4. craint d’être critiqué ou rejeté dans les situations sociales
      5. est inhibé dans les situations interpersonnelles nouvelles à cause d’un sentiment de ne pas être à la hauteur
      6. se perçoit comme socialement incompétent, sans attrait ou inférieur aux autres
      7. est particulièrement réticent à prendre des risques personnels ou à s’engager dans de nouvelles activités par crainte d’éprouver de l’embarras.

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité dépendante?
      Besoin général et excessif d’être pris en charge qui conduit à un comportement soumis et « collant » et à une peur de la séparation, qui est présent au début de l’âge adulte et dans des contextes divers, comme en témoignent au moins cinq des manifestations suivantes:
      (1) le sujet a du mal à prendre des décisions dans la vie courante sans être rassuré ou conseillé de manière excessive par autrui
      (2) a besoin que d’autres assument les responsabilités dans la plupart des domaines importants de sa vie
      (3) a du mal à exprimer un désaccord avec autrui de peur de perdre son soutien ou son approbation. (Ne pas tenir compte d’une crainte réaliste de sanctions)
      (4) a du mal à initier des projets ou à faire des choses seul (par manque de confiance en son propre jugement ou en ses propres capacités plutôt que par manque de motivation ou d’énergie)
      (5) cherche à outrance à obtenir le soutien et l’appui d’autrui, au point de faire volontairement des choses désagréables
      (6) se sent mal à l’aise ou impuissant quand il est seul par crainte exagérée d’être incapable de se débrouiller
      (7) lorsqu’une relation proche se termine, cherche de manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont il a besoin
      (8) est préoccupé de manière irréaliste par la crainte d’être laissé à se débrouiller seul.

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité obsessionnelle-compulsive?
      Il s’agit d’un mode général de préoccupation par l’ordre, le perfectionnisme et le contrôle mental et interpersonnel, aux dépens d’une souplesse, d’une ouverture et de l’efficacité qui apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins quatre des manifestations suivantes:
      1. préoccupations par les détails, les règles, les inventaires, l’organisation ou les plans au point que le but principal de l’activité est perdu de vue
      2. perfectionnisme qui entrave l’achèvement des tâches (p. ex., incapacité d’achever un projet parce que des exigences personnelles trop strictes ne sont pas remplies)
      3. dévotion excessive pour le travail et la productivité à l’exclusion des loisirs et des amitiés (sans que cela soit expliqué par des impératifs économiques évidents)
      4. est trop consciencieux, scrupuleux et rigide sur des questions de morale, d’éthique ou de valeurs (sans que cela soit expliqué par une appartenance religieuse ou culturelle)
      5. incapacité de jeter des objets usés ou sans utilité même si ceux-ci n’ont pas de valeur sentimentale
      6. réticence à déléguer des tâches ou à travailler avec autrui à moins que les autres se soumettent exactement à sa manière de faire les choses
      7. se montre avare avec l’argent pour soi-même et les autres; l’argent est perçu comme quelques chose qui doit être thésaurisé en vue de catastrophe futures
      8. se montre rigide et têtu.

      Qu’est-ce que le trouble de personnalité schizotypique? (rare)
      Mode général de déficit social et interpersonnel marqué par une gêne aiguë et des compétences réduites dans les relations proches, par des distorsions cognitives et perceptuelles, et par des conduites excentriques. Le trouble apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers, comme en témoignent au moins 5 des manifestations suivantes :
      1. idées de référence (à l’exception des idées délirantes de référence) c’est-à-dire, croyances erronées selon lesquelles les événements, les objets ou les autres personnes de l’environnement immédiat du sujet ont une signification particulière et inhabituelle.
      2. croyances bizarres ou pensée magique qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d’un sous-groupe culturel (par exemple superstition, croyance dans un don de voyance, dans la télépathie ou dans un « sixième » sens; chez les enfants et les adolescents, rêveries ou préoccupations bizarres)
      3. perceptions inhabituelles, notamment illusions corporelles
      4. pensée et langage bizarres (par exemple vagues, circonstanciés, métaphoriques, alambiqués ou stéréotypés)
      5. idéation méfiante ou persécutoire
      6. inadéquation ou pauvreté des affects
      7. comportements ou aspect bizarre, excentrique ou singulier
      8. absence d’amis proches ou de confidents en dehors des parents du premier degré
      9. anxiété excessive en situation sociale qui ne diminue pas quand le sujet se familiarise avec la situation et qui est due à des craintes persécutoires plutôt qu’à un jugement négatif de soi-même.

      • 18 anne laure 30 décembre 2011 à 15 h 13 min

        Et en quoi voulez vous nous aider ? Nous , femmes nous savons toutes que vous ne pensez qu’à ça ( et entre parenthèses, nous aussi nous aimons le sexe mais le bon , bel et bien fait , ce qui ne dépend pas de la taille de votre queue, messieurs, même si vous êtes persuadés du contraire ).
        Mais vous nous faites quand même des enfants, vous bossez de temps en temps ( pas aux travaux ménagers d’ailleurs).
        Comment faire donc pour concilier instinct de reproduction , élevage et éducation d’enfants, moyens de subsistance et plaisirs ( ces derniers étant une invention très humaine, l’orgasme humain étant différent du simple coit )
        De plus , croyez en une avertie, les bons coups même seulement sexuels, nous nous les gardons … mais si nous ne voyons en vous souvent que des pères potentiels , n’oubliez jamais que le fils du facteur n’est pas un mythe . de tout temps un enfant sur dix n’est pas de son père supposé . Il a fallu que ce bon Napoléon mette dans le code  » Pater is est quod nuptiae demonstrans ( le père est celui désigné par le mariage)
        Donc donnez votre solution, nous sommes toutes ouies et évitez le genre de  » je sors mon coq, rentrez vos poules  »
        La libération des la Femme nous a apporté entre autres liberté sexuelle, et financière . Qu’en faites vous ?

        Doit on selon vous supprimer la notion de couple et élever les enfants en batterie avec suppression du patrimoine ( mise en commun de tout cela ?

        Ou retour à la case départ avec asservissement de la femelle à vos désirs .

        Donc donnez des solutions réelles et pas des arguments que nous connaissons par coeur .

        Anne laure

      • 19 viviane 5 janvier 2012 à 15 h 12 min

        que viennent faire cette vidéo atroce et cet extrait de manuel psychiatrique dans votre propos ? homme normal ?? je dois avouer ne pas comprendre ?

  4. 20 Yves 24 octobre 2011 à 14 h 27 min

    « anne laure
    24 octobre 2011 à 13 01 02 100210
    non , puisque nous avons TOUTES unanimement répondu que SI , nous répondions aux hommes de bonne volonté et UNIQUEMENT ET SYSTHEMATIQUEMENt à ceux là s’ils montraient qu’ils avaient au moins lu notre fiche et correspondaient en gros à notre recherche . Vous répondez à chaque fois à côté .. Donnez donc votre façon de résoudre la question au lieu de nous accuser toutes en bloc de « mépris » ou quelque chose comme ça . »

    Je vous accuse de rien. D’ailleurs, il est ironique que ce soit ici sur LC que vous parliez de  » vous accuser toutes en bloc »..
    Il est vrai que les confidentes ne font pas d’amalgames, elles..
    Bref..

    Puisque vous m’avez lu (c’est vous qui le dites..), vous avez dû lire ceci.
    Réponse faite à Viviane pour les mêmes questions qu eles vôtres:
    « Quant à cibler (je vous laisse la responsabilité des mots que vous employez…), je ne crois pas avoir fait autre chose que de contacter :
    – les femmes divorcées ou célibataire
    – dans le même type de recherche que la mienne
    – dans ma tranche d’age
    – dans mes capacités physique de séduction
    – dans mes affinités supposées
    – dans ma classe sociale et culturelle

    Que devrais-je faire de plus? »

    J’ai tout remis en question, voyez-vous allant jusqu’à demander à des gens de vérifier que ma fiche soit compréhensible ou qualitative.

    Bref avec le résultat que je sais, c’est à dire nul.

    D’où mon constat, les femmes comme les hommes sont dans la virtualité.
    Pour certains hommes, vous en parlez assez, ils sont outrageants et plus encore.
    Pour certaines femmes, elles sont indifférentes.

    L’un comme l’autre de ces personnes poussent donc les personnes de bonnes volontés à déserter ces lieux virtuels.

    Je vous renvois pour davantage d’information à la confidence (fort bien écrite, pertinente et dont la sensibilité m’a touchée) ici:

    les dangers du virtuel (de Noë38)

    En réalité, bien à l’abri derrière son écran, on se tolère des écarts que l’on accepte pas dans la vie réelle.
    Les règles de savoir vivre, de courtoisie, de politesse et d’égard semblent s’être égarés quelque part dans le monde virtuel.
    C’est pourtant la base de toutes formes de relation.
    Etonnant s’agissant justement d’individus qui souhaitent être mis en relation.

    Bien à vous..

    • 21 anne laure 24 octobre 2011 à 14 h 54 min

      hum ; ce serait donc le virtuel qui ménerait à cette attitude tant féminine que masculine ? je ne crois pas plus que cela . Dans une boite de nuit vous pouvez constater exactement le même pourcentage de bourrins et de femmes allumeuses ou indifférentes pour un ou deux mâles pouvant correspondre à un minimum de « feeling ». Je crois que ce sont peut être tout simplement les codes de la société qui ont changé. Les femmes peuvent ne pas répondre , les hommes peuvent ne pas avoir envie que de sexe .. Le tout est de le signifier à l’autre par une méthode quelconque ( ce qui ne veut pas dire n’importe laquelle) de communication . Par le net , il y a que l’écrit , qui sélectionne déjà au moins 3 personnes sur 4 , nous en sommes d’après mes consoeurs à 10 pour cent de réponses aux mails . . Vous vous avez eu 5 réponses sur 20 ce qui nous donne un score de 25 pour cent .. ce qui est largement plus intéressant , finalement .

    • 22 anne laure 24 octobre 2011 à 15 h 10 min

      je viens de lire l histoire de noe 38 . Elle ne parle pas du tout du virtuel mais d’un homme dont elle était amoureuse et lui pas . il lui a fait croire qu’il l’était pour pouvoir continuer à profiter de son lit , si j’ai bien compris . Cela n’a RIEN à voir avec le virtuel .
      Quand elle a compris, elle le fustige .. amoureuse déçue , n’est ce pas humain ?
      je ne comprends pas votre façon de penser . Et je vous redemande : expliquez .. que devraient faire les femmes ou qu’auraient du faire les femmes qui ne vous ont pas répondu ?

      • 23 Yves 24 octobre 2011 à 18 h 28 min

        Chère Anne-Laure,
        Il me semble que vous lisez souvent en diagonale le récit des autres. Ce dont vous parlez est juste l’introduction à son analyse. Je vous met le second paragraphe de sa confidence (je souhaite qu’elle ne m’en veuille pas de cette copie):

        « Mon analyse est que ces presque 8 ans de connections sur Attractive World (ou un autre, ça aurait été pareil) m’ont vidée d’une partie de mon humanité, et que manifestement c’est le cas pour plein d’autres personnes. On ne parle plus à des être humains sur ces sites mais à des pseudos, à des fiches. On ne s’imagine pas qu’il y a quelqu’un derrière l’écran. On se permet des choses qu’on ne ferait pas si on croisait la même personne chez des amis. Tout est permis. Il faut être très très solide car c’est extrêmement violent. Il ne faut absolument pas y rester trop longtemps. Même quand on dépasse la virtualité de l’échange et qu’on rencontre la personne, bien souvent (pas tout le temps, il doit y avoir quand même quelques gens bien), on sort toujours avec une fiche, une photo, un visage qui nous a plu. On couche avant de se connaître, on ne fait pas attention à l’autre, et comme en plus on n’a aucune connaissance en commun, on se permet n’importe quoi. »

        Donc, lisez ATTENTIVEMENT ce qu’elle dit, c’est plein de bons sens et d’un grande finesse et humanisme.

        Bien à vous

        Yves

      • 24 anne laure 24 octobre 2011 à 19 h 41 min

        eh bien nous n’avons pas lu la même confidence. je ne suis de toute façon pas d’accord avec ce que vous citez d’elle . j’ai connu les débuts du minitel puis du net , étant « libre » c’est à dire vraiment divorcée depuis 20 ans . J’y ai fait de belles, très belles rencontres .. deux amours de plusieurs années , avec l’un un enfant .. deux belles histoires de 3 ans .simples, sans équivoque , naturelles . mais depuis mettons 3 , 4 ans , depuis la « démocratisation du net « , tout a basculé . menteurs( et menteuses sans doute) affabulateurs et escrocs(se conjugant aussi sans doute au féminin) de tout poil . C’est le reflet exact de la société où plus personne ne sait dire « bonjour merci et s’il vous plait » , la société du » j »ai droit » , dans laquelle le » je dois » n’a plus sa place . je ne vois aucune différence .
        je persiste et je signe .

  5. 25 Yves 24 octobre 2011 à 12 h 57 min

    « anne laure
    24 octobre 2011 à 12 12 50 105010
    subtil ? écrire que vous êtes un homme bien et que nous avons des oeillères ? ah .. natti a bien dit la même chose .. votre solution serait laquelle? nous sommes tout ouie . »

    Anne Laure,
    Les hommes ne sont pas vos ennemis.
    Ce n’est pas une guerre. Juste la conséquence à faits.

    J’ai justement dit qu’il ne s’agissait pas de positionnement entre bien et mal, bourreau ou victime..
    Lisez donc ce que j’ai écris avant de critiquer par défaut:

    Je le répète, avec ce silence fait aux hommes de bonnes volontés, même sans le vouloir ou savoir, vous ne faites que les incitez à disparaître des sites et ainsi à renforcer la présence de ceux que vous dénoncez abondamment.

    Est-ce plus clair?

    Bien à vous

    • 26 anne laure 24 octobre 2011 à 13 h 02 min

      non , puisque nous avons TOUTES unanimement répondu que SI , nous répondions aux hommes de bonne volonté et UNIQUEMENT ET SYSTHEMATIQUEMENt à ceux là s’ils montraient qu’ils avaient au moins lu notre fiche et correspondaient en gros à notre recherche . Vous répondez à chaque fois à côté .. Donnez donc votre façon de résoudre la question au lieu de nous accuser toutes en bloc de « mépris » ou quelque chose comme ça .

      • 27 Yves 24 octobre 2011 à 13 h 21 min

        Ah pardon mais vous avez raison!
        Je n’avais pas vu ce disclamer:
        « En cochant cette case, je m’engage à lire le profil de la personne contactée et à correspondre à sa recherche sinon je ne lui envoi aucun message car sinon elle ne me répondra pas ».

        Laquelle fiche contient comme recherche:
        « je recherche un homme pour une relation sérieuse dans ma région et dans ma tranche d’age »
        Bien, je correspond ou pas à sa recherche?–> Oui
        Envoi du mail–>pas de réponse.

        C’est que j’ai mal lu sa recherche?
        Parfait!
        Merci!

        Allez Anne-Laure, encore une effort, et vous allez finir par me taxer de goujat misogyne..

        Vous ne voulez pas entendre ce que je dis, tant pis, c’est ainsi..
        LC a donc de beau jour devant lui..

        Bien à vous

        Yves

      • 28 anne laure 24 octobre 2011 à 13 h 46 min

        vous manipulez ou l’ironie ou l’auto satisfaction . Si vous avez 70 ans et que j’en ai 30 à quoi bon vous répondre même si vous êtes « courtois et dans une recherche sérieuse », si je suis HECHF et vous ouvrier d’usine , pourquoi me contacter ? et pourquoi vous répondrais je ? car dans le premier cas .. « on »me réponds « sale pute » et dans le 2eme « espèce de prétentieuse  » .. Je réponds donc comme le font les autres qui ont précédemment répondu, aux hommes corrects , de mon niveau socio pro ou à peu près et dans ma tranche d’age … pourquoi ces femmes , elles , ne vous ont pas répondu , je ne sais frichtre rien .. et vous renvoie donc la question ; peut être vous aussi devez vous remettre en question . Ceci n’a rien d’agressif juste .. y avez vous réfléchi ? non , semble t’il .

  6. 29 Yves 21 septembre 2011 à 10 h 33 min

    Viviane,

    Merci encore de m’ouvrir les yeux. Je vous fais part de mon interrogation et vous ne trouvez rien d’autres à me dire que:

    je ne vois donc pas où se situe de ma part le problème ..
    réfléchissez donc , Monsieur à la façon
    1 de « cibler » vos mails,
    2 de les rédiger
    3 de ne pas mentir .

    Vraiment pertinent comme réponse, je dois le dire.

    Mais comme vous l’avez très justement dit vous même, vous ne voyez pas où est le problème.

    Et c’est bien là le problème, vous ne semblez pas vouloir ou pouvoir comprendre que pour nous, les hommes courtois qui possédons quelques notions de français, nous n’avons même pas l’occasion de mentir car nous n’avons pas le moindre début d’échange.

    Quant à cibler (je vous laisse la responsabilité des mots que vous employez…), je ne crois pas avoir fait autre chose que de contacter :
    – les femmes divorcées ou célibataire
    – dans le même type de recherche que la mienne
    – dans ma tranche d’age
    – dans mes capacités physique de séduction
    – dans mes affinités supposées
    – dans ma classe sociale et culturelle

    Que devrais-je faire de plus?

    Alors, Viviane, s’il vous plait, plutôt que d’avoir ce rire à la fois moqueur et teinté d’un esprit vengeur, j’aurai préféré que vous m’aidiez à comprendre les réactions de vos consoeurs.

    Mais visiblement, vous n’en avez cure.

    Tant pis, ma décision est prise. je vous laisse à vos batailles contres vos moulins. Je trouverai celle qui me fera écho ailleurs et surtout autrement.

    Cordialement,

    • 30 viviane 21 septembre 2011 à 10 h 42 min

      eh bien , yves , c’est sans doute que vous avez mal ciblé , ou que vous croyez que vous pouvez correspondre à des femmes qui n’ont pas des valeurs correspondant aux votres .

      puisque justement je reçois comme nous toutes 90 pr cent de mails non ciblés .. je vous ai indiqué répondre sans exception aux mails correspondants en gros à ma recherche .. mais 30 dans 3000 ca fait peu mais c’est la vraie réalité . La conclusion qui s’impose c’est donc que je suis très difficile (un peu mais c’est normal vu … mes critères perso), ou que les mails émanaient de personnes n’ayant pas lu ma fiche pourtant claire ou plus probablement s’ennuyant et voulant rentabiliser leur abonnement ou tout autre intention plus ou moins honnéte
      bien a vous

      • 31 Yves 21 septembre 2011 à 11 h 07 min

        Viviane,

        A la base, j’avais 2 questions:

        1/ Est-il naturelle pour vous de ne pas répondre, même négativement, avec courtoisie à quelqu’un qui vous contacte ( le manque de politesse étant, pour moi, une trait de personnalité qui est éliminatoire) ?

        2/ Est-il naturelle pour vous de refuser par avance les contacts qui, comme vous, n’ont pas mis de photo en ligne?

        Votre consoeur à répondue à la première en estimant que l’on ne peut exiger de l’autre ce que l’on ne s’applique pas soi-même (ce qui m’apparaît juste).

        A la seconde, il m’a été répondu que si l’on ne me répondait pas, c’était naturelle en raison de la présence de trop nombreux parasites masculins.

        Ce à quoi j’ai répondu qu’il y aurait davantage de ces énergumènes si les hommes de bonnes volontés, lassés par trop d’indifférence de la part de celles qui sont, avec respect, contactées.

        C’est tout.

        Je vous passe un message, voyez-vous? je tente avec mes moyens signaler nos difficultés.

        C’est dommage, j’aurais aimé être compris et croire qu’il y aurait parmi vous une voix qui puisse comprendre, ne serait-ce que comprendre, notre position difficile.

        J’aurais aimé que vous fassiez aussi le rapprochement avec votre questionnement sur la présence sans cesse plus importante de ces hommes qui vous chassent et l’absence de plus en en plus évidente de ceux qui vous espéraient.

        J’aurais aimé que vous fussiez plus dans le fond et moins dans la forme, davantage dans la conviction que dans la persuasion.

        J’aurais aimé qu’il y ait moins d’affronts et plus de raison. Que vous soyez, comme je crois l’être, capable d’avoir cette objectivité nécessaire à l’élévation d’un débat plutôt que de rester camper sur vos positions.

        Tant pis, j’ai essayé et j’ai manifestement échoue.

        Je m’arrête là.

        Bien à vous..

    • 32 b.bla 21 septembre 2011 à 12 h 28 min

      Bonjour Yves,

      Je viens de lire vos commentaires et surtout la réponse au mien. Viviane adore jouer à la guerre, faut pas se braquer pour si peu.
      Revenons à vos interrogations. Vous me dites que vous restez perplexe quand je vous dis que je n’ai matériellement pas le temps de répondre à chaque homme me contactant. C’est pourtant la réalité. Essayez donc de vous inscrire en tant que femme sur un site de rencontre, vous comprendrez vite que la formule « abreuvée de message » est un doux euphémisme.
      Pour ce qui est des insultes et autres harcèlements, bien sûr, nous pouvons mettre les auteurs sur liste noire, nous le faisons d’ailleurs. Il n’empêche que je n’ai aucune envie de lire ce genre de message. Quand je réponds simplement à un premier mail : « Merci de votre message. Vous ne correspondez malheureusement pas à ma recherche. Je vous souhaite bonne continuation. » et que l’homme me répond en m’insultant ou en insistant, ça me fatigue, ça m’agace, ça me met dans une humeur exécrable. De la même façon, si je suis dans la rue et que quelqu’un m’insulte sans raison, c’est vraiment désagréable.
      Donc, oui, dans ces cas-là, je mets sur liste noire l’auteur mais il n’empêche que j’ai passé trois minutes à lire des insanités et que ça m’a mit de mauvaise humeur voire ça m’a blessée (oui, une insulte peut blesser même si elle est infondée). Et voilà pourquoi, je prends le parti de ne pas répondre du tout. Alors, bien sûr, je sais qu’il y a plein d’hommes bien intentionnés qui en souffre de ces non-réponse mais je choisis mon bien-être plutôt que celui de gens que je ne connais pas. Est-ce si incompréhensible ?

      Encore une fois, patience !

      • 33 vivianesoie 21 septembre 2011 à 12 h 33 min

        je ne joue aucunement à la guerre , J’ai tout simplement répondu .; à ses deux questions en les étayant , Je précise que tu fais exactement la même réponse .

      • 34 Yves 21 septembre 2011 à 22 h 17 min

        Bonsoir b.bla,

        Incompréhensible, non. Mais inconséquent, oui.

        Si j’en crois encore une fois les témoignages sur LC, vos amies semblent se plaindre de l’absence d’hommes « corrects ».

        Mais je ne vais ni polémiquer ni épiloguer. Après tout cela ne me regarde plus. Je ne suis plus inscrit sur ce site. La Vie, réelle, me semble être plus jolie pour une rencontre.
        Je voulais juste à la fois vous interroger et porter à votre conaissance mon témoignage ou ma modeste réflexion. Ce que vous en faites ne m’appartient plus.

        Je vous souhaite à toutes de trouver votre bonheur, virtuellement ou réellement.

        Cordialement,

    • 35 vivianesoie 22 septembre 2011 à 18 h 50 min

      au fait , et si c’était tout simplement que ces femmes n’ont pas répondu parce que elles non plus ne sont pas abonnées et ne peuvent donc répondre ( c’est le cas pour meetic et d’autres sites du même genre)

    • 36 NATTI 22 octobre 2011 à 18 h 06 min

      Bonjour Yves,

      J’espère que vous lirez mon message. je suis triste de voir le désabusement de part et d’autre et les difficultés de se renconter. Je me suis désinscrite des sites de rencontre car c’est un instrument qui à mon sens pervertit les relations.Même lorsque nous voulons rester corrects, l’immédiateté et la virtualité font que l’on traite les gens lus légèreement que la réalité. En ce qui concerne l’absence de réponse, j’ai cessé de répondre systématiquement à tous les mails d’une part parce que je recevais des mails d’insulte d’hommes ne supportant pas une fin de non recevoir, d’autre part, j’étais submergée d’un trentaine de mails par jour et ne pouvais plus gérer cette quantité.
      Les sites sont malheureusement mahoritairement utilisés par des hommes peu sérieux et ce sont les sérieux qui en font les frais. Donc rien ne vaut la vraie vie

      • 37 Yves 24 octobre 2011 à 12 h 46 min

        Bonjour Natti,

        Je ne parviens pas à vous répondre. Ma réponses n’est pas prise en compte et je ne sais à quelle administratrice faire part de de dysfonctionnement.

        Bien à vous

        Yves

    • 38 anne laure 23 octobre 2011 à 22 h 01 min

      je ne comprends pas les réactions de yves . Je viens de relire les réponses féminines , et il me semble qu’elles ont répondu à ses questions de façon tout à fait raisonnable et respectueuse . Les femmes qui ne lui ont pas répondu ne sont donc pas parmi celles ci . et si Yves ne comprend pas que l’on ne réponde pas à ses mails courtois et refuse d’être assimilé « aux hommes déplaisants » des sites, il semble assimiler ,lui, les femmes qui lui ont répondu de façon courtoise , à ces femmes qui ne lui ont pas répondu .. Le cercle est refermé, et la boucle est bouclée .. On n’avance pas .

      • 39 Yves 24 octobre 2011 à 12 h 40 min

        Bonjour Anne Laure,

        Et bien je ne comprends pas votre réponse.
        Que voulez-vous dire?
        Circulez il n’y a rien à voir?
        Vous avez raison, il n’y a rien à voir. La preuve?
        La présence des confidences de LC..
        Donc, effectivement, vous n’avancerez pas tant que vous vous positionnerez entre bien et mal, mensonge et vérité.
        C’est juste un peu plus subtil que cela.
        Bien à vous

      • 40 anne laure 24 octobre 2011 à 12 h 50 min

        subtil ? écrire que vous êtes un homme bien et que nous avons des oeillères ? ah .. natti a bien dit la même chose .. votre solution serait laquelle? nous sommes tout ouie .

  7. 41 Yves 18 septembre 2011 à 16 h 09 min

    Bonjour Mesdames,

    J’aimerai vous poser une question afin d’y voir plus clair sur ces nouvelles démarches de rencontre.

    Je me suis inscrit récemment sur un site de rencontre (gratuit, pour voir, pour essayer).
    Je ne crois pas avoir le droit de le nommer ici il semble connu.

    Alors voilà:

    Comme il s’agit d’un essai, j’ai crée mon profil avec comme recherche  » rencontre sérieuse ». Je n’ai pas mis de photo (j’attend de voir la tournure des évènements pour me décider).

    J’ai alors contacter, dans une esprit que je crois être bon, des personnes (femmes d’après leur fiches) sans photo ( ceci afin de conserver un juste équilibre).

    Sur 20 personnes contactées:

    – 2 m’ont répondu avec politesse et souhaitent correspondre. Sur les 2, une m’a appris ensuite être mariée, l’autre est en fait du Burkina…

    – 3 ont manifesté un désintérêt (avec courtoisie)

    – 3 ont bloqué les contacts sans photos (comme indiqué plus haut, elles n’ont pas non plus)

    Le reste, c’est à dire, 12 n’ont donné aucune réponse bien qu’elles aient consulté ma fiche.

    Voici mes questions:

    1/ Est-il naturelle pour vous de ne pas répondre, même négativement, avec courtoisie à quelqu’un qui vous contacte ( le manque de politesse étant, pour moi, une trait de personnalité qui est éliminatoire) ?

    2/ Est-il naturelle pour vous de refuser par avance les contacts qui, comme vous, n’ont pas mis de photo en ligne?

    Merci pour vos réponses et pour celles qui le souhaitent vos conseil seront les bienvenus.

    Cordialement,

    • 42 b.bla 19 septembre 2011 à 11 h 38 min

      Bonjour Yves,
      Je vais essayer de te répondre :
      1) Oui, il est naturel de ne pas répondre, même négativement, avec courtoisie à quelqu’un qui me contacte sur un site de rencontre. Pourquoi ?
      Parce que :
      a) comme toutes les femmes inscrites sur un site de rencontre, je suis abreuvée de mails et que je n’ai pas le temps de répondre (même négativement) à tout le monde (faudrait avoir rien d’autre à faire de sa vie, être insomniaque et anorexique pour pouvoir le faire !)
      b) sur les réponses négatives et courtoises que j’ai pu faire par le passé (que j’ai faite par politesse et parce que j’avais l’impression que l’homme en question avait véritablement pris le temps de faire son mail), 90% ont reçu des réponses qui soit étaient des insultes (si, si, je t’assure !), soit lourdes et insistantes (laissant supposer que l’homme pensait ainsi : « quand une femme dit non, elle pense oui. ».

      2) Je suis partisane de la réciprocité. Je ne mets pas ma photo sur les sites de rencontre, j’accepte donc que l’autre ne le fasse pas non plus. Donc je ne comprends pas les femmes qui sont dans le « fait ce que je dis et pas ce que je fais. »

      En conclusion, je dirais que ce mode de prise de contact (le site de rencontre) est difficile, qu’il faut en saisir les codes et qu’il faut être patient(e). Et qu’il ne faut pas oublier qu’une femme (tout comme un homme, je pense… non ?) inscrite sur un site de rencontre n’est pas pour autant disposée à amorcer un contact avec tous les hommes qui lui adresse la parole, que le nombre oblige à faire des choix, et qu’une non-réponse ne signifie pas grand-chose. Par exemple, il peut m’arriver de ne pas répondre à un premier mail et de répondre à un second (si celui-ci n’est pas tourné en reproche du style : « t’as jamais appris la politesse ? » parce que ça, c’est rédhibitoire !)

      J’espère avoir pu t’aider :-)

      • 43 Yves 20 septembre 2011 à 23 h 15 min

        Bonsoir b.bla,

        Merci pour ces réponses.

        Bien sur la réponse au point 1 me laisse perplexe.

        Légitimer quelque chose qui s’apparente à un manque de courtoisie au motif que:
        1/ Il y a aurait beaucoup de demande (ce qui pour un profil sans photo reste vraiment incertain)
        2/ Il y aurait des hommes indélicats (sur ce point je suis d’accord)

        me parait, surtout pour le point 2 contre productif pour vous, Mesdames.

        Cette attitude risque de décourager ceux qui possèdent ces valeurs que vous recherchez pour la plus part (enfin c’est ce que je lis dans les annonces de vos consoeurs):
        – Politesse
        – Respect
        – Honnêteté
        etc etc

        Finalement, vous faites même le jeu de ces indélicats qui eux, s’en fichent du respect qu’ils vous doivent car par votre action, vous conduisez d’autres hommes, respectueux à abandonner ce type de rencontre lassé par des comportements dont on peu dire qu’ils ressemblent à de l’indifférence.
        C’est sans doute ce que je vais faire..

        Que l’on ne plaise pas à toutes, c’est une chose à laquelle les hommes doivent et peuvent s’attendre. Cela fait partie de la Vie. Que ces mêmes hommes soient placés ans un silence glaçant, sans explications, ne peut rien produire de positif. A terme, ils se découragent et c’est parfaitement légitime, je crois.

        Ainsi, ils laissent donc la place à ceux que vous dénoncez par ailleurs, à juste titre, et occupent le terrain sur les sites de rencontres.

        C’est dommage mais je crois que ce comportement ne vous amènera que davantage de désillusion..

        Bien à vous,

    • 44 vivianesoie 21 septembre 2011 à 5 h 31 min

      bonjour Yves ,
      je viens de lire vos textes , la réponse de bbla qui me parait fort pertinente et votre réponse me laisse pantoise .

      Je suis d’accord avec BBla : 90 pr cent des hommes auxquels je réponds négativement renvoient un message d’insulte ou insistent lourdement , Ils n’ont visiblement pas lu l’annonce ni la fiche .

      Je réponds pour ma part uniquement aux messages courtois , émanant d’hommes LIBRES , d’âge correspondant, et de niveau socio culturel et professionnel adéquat . avec ou sans photo mais j’en demande une très vite ( ils le proposent d’ailleurs)

      dès le deuxième message , je suis fixée ; vais je le rencontrer ou pas ?

      si oui , parmi les rencontrés ‘(rapidement) : 9O pour cent de nouveau ont menti sur leur age( de beaucoup) , leur niveau culturel ou social c’est moins facile mais courant ( chomeurs en quete d’un toit, ajusteur au lieu d’avocat etc)et surtout sur leur situation familiale( mariés ou en couple).

      au lieu de votre diatribe sur le non respect des femmes pour ceux qui leur envoient des mails , , je dirais moi que c’est à vous aussi de vous poser la question sur le manque de respect de ces hommes pour leurs correspondantes. Respecter un choix c’est aussi du respect pour l’autre.
      Ce n’est pas parce que l’on est seule, que l’on a besoin d’^tre mal accompagnée, surtout qu’en général nous avons déjà de l’experience en ce domaine et que nombre d’entre nous savent ce dont elles ne veulent pas .

      bien à vous

      viviane .

      • 45 Yves 21 septembre 2011 à 8 h 45 min

        Bonjour Viviane,

        Je vous ai lu et grâce à vous qui m’avait ouvert les yeux, je vais dans les meilleurs délais procéder à ma désinscription du site de rencontre.

        Comme j’imagine, d’autres hommes de bonne volonté, avant moi l’ont fait et vous laisser continuer votre combat contre ces 90% d’hommes.

        Permettez seulement de vous donner un conseil. La nature humaine ne se modifie par raison ni par décret. Il y a eu, il y a et il y aura toujours des brebis galeuses dans un troupeau.
        Seulement, à force de vous attarder sur ces brebis là, vous allez fatiguer les autres, plus saines qui changeront de troupeau.

        Donc, oui il y a 90% de mauvais hommes et il y en aura encore davantage car les 10% restant s’en vont, lassés que vous ne les entendiez pas.

        Cordialement,

      • 46 viviane 21 septembre 2011 à 10 h 07 min

        éclat de rire . Voilà donc encore un spécimen masculin qui ne sait voir que les verres à moitié vides au lieu de les voir à moitié plein .
        je m’explique :
        j’ai du être contactée dans la dernière année , mettons par 10 personnes par jour sur 300 jours ca fait 3000 hommes . il y a avait dans ces mails, que j’ai pris la peine de lire , 90 pour cent de grossiers , jeunots ,vieillots ,mariés, vivant en afrique et chauffeurs routiers ( je respecte ceux ci mais je ne me vois pas partager mon quotidien avec) il en reste donc 30.
        j’ai donc dialogué avec ces 30 là ; dont en gros la moitié se sont révélés assez vite mariés ou en couple . donc éliminés . J’ai rencontré les 15 autres ( même plus je crois) . dans ceux ci encore une moitié de mariés,reste 7 , une autre moitié avait menti sur son age, ou autre critère rédhibitoire . reste 3 .. qui sont restés des amis .. mais le feeling n’a pas passé au delà de la première rencontre ou » essai physique « . je n’ai besoin que d’un seul et ne couche pas avec la terre entière , et bien heureusement .
        je ne vois donc pas où se situe de ma part le problème ..
        réfléchissez donc , Monsieur à la façon
        1 de « cibler » vos mails,
        2 de les rédiger
        3 de ne pas mentir .

        et vous trouverez .. ( ps lui m’a trouvée, c’était le dernier message auquel j’ai répondu , sans fiche et sans photo )

    • 47 vivianesoie 21 septembre 2011 à 11 h 14 min

      j’ai parfaitement répondu à vos deux questions et très courtoisement .
      1 je réponds à toute personne courtoise répondant un tant soit peu aux critères explicités
      2 je réponds aussi à ceux qui n’ont pas de photos , bien qu’en ayant plusieurs moi même ( et récentes)

      donc … où est le problème ? dans le fait sans nulle doute que vos mails sont noyés dans la masse des inopportuns , vu la démocratisation du net. Il y a encore 10 ans , il y avait en effet bien plus de relations possibles et claires . qu’y faire ? .

      • 48 Yves 21 septembre 2011 à 12 h 16 min

        Que Faire?

        Peut être que vous, les femmes de bonne volonté, pourraient encourager les hommes de bonne volonté par votre respect et votre courtoisie à leur égard. Car, personne ne peut vous contester que le choix d’un homme vous appartient (et la réciproque est vraie), mais que celui qui ne vous plait pas, pour peu qu’il soit respectueux sera peut être l’heureux élue par une de vos consoeurs.
        Pour ceux qui, trop pressant, envahissant détériorent nos relations civilisées, il existe, je crois, les listes noires et autres dispositifs de blocage.
        Que nous, hommes ordinairement polies, ne fassions plus les frais de ces mauvaises expériences.
        Qu’il convient de pacifier tout cela, de le dépassionner ces débats pour que chacun coexiste dans un respect mutuel auquel chacun(e) à droit.
        C’est même la base de toute société.

        Voilà ce que je ferais.

      • 49 vivianesoie 21 septembre 2011 à 12 h 22 min

        je ne comprends pas du tout ce que vous voulez dire ..
        je suis courtoise , je ne fiche personne sur vigilove car ca ne sert pas à grand chose . je blackliste les grossiers personnages .. que voulez vous de plus ? les hommes courtois je leur réponds .. mais je prends un exemple .. un homme courtois qui a 75 ans ou qui est marié, ou un chauffeur routier de 30 ans faisant 3 fautes par mots (désolé pour lui) ? pourquoi me contacte il ?? alors qu’il est spécifié clairement dans ma fiche ( entre 55 et 65 ), bac plus 4 mini ,et LIBRE ?
        a quoi bon me contacter ? expliquez moi ?

  8. 50 SensDoute 31 mai 2011 à 17 h 47 min

    De ce que je lis ici ou sur votre site LC, je ne vois pas d’ouverture sur des possibles. Je lis la colère sur les effets sans tenir compte des causes. Je lis des certitudes sur des opinions.

    Vous voulez uniquement que l’on se prononce sur les effets et non sur les causes. Sur la forme et non sur le fond.

    Vous donnez raison à ceux qui abondent dans votre sens et tord à ceux qui ont l’impudence d’émettre un autre avis.

    Comment envisagez-vous un échange si à chaque fois qu’il est exprimer un exemple, vous donnez un contre exemple?

    Cherchez-vous à débattre objectivement ou uniquement à démontrer votre vérité?

    Cdlt

    • 51 annelaure 31 mai 2011 à 20 h 56 min

      bonsoir ?
      je pense correct de répondre mais je dirais simplement que JUSTEMENT , nous nous posons des questions sur les causes , sans arrête , et que nous n’avons pas les réponses sur des comportements qui nous paraissent à nous irréalistes .
      Nous , femmes ne pouvons pas comprendre ou deviner les motivations de l’autre qui ne dit RIEN et n’exprime rien bien souvent , ni par les mots ni par les gestes, uniquement par des actes ou des non actes .

      Les femmes ne sont ni voyantes , ni tarologues, et ne savent pas lire dans le marc de café .

      Exprimez vous , même si ca peut faire mal , c’est toujours mieux que de ne rien comprendre .
      Alors on essaie d’interpréter ceci ou cela . On se plante peut etre sans doute mais bon sang .. apprenez à dire .. Même si ce n ‘est pas facile ..

      • 52 SensDoute 31 mai 2011 à 21 h 05 min

        Intéressant comme remarque.
        Et d’après vous, quels facteurs agissent sur la capacité d’un être à communiquer?

        Pensez-vous qu’il s’agisse seulement d’une question de personnalité?
        Croyez-vous que la communication peut être influencée par l’interlocuteur(rice)?
        Se pourrait-il qu’un individu ne sentent pas compris ou en confiance au point qu’il se taise?

        Cdlt,

      • 53 annelaure 31 mai 2011 à 21 h 26 min

        quels facteurs ? le fait d’être XY semblent pour beaucoup inhiber la faculté de s’exprimer ( remarquez les dires de claude eric sur la féminité : les hommes qui expriment leur coté féminin sont plus diserts que les hommes très masculins en ce sens il a tout à fait raison) . et parcequ’un homme ne pleure pas , inculqué depuis la naissance ou presque . Mais tout cela est rabaché partout ( les hommes viennent de mars etc )
        Ce site est interdit aux hommes ? il y eu des tentatives assez vite avortées , je crois .
        mais yahoo msn doctissimo et autres acceptent les discussions de tous ordres et des deux sexes . on y voit à peu près toujours les mêmes dissonnances

    • 54 SensDoute 31 mai 2011 à 21 h 44 min

      Votre réponse Anne Laure:
      « quels facteurs ? le fait d’être XY semblent pour beaucoup inhiber la faculté de s’exprimer ( remarquez les dires de claude eric sur la féminité : les hommes qui expriment leur coté féminin sont plus diserts que les hommes très masculins en ce sens il a tout à fait raison) . et parcequ’un homme ne pleure pas , inculqué depuis la naissance ou presque . Mais tout cela est rabaché partout ( les hommes viennent de mars etc )
      Ce site est interdit aux hommes ? il y eu des tentatives assez vite avortées , je crois .
      mais yahoo msn doctissimo et autres acceptent les discussions de tous ordres et des deux sexes . on y voit à peu près toujours les mêmes dissonnances »

      Donc, si je vous lis bien, les capacités de communication sont uniquement structurelles et sans apports conjoncturelles?

      Vous traduisez très librement la pensée de notre ami Claudérick.

      Le féminin dont il parle, l’Anima, selon Jung, n’est pas la femme mais la pendant féminin de la psyché ce qui n’est pas pareil..

      Le féminin exprimé chez l’homme est davantage dans la sensibilité (les arts, l’écriture, l’émotionnel, le sensuel, etc).

      Le langage, le logos, est plutôt masculin.

      Enfin, je laisse Claudérick vous répondre sur ce point.

      Par contre, je lis encore une fois que vous généralisé. Vous dites lire un peu partout la même chose. Et bien, c’est pourtant simple, les mêmes causes produisant les mêmes effets, les mêmes types de tournure de question orientera le même type de réponses.

      Le monde n’est pas binaire. Homme, femme, noir, blanc. Il est nuancé, pleins de couleurs, de fils qui se lient et se délient au gré des temps, des circonstances, des faits, des perceptions émotionnelles, de l’expérience acquise.

      Regardez en vous. N’avez-vous jamais changé d’opinion sur un sujet depuis votre age de raison?

      La grande difficulté de communication entre les gens, c’est la part omniprésente du grand ego.
      Celui nous domine, qui nous pousse à tenir tête, à vouloir le pouvoir, l’ascendant. Celui qui nourrit la colère, la vanité.

      Or, le monde, surtout occidental est nourri de cet ego..

      Pourtant, il suffirait d’un peu d’humilité pour apaiser tout cela..

      Cdlt,

      • 55 vivianesoie 1 juin 2011 à 8 h 10 min

        Je viens de lire tous ces posts récents . et suis un peu surprise .. Votre anima à vous, vous l’exprimez comment ? Si ce n’est en critiquant ces femmes qui viennent expliquer leurs soucis de communication avec les hommes de leur vie .

        Faites vous preuve d’humilité vous même ,ou fustigez vous celles qui essaient avec leurs moyens ( la discussion entre femmes, sur un site qui ne peut être que réducteur , évidemment)
        Donnez nous plutôt vos ressentis à vous dans les rencontres que vous faites , dans les rapports de couple que vous pouvez avoir . Cela sera constructif .

        On parle de faits et non de causes puisque ces causes là , nous ne les connaissons justement pas et c’est ce qui interpelle dans touts ces histoires : l’homme ne donne pas d’explication . si c’était le cas (et quand c’est le cas) la question est résolue et ne se pose donc pas .

    • 56 vivianesoie 6 septembre 2011 à 14 h 14 min

      je rebondis sur lovepour homme .. sens doute » avoue « ailleurs être claude erick ..curieux pour quelqu’un qui se targue d’être à l’écoute des êtres humains .. ne serait ce pas lui qui a quelques problèmes à régler avec la gent féminine ??

      vivianesoie ..

      • 57 SensDoute 6 septembre 2011 à 21 h 33 min

        Chère Viviane,

        Je ne vois pas où j’ai pu avouer être Claude Erick.

        Pour le reste, que puis-je vous dire?

        Vous voulez des explications sur les actes commis par des individus?

        Comment pourrais-je vous donner des explications sur des actes commis par d’autres?

        Je suis désolé mais ce serait quelque peu présomptueux de ma part de parler à la place d’autres.

        Tout au plus, pourrais-je exprimer une opinion et encore, basée sur les seules déclarations de l’un et l’autre et par conséquent orientées.

        Je crois que vous efforcez de combattre une évidence. La différence de comportement d’un individu n’est pas que sexuée. Elle est sociale, intellectuelle, émotionnelle et culturelle.

        Si vous partez du postulat qu’une femme est différente d’un homme et que cela justifie que cette singularité soit opposable à la pluralité des individus, ce sera une grande erreur.

        Je crois qu’il vous faut vous éloigner des stéréotypes et des vérités qui en découlent, facilement assimilables et qui deviennent ainsi des Lois qui interdit de fait d’autres voies.

        D’un point de vue plus global, je crois que vos amies et vous, êtes, peut être, trop dans l’ambiance d’une seule lecture.

        Changez d’air, ouvrez vous à la différence de sensibilité, de perception et aux débats qui peuvent en résulter.

        Exprimez une opinion en acceptant d’écouter celles, parfois différentes, des autres qui ont comme vous la bienveillance de participer à la construction d’un échange, puis d’un débat qui aboutira à l’évolution des pensées, voir des mentalités.

        Bien à vous,

  9. 58 Claudérick 31 mai 2011 à 14 h 49 min

    Vous voulez un cas ?

    Un homme que je connais depuis 20 ans, très brillant intellectuel et romantique d’une façon incroyable de nos jours, prof de fac à Toulouse et à l’IEP.
    Il est très ouvert, sentimental, doux, sexuellement doué d’après des retours de copines ayant « baisé » avec lui comme dit Anne-Laure.
    Il se marie en juillet 2007 avec celle qu’il pense être l’Amour de sa vie, un peu plus jeune que lui. IL l’a couvre d’Amour, prend tout en charge car elle ne travaille pas à ce moment là, il la couvre de douceur, de romantisme et elle est demandeuse, elle aime cela. Les poëmes qu’il lui écrit et qui l’ont séduite lui font chavirer le coeur.
    En 2009, il est atteint d’un cancer violent de la cavité buccale supérieure, il perd la moitié de ces dents, 3 opérations, une chimio, une radio et un an plus tard, il est guerri. Mais elle le quitte du jour au lendemain en lui disant qu’elle ne veut pas être veuve. Ils ont divorcé l’an dernier et il ne s’en remet pas.

    Qu’en pensez-vous ?

    • 59 annelaure 31 mai 2011 à 16 h 11 min

      Ce que moi j’en pense? Avec ce peu de renseignement , je penserais qu’elle est sans doute la femme enfant qu’il a choisi . C’est effectivement sans doute apparemment très choquant, mais conforme au schéma qu’il a consciemment ou non voulu.

      Qu’il soit malade voulait dire pour elle, ne plus plus dépendre de lui et même l’inverse , ce qu’elle était sans doute incapable de faire.

      D’où la rupture ?
      Mais je dirais aussi que quelles lignes ne permettent pas d’avoir la vérité non plus .. C’est juste la sienne, comme dit sans sens , n’est ce pas . Mais il s’est cependant confié à vous , non ?

      • 60 Claudérick 31 mai 2011 à 16 h 28 min

        Bien sur…

        C’est un patient…

        Et j’aurai plusieurs centaines de cas comme celui là d’hommes à vous conter… ou de femmes.

        Mais il est surtout interressant d’observer tout à coup votre changement de comportement …
        et d’angle de vision, en effet, plus objectif et plus global ..

        Ce que vous dîtes est souvent vrai pour l’ensemble des femmes qui se plaignent ici des hommes, à commencer par vous, chère Anne-Laure …

        Je suis heureux de vous avoir fait vivre cela, quoique vous puissiez en dire par la suite…

        Belle soirée à vous, en paix.

        Claudérick

      • 61 annelaure 31 mai 2011 à 16 h 34 min

        Je n’ai pas du tout changé mon opinion ni mon point de vue . vous parlez comme par hasard d’un cas sentimental .; je vous attendais au tournant . et c’est vous qui répondez sur le terrain de ce que justement nous « reprochons  » aux hommes que fréquentent ces femmes qui écrivent . Vous glissez sur les autres femmes qu’à rencontré cet universitaire avant de rencontrer celle qui le fera souffrir . Lui convenait elle ? finalement non . Il n’avait tout simplement pas pensé qu’il n’était pas éternel .

        Vous avez répondu à l’homme qui souffrait , je me penche sur celles qui souffrent ici. je ne vois pas où est la différence .

      • 62 annelaure 31 mai 2011 à 16 h 44 min

        dites moi ce qu’est « ce que je dit est souvent vrai à propos de l’ensemble des femmes.. QUe disais je , à propos de quoi ? « 

    • 63 annelaure 31 mai 2011 à 16 h 27 min

      Un autre cas :

      Une amie brillante, romantique , sensuelle et indépendante financièrement , pour reprendre votre texte a rencontré il y a 7ans un homme prof de fac , brillantissime et tout et tout . Coup de foudre réciproque , belle histoire , présentation aux enfants , projets en commun .. etc ..

      Mais .. il y avait un petit hic .. il avait chez lui « pour quelques mois » une ex étudiante sans le sou , dont il avait eu « par inadvertance » quelques années avant un bébé qu’il n’avait reconnu que bien après ignorant son existence( en fait un enfant dans le dos , autrement dit).
      Quand elle lui a annoncé qu’il fallait qu’elle parte ( il se proposait de trouver et même de participer aux frais d’un nouvel appartement , cette jeune femme ( bien plus jeune que lui) l’a menacer de disparaitre avec son fils sur lequel il n’a pas autorité parentale .

      La relation avec mon amie s’en est trouvée distendue , et se réduisit à des 5 à 7 ou 12 à 14, superbement sensuels mais bien trop insuffisants.

      Elle rompit, la mort dans l’âme et ne l’a jamais oublié .

      Depuis il lui envoie régulièrement mails et appels téléphoniques , anodins d’abord puis récemment plus pressants , mais la situation n’a pas évolué .

      Que doit elle faire ?

      • 64 Claudérick 31 mai 2011 à 16 h 32 min

        Tout d’abord, vous êtes dans le jugement, le « par inadvertance » est de trop !

        C’est votre amie qui a dis à cette jeune étudiante qu’elle devait partir de chez son ami ?

        Il y a un problème, en effet, mais pas forcément là où l’on croit… ou pas seulement.

        Qu’elle me contacte et me raconte son histoire directement…

      • 65 annelaure 31 mai 2011 à 16 h 37 min

        non c’est lui , évidemment .. labsus scribae . Ce qui était prévu dès avant même que mon amie et lui se rencontrent . Le « par inadvertance  » sont ses termes à lui , qu’elle m’a rapportés , dont je me souviens fort bien .

    • 66 annelaure 31 mai 2011 à 16 h 46 min

      et qu’auriez vous fait si c’était elle qui était venue vous raconter sa souffrance , à elle ? vous lui auriez dit qu’elle n’était qu’un monstre de quitter l’homme qui l’aimait ? ou auriez vous trouver des mots pour l’aider ?

      • 67 Claudérick 31 mai 2011 à 17 h 57 min

        Elle est venue, …

        Je l’ai écouté car avant que de parler et surtout de juger, c’est mon métier.

        Je l’ai guidé, aidé à se découvrir à découvrir qui elle était et non pas un monstre mais un être fragile, plein de peur qu’elle n’a su gérer mais aussi qu’elle n’a pas eu envie de gérer. Je la revois encore une ou deux fois par trimestre, lorsqu’elle le veut et en a besoin.

        J’ai pris le cas d’un homme pour essayer de vous faire réagir, mais j’aurai pu prendre celui de femmes.

        Avons tout, nous sommes des êtres humains et c’est cela que j’aime, qui me passionne, être au coeur de l’humain, dans le vrai, loin des masques et des faux combats d’arrière garde.

        La réponse n’est de toute façon pas dans l’affrontement, comprenez-le bien.

        Et chaque être humain est solide mais surtout fragile, H ou F !

        Et très honnêtement, je plains des femmes que je lis ici ou ailleurs exprimer de la colère et de la haine envers ceux qu’elles ont aimé et bien évidemment aussi des hommes mais les femmes ont plus de ressource et ont surtout LA ressource sacrée en elle… Faut-il encore la trouver et l’accepter…

  10. 68 SensDoute 31 mai 2011 à 14 h 38 min

    « Je viens de relire .. On attend l’explication de cette rupture . Les femmes de lc ne font que rebondir sur les 2 phrases qu’elle a écrit . il est certain que petula va s’en expliquer , Elle est sous le coup de l’émotion et va nous en dire davantage sans nul doute .
    Si votre épouse vous quittait sans crier gare .. avec une femme , vous diriez sans doute la même chose » et en plus avec une lesbienne! » ., réaction immédiate normale , comme si vous , vous la trompiez avec un homme .. Il n’est tout de même pas très banal qu’un homme « fait » choisisse une jeune fille mineure .. donc ca interpelle .
    attendons la suite . »

    Je reprend votre message précédent.

    Je vous ai donné cet exemple pour illustrer combien il est difficile d’établir des certitudes sur la base d’un témoignage aussi fragile.

    Pelulaa vous donnera sa version des faits, la sienne et uniquement la sienne, même si elle est convaincue que s’est la seule vérité.

    Voyez-vous comme tout ce qui est dit n’est qu’une vision de sa propre perception de la réalité. Que la vérité est subjective tant qu’on la traite subjectivement.
    Or, passion, colère, sentiments, pulsions, passé, sensibilité sont des ingredients qui influencent considérablement l’individu et je dis bien individu car ça n’est pas sexué mais humain.

    Je crois que beaucoup de vos amies s’attendent à des réponeses simples mais elles ne veulent pas ou ne peuvent pas comprendre qu’il n’y a rien de simple. C’est même très complexe.

    Les relations se nourrissent de tous ce que l’on leur apporte, le bien, le moins bien, le pire et même le très sale.
    Considerez la relation comme le premier enfant des 2 membres, c’est comprendre qu’elle héritera de la part de ses « parents » de bien des choses.

    SI vous comprenez cela, vous verrez alors l’immense piste de compréhension qu ecela dégage.

    Qu’il n’existe plus qu’une seule certitude, c’est que rien n’est sûr.

    • 69 annelaure 31 mai 2011 à 16 h 03 min

      Certes , certes , mais ne pensez vous pas que personne ne saura la vraie vérité puisqu’elle n’existe pas .

      Est-il pour autant impossible d’être à l’écoute de ce qu’elle a à dire ? En essayant de comprendre ses angoisses et peut être lui permettre de réfléchir un peu sur le sens de son départ à lui . Ce qui sera sans doute long et douloureux .

      • 70 SensDoute 31 mai 2011 à 17 h 51 min

        En effet, mais dans ce cas, pourquoi chercher un coupable?

        Pourquoi vous établir en juge de situations réelles relatées sur un site virtuelle?

        Ne pensez-vous pas que les hommes peuvent souffrir aussi?

        Imaginez celui qui lit ses témoignages où il est traité de nom d’oiseau sur la base de quoi, d’un simple témoignage pris pour argent comptant sans le relativiser, sans en définir le contexte?

        Imaginez alors cet homme qui découvre qu’il est un monstre…

        Cdlt

      • 71 annelaure 31 mai 2011 à 21 h 05 min

        S’établir en juge ? mais de quoi donc ? non, nous essayons ( enfin elles essaient parceque je n’interviens pas , au fait)de calmer et rassurer les femmes qui passent par LC . elles le font parce qu’elles ont besoin de confier leur désarroi , leur peur , leur angoisse et non leur haine . Vous voyez de la haine envers les hommes ? pas moi . de l’incompréhension simplement .

        Et un désir en communiquant entre nous de comprendre , et un soulagement de savoir que non, nous ne sommes pas seules à ne pas comprendre et à ne pas être comprises dans notre demande de tendresse et d’amour .

      • 72 SensDoute 31 mai 2011 à 21 h 14 min

        C’est bien le problème. Oui il peut y avoir de la haine qui peut s’exprimer dans certains commentaires.
        Des généralités (tous les mêmes, que des nazes) renforcées par les « à part quelques rares exceptions » qui laissent penser que l’immense majorité n’est qu’un ramassis de monstres..

        Alors, communiquer ensemble, femmes et hommes, pour clarifier les incompréhensions?

        Mais le site est interdit aux hommes, je vous le rappelle…

        Cdlt,

  11. 73 Claudérick 31 mai 2011 à 11 h 33 min

    POUR répondre à Anne-Laure sur les rencontres sur le net.

    Copie de son message en fin de celui-ci.

    Les rencontres sur le net posent réellement 2 problèmes à ce jour sans solution immédiate.
    La rencontre de 2 êtres se passe en 3 temps qui ont normalement dans la vie réelle leur temps bien chronologiquement différent, justement.
    1- la rencontre des Âmes est le premier temps.
    2- La rencontres des hormones, de l’inconscient et des « animaux »
    3- la rencontre de 2 mentals… de 2 conscients

    Les 2 premiers ne passant pas l’écran, le dernier est mis en premier et en avant, perturbant la rencontre et les 3 se télescopes lors de la première rencontre physique autour d’une verre ou d’une belle table. Le virtuel n’est donc pas la solution ou bien nous n’y sommes pas encore adapté.
    Les couples qui se sont connu par le net sont un peu comme ses bébés éprouvettes qui ont une perturbation dans leurs énergies que l’on voit bien ensuite dans nos cabinets.
    Il y a des choses que l’Homme doit respecter car il ne peut les contrôler, les manipuler car il ne sait pas ce qu’il fait.

    Parler d’Amour devant un écran n’est donc pas la solution.
    Une solution temporaire pourrait être de ne pas mettre d’affectif dans l’échange au clavier et de voir ensuite calmement sans être pressé (ée) pour laisser le temps aux Âmes et aux hormones de faire leur travail ce qui se passent lors des rencontres.

    Je ne pense pas que le net soit la solution aux rencontres Amoureuses pour nos générations. Passez le même temps à être avec d’autres et cela sera de toute façon bien plus productif si votre envie est la rencontre.
    C’est facile dans les villes, plus difficile ailleurs.
    Le speed dating d’une façon humaniste comme il va exister prochainement à Toulouse à partir de cet été est une belle solution, plus naturel, à condition de faire autre chose qu’un entre 2 sons de cloche.

    Le net, c’est jouer la facilité et vouloir prendre un raccourci qui ne fonctionne pas, malgré la publicité des sites de rencontres.
    Regardez donc leurs vraies statistiques de couples crées … au niveau de la durée … édifiant.
    Mais contraire à leur « business ».

    Ensuite, devant un écran, l’être humain met encore plus en avant son « masque social » que dans la réalité, sa propre fantasmagorie et qui n’a rien à voir avec ce qu’il est.
    Mais cela, vous vous en étiez déjà aperçu.
    Et ensuite, un phantasme qui rencontre un phantasme rêvé ne peut donner une relation profonde, épanouissante et fertile.
    Il faudrait accepter de tout détruire pour tout reconstruire. Vaste chantier !

    annelaure
    31 mai 2011 à 10 10 22 05225
    Eh oui, dauphin , j’entends aussi beaucoup d’hommes dire: « Tu ne me changeras pas, tu me prends comme je suis sinon rien » etcetc .. Je n’avais point osé utiliser le mot bisounours mais c’est un peu ça oui, claude eric .

    Sur le plan pratique donc , comment envisagez-vous les rencontres sur le net? Ces hommes qui demandent du sexe pour avoir de l’amour et les femmes l’inverse .Comment y arriver ? C’est à ce genre de question que nous voudrions que l’homme que vous êtes réponde clairement .

    • 74 annelaure 31 mai 2011 à 12 h 30 min

      Hum ? la rencontres des âmes dans le réel ?? non, de deux silhouettes de deux charmes , de deux sourires .
      Le net lui apporte son cortège de mensonges avant ce réel . Le réel lui même n’empêche pas ce mensonge, d’ailleurs .
      Je crois que plus que le mode de rencontre, c’est la société de consommation qui pêche . Ceux et celles qui rencontrent en « vrai » semblent avoir le même constat d’impuissance devant la vitesse , la précipitation de l’autre , l’un à consommer , l’autre à s’amouracher ..

      Il en est de même pour tout ce que nous faisons de notre vie , nos amours nos métiers nos vacances ,l’éducation de nos enfants, notre cuisine , ménage etc .. notre vie , en quelque sorte .

      • 75 Claudérick 31 mai 2011 à 12 h 40 min

        Voilà qui est déjà plus profond et constructif, plus objectif…

        Mais la rencontre est quand même possible dans notre société car il faut être un minimum pragmatique… si l’on attend de changer la société pour faire de belles rencontres …
        Mais il est vrai que cela demande une certaine posture, et de réelles capacités à rencontrer l’autre … après s’être rencontré soi-même… car c’est seulement dans cette ordre là que LA rencontre est possible.

        Mais chacun, et chacune, par son vote peut y contribuer et ceux qui se plaignent de cette société, à regarder leur vote, ne sont pas toujours cohérent …

    • 76 SensDoute 31 mai 2011 à 12 h 30 min

      Claudérick,

      Je suis d’accord avec vous et votre vision des choses.

      Seulement, sur ce site, il m’apparait clairement qu’il est difficile pour ces femmes d’entendre autre chose que leurs propres convictions.
      Or, quels sont ces convictions?
      Que l’homme serait un concept général et non singulier. Par exemple, elles disent souvent « les hommes à part quelques exceptions ».
      C’est un manque de nuance et un déni de leur propre action et inaction dans la conséquence de leur choix (y compris des non choix).

      Elles donnent à l’homme l’image de leur propre peur, perte de confiance, intérrogations, difficulté.

      D’ailleurs, n’est-ce pas le propre de la virtualité que de leur donner cette illusion qu’elles pourront exister au délà de leur propre perception dans la réalité quoitidienne?

      N’est-ce pas le reflet mythologique de l’homme protecteur, prince richissime qui offrira à la gueuse un palais?

      N’est-ce pas plus simple de dire « Les Autres » là où le dialogue avec Soi est rompu?

      N’est-il pas plus facile d’accuser, de juger, de livrer sa perception suggestive des faits plutôt que d’analyser afin d’avoir une prise de conscience de sa propre action et ses conséquence sur sa vie?

      N’est-il pas plus simple d’être victime en ignorant que l’on est aussi son propre bourreau?

      Voilà, des questions auquelles elles ne veulent ou ne peuvent pas répondre.

      Il n’y a ni hasard et ni fatalité. Juste des conséquences à nos (non) choix.

      • 77 annelaure 31 mai 2011 à 13 h 07 min

        ??? Du grand n’importe quoi, sans doute ? Vous êtes dans le grand guignolesque . Les femmes actuelles , s’assument, travaillent, s’amusent , élèvent leurs enfants( mais oui) baisent et aiment. Le mythe de l’homme qui assume le quotidien et le rêve est justement terminé . Nous cherchons un compagnon, mais ceux dont nous parlons sur ce site (et uniquement sur ce site n’assument même pas, soit en ne sachant pas dire qu’ils sont en couple ailleurs , soit sans oser dire qu’ils n’ont pas envie d’essayer un bout de route .

        Lisez les confidences , où donc ces femems parlent de prince charmant et de palais ?nOù donc parlent elles de besoin d’argent ou de protection matérielle? Non, elles parlent d’hommes qui ont démoli la confiance qu’elles mettaient en eux ( souvent dans un premier couple construit dans le vrai réel), de désir sexuel non assumé par eux , de besoin de tendresse , d’échange , d’amour . Qu’ont elles trouvé en face ? des godes sur pattes ou des pleutres . Il ne semble pas que leur désir soit là .

        Parlons donc des hommes qui pour quelques uns ont témoigné avant . Eux aussi parlent de leurs échecs, de leur doute ., des arnaques sur lesquelles ils sont tombé( souvent de la part d’autres hommes d’ailleurs , camouflés sous les traits d’une belle fille).

        Là aussi la même « détresse » , les mêmes questions, la rencontre de l’Autre est elle toujours possible ?

        La surconsommation sexuelle est elle un bien ? Car bien que relevant de l’intime , elle masque la réalité de cet intime .

        Sur ce, je retourne à mes chiffres .

      • 78 SensDoute 31 mai 2011 à 13 h 19 min

        Anne-Laure,

        J’ai lu ces confidences. Seulement, elles ne sont que la version d’un membre de la relation. Donc, la subjectivité qui les accompagne ne permet pas d’avoir un raisnonnement objectif.
        Or, comment voulez-vous avoir une réflexion consctructive sans objectivité?

        D’autres part, oui, j’ai lu ici et là le besoin de voir dans les hommes ce qui nourriraient leur besoin de sécurité, de les rassurer. Or, on ne n’a besoin de rassurer que celui qui a peur..

        Enfin, voyez-vous comment vous décrivez exactement ce que je disais?

        « Seulement, sur ce site, il m’apparait clairement qu’il est difficile pour ces femmes d’entendre autre chose que leurs propres convictions.
        Or, quels sont ces convictions? »

        Vous ne voulez pas entendre autre chose que votre perception de la réalité..

        C’est dommage, il vous suffirait juste de transformer votre vérité par votre opinion.

        De ne plus dire « les hommes sont comme ci ou comme ça » mais « je pense que les hommes sont comme ci ou comme ça ».

        C’est cela qui donne un dialogue possible, l’ouverture aux autres par l’expression de son opinion enrichie avec l’opinion des autres..

        Cdlt

  12. 79 Claudérick 30 mai 2011 à 7 h 53 min

    Bonjour,
    Je suis Claudérick.
    Je suis psychanalyste Jungien depuis plus de 20 ans et j’enseigne et accompagne avec le travail d’interpétation des rêves à Avignon et surtout Toulouse.
    Je suis spécialisé dans la relation de couple et en sexologie mais ne pratique pas en tant que sexologue, j’utilise juste ces compétences lorsque c’est nécessaire ponctuellement dans l’accompagnement.
    Je fais beaucoup de coaching affectif.
    Si certaines recherchent des explications sur certains comportements masculins, je puis tout à fait leur répondre ici où les aider à comprendre certains de leurs rêves, ce qui est une merveilleuse et très douces façon de se découvrir.
    Je ne recherche pas de nouvelles patientes, je le précise.
    Je suis un passionné du féminin et pas uniquement des femmes.
    Plutôt que  » La femme est l’Avenir de l’Homme « , je pense que :
    La féminité est l’Avenir de l’Humanité.
    Car chez une femme, comme chez l’homme, c’est sa féminité qui incarne sa vraie puissante et celle qui cultive trop le masculin ne fusse que parce qu’elle se trompe de source d’énergie dans leur job et dans la relation se trouvent rapidement entre 35-45 ans à cours d’énergie et devant des perturbations de leurs énergies qui se concrétisent dans leurs vies.
    Parlons-en ici ?

    • 80 annelaure 30 mai 2011 à 10 h 15 min

      ?? que voulez vous dire ? en l’occurence, sur ce site , les femmes ne se plaignent pas trop de ne pas comprendre les hommes ( j’ai bien l’impression qu’elles ne les comprennent que trop, au contraire), mais plutôt que eux ne les comprennent pas . quand vous parlez de masculinité des femmes , ne parlez vous pas de leur obligation de tout mener de front , en raison de la défection masculine ? .. Me tromperais je contre mon plein gré ?

      • 81 Claudérick 30 mai 2011 à 13 h 36 min

        Bonjour Anne-Laure,

        Votre question est interressante.

        Pourquoi les hommes ne comprennent-ils pas les femmes ? Et pourquoi n’agissent-ils pas comme les femmes le voudraient ?

        C’est la communication homme/femme qui pose soucis et je vois tous les jours dans mon cabinet dans hommes comme des femmes qui en sont victimes.

        Car de plus les cartes ont commencé a être redistribuées depuis 2 générations. Et la situation se complique. Mais deviens vraiment interessante car en évolution.

        Penser que l’on comprend trop les hommes est pour moi déjà un constat d’échec de la part d’une femme. Un échec actuel, passé ou futur, mais un échec.
        Parler de défection masculine fait appel à votre propre histoire et est un raccourci bien trop généraliste.
        Certains hommes ne font pas défection et sont là, certains hommes contribuent à cette communication, à cette évolution, à cette harmonie future et la souhaite de toute leur Âme. Certains homme accueillent leur côté féminin et le cultive car ils y voient une grand richesse intérieure qui se concrétise dans leur vie, notamment dans les relations avec les femmes, les vraies femmes, celles qu’ils aiment.

        Nous faisons des rencontres à notre image car il faut que nous soyons capable de les voir et si l’on considère l’Äme, cela prend une tout autre dimension.

        Faire front est une des conscéquence d’une certaine « masculinisation » de certaines femmes et non la cause, oui, mais il existe un choix.
        Le choix de le faire face d’une façon féminine, en utilisant sa féminité ou celui de copier, de « singer » les hommes et cette dernière ne peut être qu’une erreur pour une femme car là, elle n’est pas dans son énergie, pas en relation avec son Âme et uniquement dans leur mental, se privant ainsi que 80% de leur vraies ressources.

        N’y-a-t-il pas là une explication du cercle infernal amenant les hommes à faire défection car à ne plus aimer cette femme qui n’est plus dans son énergie féminine.
        Il existe une voie féminine à explorer, ce qui n’est certes pas facile dans un monde pour l’instant encore fait par les hommes pour les hommes. Mais elle est là et certaines la trouve, en paix, sans haine, sans violence, sans exclusion qui elles, sont toutes des valeurs … masculines.

        Il y a 2 façons de se défendre : … ou de communiquer (!)
        – Faire des murs. ou
        – Faire des ponts.

        L’une masculine, l’autre féminine…

        Comme la fable de la Fontaine, le Chêne et le Roseau, car, si il y a le côté enfantin que l’on conte à nos enfants, il y a aussi un second degré symbolique.
        Le Chêne … le masculin, temporairement fort, orgeuilleux, condescedant envers le roseau, macho, mais si faible en fait et …
        Le Roseau … le féminin, souple, facilement vacillant mais qui, au lendemain de la tempête est toujours là, debout et agile alors que le Chêne est à terre et va mourir de sa force, de sa rigidité. De sa psychorigidité ?

        Je pourrais tout autant vous parler des cartes de nombreux tarots et de leurs illustration, de très nombreux symboles.

        La vraie force n’est pas dans la certitude absolue tout comme le courage n’est pas dans la méconnaissance de la peur.

        Et nous savons tous, ceux qui sont un minimum conscient, que l’humanité a bien besoin de cette féminité, non ?

      • 82 annelaure 30 mai 2011 à 16 h 20 min

        je crois aussi que la présence d’hommes ici est souhaitable , non pas pour dire qu’il y a des hommes biens , ce que nous savons toutes ,( mais où sont ils ??, ce sont souvent les conjoints de nos amies au fait, ou nos pères? ) mais pour expliquer leur comportement « bizarre » dans certaines circonstances qui sont toutes à peu près les mêmes d’ailleurs avant ou après rencontre ( fuite , peur d’engagement, mensonges, demande de sexualité crue, infidélité etc ) qui ne sont justement pas des qualités dites féminines sans être non plus « masculines  » telles que l’on pourrait attendre ; protection, virilité , force, courage etc, etc ..tout ceci renforcé par les facilités du net .

    • 83 annelaure 30 mai 2011 à 14 h 03 min

      Vous dites donc bien la même chose que ce que j’ai dit plus haut .. nous ne sommes pas masculines mais faisons face .. à notre manière . féminine tout simplement.;
      La situation se complique depuis 50ans pour les hommes surtout semble t’ il car nous les femmes assumons, de plus en plus ce que la plupart des hommes ne savent ou ne veulent plus assumer .
      je ne parle pas de ma propre expérience mais des commentaires féminins sur des situations précises dans lesquelles elles se retrouvent . Je n’ai pas écrit comprendre TROP les hommes mais que les femmes de ce site ne « comprenaient que trop » leur schéma le plus courant, ce qui n’est pas tout à fait la même chose .Ne dites vous pas exactement cela ?
      Il est de la même façon anormal de lire un peu partout les mêmes poncifs masculins à propos des femmes , ce que je n’ai pas écrit . Sur love confident , les femmes n’émettent pas de jugement général sur les hommes , ce que je n’ai pas fait non plus mais expliquent leur propres histoires, rien de plus , histoires qui ont, admettez le, bien des points communs .

      Le site est dédié aux femmes qui ont des soucis de relation avec les hommes qu’elles rencontrent , ou du moins désirent en parler. Leur demande n’est tout simplement pas la même que celle des hommes et ressemble bien souvent à celle que l’on reconnait à la femme depuis la nuit des temps, la recherche de tendresse , stabilité, solidité des sentiments .

      L’homme , lui , garde son instinct de chasseur, de prédateur,de sexuel, mais ne sait plus ramener le gibier dans la caverne et ne nourrit plus sa famille . Donc pour donner la provende à ses enfants , elle est en train d’apprendre à vivre sans lui . C’est tout simple . cela n’empêche en aucune façon la féminité , elle s’occupe toujours de sa progéniture en général.

      Et il ya toujours des exceptions .

      • 84 Claudérick 30 mai 2011 à 14 h 44 min

        Re bonjour Anne Laure,

        Je ne trouve pas malheureusement dans votre réponse tout comme dans ce que je constate avec mes patientes que les femmes utilisent réellement leur féminité pour avancer.
        Et c’est actuellement un drame pour l’humanité.

        Tout comme je ne peux aller dans votre sens quand vous dîtes vous passer des hommes notamment, car je travaille pour le bien-être et la paix interieure et malheureusement, ce n’est pas possible en arpentant ce genre de chemin.

        De plus, c’est un renoncement, donc en fait, ce que vous reprochez aux hommes.

        Maintenant si vos propos indiquent que mon expression dérange sur ce site, vous pouvez bien évidemment me l’indiquer et j’y renoncerais diligemment me transportant par ailleurs.

        Maintenant, sachez que je ne recherche nullement un quelconque affrontement et que j’agis ici comme dans ma vie et mon travail qui est ma vocation en Amour et uniquement en Amour.

        Car c’est là le vrai fondement de cette préoccupation. Quand il y a de l’Amour, tout est possible, … uniquement lorsque qu’il y a de l’Amour.
        S’il n’y a que de la haine, autant ne pas en parler, cela ne sert à rien, sinon à détruire, son auteur en tout premier.

        Je ne peux être si catégorique que vous sur les hommes et ne peut vous laisser parler d’exception, comme si ils justifiaient une règle car je ne vis pas cela, ni en moi, ni avec mes patients hommes, ni dans mes conférences, ni dans les ateliers de paroles ou de rêves que j’anime.

        Il y a des hommes qui fuient et qui correspondent à votre vision, c’est exact, mais il y a aussi les autres, la répartition et les statistiques importent peu car c’est le vécu, le ressenti et l’histoire de chacun qui comptent.
        Tout comme il y a des femmes comme cela. Chacun fait comme il peut et l’on peut s’améliorer … lorsque l’on est en Amour.

        Et, honnêtement, à quoi sert de toujours ne voir que le négatif chez les uns et les autres ? Est-ce être en Amour que cela ?

        Et pour vivre vraiment la paix et l’harmonie en Soi, il faut être en Amour, sinon, ce que l’on vit est creux et vite vide de sens, déprimant.

        Et j’ai une mauvaise nouvelle pour vous Anne-Laure, car vous n’avez pas le choix, vous avez en vous une partie masculine et refusant les hommes, vous vous coupez d’une partie de vous même et perdez par là toute possibilité de bien être et de paix intérieure car vous perdez toute possibilité d’harmonie en vous.
        Exactement comme un homme qui agit de même envers les femmes.

        Maintenant, ii vous refusez les hommes, c’est votre choix et votre liberté.

        Peut-être y-a-t-il des hommes qui aimerait ne plus être perçu uniquement comme cela qui doit ramener le gibier ?
        Voir plus du tout … !
        Peut-être y en a-t-il qui laisserait cela à leur compagne sans problème ? Et assumerait enfant et autres taches du couple avec plaisir. L’explosion des congés parentaux masculins en est peut-être un prémice, même temporaire.
        Et certaines femmes sont prêtes à cela.

        Peut-être est-ce que ce qui est demandé à ces hommes par ses femmes ne vient pas en échange d’autres choses ?
        Peut-être est-ce que par là, la relation n’est plus dans le juste et l’équilibre ?
        Peut-être est-ce que l’on leur demande toujours plus ?
        Peut-être n’en sont-ils pas capables ?
        Peut-être aussi ne le veulent-ils pas ?

        Peut-être faut-il mieux ne pas être dans le jugement mais dans l’ouverture et chercher à comprendre…

        Je vois beaucoup hommes qui sont pour l’égalité, pour une répartition équilibrée des pouvoirs et des taches, mais équilibrées, vraiment, et démocratiquement !

        A suivre …

      • 85 annelaure 30 mai 2011 à 15 h 53 min

        re bonjour,
        Vous voyez beaucoup dhommes qui cherchent l’égalité peut etre, mais vous avez un biais de par votre « recrutement personnel » .; ici c’est un site de femmes qui ont des difficultés pour la plupart dans leur relation à l’homme parceque justement ces hommes là, qu’elles ont rencontré, n’aiment pas , ne partagent pas ..

        Elles parlent d’amour, eux de sexe sans amour , sans affection sans tendresse .
        Explosion du congé parental masculin ? 98 pour cent sont encore pris par les femmes ( quand on part de Zéro, vous me direz)

        Les hommes depuis 20 ans ont en moyenne augmenté leur participation aux travaux ménagers de 5 minutes par jour ce qui est fort peu mais déjà un progrès par rapport au néant .

        Je n’ai en aucun cas évoqué mon cas personnel , et ne le ferai pas . Je suis ce site parce que je suis une femme tout simplement et me sens concernée par les difficultés actuelles de communication intersexuées et interhumaines tout simplement , malgré la multiplication des soit disant moyens de communiquer .

        j’ai des amis masculins et féminins en nombre à peu près égal. et je discute justement beaucoup avec eux et elles de ces sujets passionnants.

    • 86 Claudérick 30 mai 2011 à 16 h 39 min

      Beaucoup à dire sur la réponse d’Anne Laure en copie ci-dessous.

      Vous êtes probablement une animatrice de ce site et c’est très bien. Ce serait juste mieux de le dire.

      J’ai mis en copie à la suite de mon message le vôtre auquel je réponds puisque vous aviez enlevé la possibilité d’y répondre.

      Tous les gens qui viennent à moi sont en souffrance, qu’ils soient hommes ou femmes. Il n’y a pas d’effet recrutement car ils me sont envoyé par des médecins, ostéo, psychiatre ou ex patients ou autres.
      Et tous comprennent vite que leur souffrance vient qu’un déséquilibre dans la relation.
      Vous l’exprimez à votre façon et c’est très bien.

      Vous l’exprimez néanmoins à travers votre prisme, cela se voit et sans recul, vous vous positionnez en acteur et non en spectateur ce qui vous offrirez la neutralité, c’est pour cela que je parle de votre expérience. Quand à parler de celle des autres, bien malin est celui qui voit à travers le masque social.
      Dans nos cabinets, nous devinons un peu le vrai visage mais surement pas en discussion entre amis(es).
      Personne ne sait ce qui se vit chez nos amis (ies), personne.

      Savez-vous depuis quand le congé parentale ( de plusieurs mois ! ) est autorisé pour les hommes en France ?
      Pensez-vous que les entreprises soient aujourd’hui majoritairement prête à ce que leurs salariés et leurs cadres masculins prennent un congé parentale masculin de plusieurs mois ?
      Je puis vous dire que les salariés y sont aujourd’hui plus prêt que leurs patrons.

      Vous reparlez de statistiques, de moyenne. de 5 minutes …
      Si l’homme qui partage votre vie ne partage pas les taches ménagères, partagez-vous ses soucis professionnels et autres et en discutez-vous avec lui avec Amour ?
      Si son attitude par rapport à cela ne vous convient pas, en avez-vous discuté en paix avec lui ? Si oui et si cela perdure, est-ce le compagnon que vous souhaitez ?
      Sinon, quittez-le et trouvez en un qui ne soit pas rebuté par faire la cuisine, le ménage, les courses et les devoirs avec les enfants. Assumez ou posez-vous les bonnes question et agissez, mais pas en agressant, pas en râlant qui sont des expressions de votre masculin, mais en tant que femme, avec intelligence feminine, ouverture, tendresse et Amour.

      Une autre info, une femme a souvent besoin d’aimer pour faire l’Amour et un homme a besoin de faire l’Amour pour aimer.
      Et oui, nous sommes différent.
      J’aime les femmes entre autre pour cela, parce qu’elles sont différentes.
      Ne pas accepter cette différence, c’est un peu du racisme.

      Il n’est pas tendre ni affectueux en vous faisant l’Amour ?
      Lui en avez-vous parlé avec gentillesse et tendresse, avec Amour ?…
      Lui avez-vous montré comment faire ?
      Car il ne sait peut-être pas comment faire, il faut le guider, parler… Cela, c’est féminin.

      Lorsque je vous dis que la vraie force est dans le féminin …

      Vous aime-t-il ?

      Est-ce l’homme qu’il vous faut ?

      Etes-vous tendre et affectueuse vous-même ?

      Etes-vous en Amour ?

      Râlez-vous souvent ? Pensez-vous que cela est un comportement dans votre féminin ou dans votre masculin ?
      Pensez-vous que cela soit productif pour parler le language de l’entreprise ?

      En effet, c’est dure d’être une femme car c’est dans le féminin qu’est la vraie riche de la relation et de l’humanité.
      Et les hommes ont beaucoup à apprendre…
      Il ne veut pas apprendre… vous vous êtes trompé d’homme. Il faut alors se demander pourquoi pour ne pas refaire la même erreur et en changer…

      Bon courage…

      VOTRE MESSAGE :

      annelaure
      30 mai 2011 à 15 03 53 05535
      re bonjour,
      Vous voyez beaucoup dhommes qui cherchent l’égalité peut etre, mais vous avez un biais de par votre « recrutement personnel » .; ici c’est un site de femmes qui ont des difficultés pour la plupart dans leur relation à l’homme parceque justement ces hommes là, qu’elles ont rencontré, n’aiment pas , ne partagent pas ..

      Elles parlent d’amour, eux de sexe sans amour , sans affection sans tendresse .
      Explosion du congé parental masculin ? 98 pour cent sont encore pris par les femmes ( quand on part de Zéro, vous me direz)

      Les hommes depuis 20 ans ont en moyenne augmenté leur participation aux travaux ménagers de 5 minutes par jour ce qui est fort peu mais déjà un progrès par rapport au néant .

      Je n’ai en aucun cas évoqué mon cas personnel , et ne le ferai pas . Je suis ce site parce que je suis une femme tout simplement et me sens concernée par les difficultés actuelles de communication intersexuées et interhumaines tout simplement , malgré la multiplication des soit disant moyens de communiquer .

      j’ai des amis masculins et féminins en nombre à peu près égal. et je discute justement beaucoup avec eux et elles de ces sujets passionnants.

    • 87 annelaure 30 mai 2011 à 16 h 54 min

      non , je ne suis pas une animatrice de ce site, il ny en a pas et je ne peux rien changer à ce truc bizarre interdisnat une réponse directe . il ya obligatoirement justement un biasi puisqu’ils sont en souffrance comme vous le dites .
      Vous exprimez cela à votre façon de thérapeute masculin , et adepte des théories de Jung . Pourquoi pas , mais ce ne représente qu’un aspect de l’approche de l’Humain .

      le congé parental est aotorisé depuis 2002 et il est de 18jours .
      Vous avez parfaitement que les femmes sont sous payées et souvent au chomâge ou à temps partiel en raison du « risque de grossesse »
      . avez vous lu les manuels à l’usage des jeunes filles des années 60 ?? non ? vous seriez édifié.

      Où avez vous lu que je râle ? à propos de quoi ? rire vous transformez mes propos en me donnant leçon d’éducation sentimentale ..

      Oui, je sais parfaitement ces différences entre hommes et femmes et quelques unes en plus ..

      Vous évitez soigneusement de répondre à mes interrogations au nom de mes amies d’ici. mais elles vous les poseront directement sans doute .

      • 88 dauphindu35 31 mai 2011 à 8 h 05 min

        je rejoins tout à fait annelaure quand elle dit qu elle ne rale pas.
        JE PENSE que vous avez une façon bizarre de voir la vie.
        on se croirait au pays des bisounours.
        si votre homme n est pas assez tendre , il faut lui dire et dialoguer avec lui.
        mais je pense que justement bon nombre de femmes le disent et cela ne change rien
        beaucoup d hommes ont du mal à se remettre en question.
        et quand on leur demande de modifier certains comportements la réponse souvent dite est  » si tu n es pas contente c est pareil » ou « dans ce cas cherche un autre mec que moi ».

        l amour comme vous dites ne résout pas tout sinon ça se saurait.
        et les femmes et les hommes qui s aiment ( je n en doute pas) seraient épanouis et pas obligés de voir des psys.

      • 89 annelaure 31 mai 2011 à 10 h 22 min

        Eh oui, dauphin , j’entends aussi beaucoup d’hommes dire: « Tu ne me changeras pas, tu me prends comme je suis sinon rien  » etcetc .. Je n’avais point osé utiliser le mot bisounours mais c’est un peu ça oui, claude eric .

        Sur le plan pratique donc , comment envisagez-vous les rencontres sur le net? Ces hommes qui demandent du sexe pour avoir de l’amour et les femmes l’inverse .Comment y arriver ? C’est à ce genre de question que nous voudrions que l’homme que vous êtes réponde clairement .

      • 90 Claudérick 31 mai 2011 à 11 h 09 min

        Je posais des questions Anne-Laure, rien de plus.
        N’avez-vous pas remarqué le ?

        Je ne transforme pas vos propos et je cherche juste à comprendre.

        Transformer une question en affirmation, cela est une transformation.

        Je suis navré que vous repositionniez le débat en affrontement frontal homme/femme et je trouve cela bien réducteur.
        Maintenant, si vous, vous vous positionnez comme cela, il ne faut pas vous étonner en face de voir les hommes qui sont affectivement de toute façon généralement plus limité réagir avec cette même énergie que vous leur reprochez ensuite !

        Je suis né au début des années 60 et moi, j’ai vécu ce changement, si vous avez lu mes propos, cela apparait clairement. Nous ne sommes qu’au début de cette évolution et il y a un long chemin encore mais ces débats n’en prendre pas la direction.

        Notre débat n’étant pas fertile, je pense qu’il est préférable que je vous laisse toutes les 2 avec dauphindu35 dans vos certitudes. Si elles vous conviennent et si vous vivez en vous la paix intérieure, c’est très bien et je suis heureux pour vous.

        Ce que vous ne comprenez pas, c’est que le masculin n’est pas tendre, n’est pas affectueux, adaptable mais cassant, rigide et donc faible. Qu’un homme peut être certaines choses grâce à son côté féminin justement et que si vous vous positionnez en femme frontalement à un homme, vous ne l’aidez pas alors qu’il en a généralement besoin.

        Et si l’on demande a quelqu’un de changer, c’est tout simplement qu’il n’y a pas d’Amour. Vous aimez une image, une projection, mais pas l’être en face de vous.
        On évolue, on ne change pas à l’échelon d’une vie.
        C’est donc que vous vous êtes trompé.
        C’est si difficile à admettre ?

        Si tout n’est pas résolu par l’Amour, c’est qu’il n’y en n’a pas, tout simplement. C’est, de toute façon la plus belle et la plus forte de toute les énergies.
        Et oui, cela se sais, comme tout les gens qui sont en Amour et qui le vive le savent très bien.
        Vous n’en connaissez pas ? Cherchez !

        Et si, l’Amour, c’est le monde des bisounours, oui.

        Du moins, vécu avec une féminité épanouie et assumée.

        Quand aux théories de Jung, c’est de la technique et elle n’est vraiment utile que lorsque l’on peut l’oublier et être vraiment, comme en toute chose.

        Vous développez des tempéraments masculins, c’est une erreur que vous faîtes, vous jouez la facilité parce que nous sommes dans un monde masculin. Osez donc explorer votre propre énergie et vous serez surprise, mais c’est un long chemin où il faut être dans la tolérance et dans l’Amour, dans l’ouverture.
        Belle route à vous deux.

        Je vous laisse conclure toutes les deux et vous défouler et ne répondrais pas car je ne souhaite pas continuer ce que vous détournez en confrontation comme dans vos foyers respectifs, cela n’a rien de féminin et n’a rien de fertile.

        En relisant nos échanges, on comprend clairement l’origine du problème relationnel de certaines femmes avec les hommes mais je n’ai apparemment hélas pas réussi à exprimer mon point de vue suffisamment bien pour être compris.
        J’en suis désolé.

        Si des femmes qui ont rencontré des hommes qui savent aimer avec tendresse, avec gentillesse, avec douceur lisent ces lignes, elles comprendront.
        Je ne peux pas être d’accord avec vous Anne-laure lorsque vous dîtes que :
         » Elles parlent d’amour, eux de sexe sans amour , sans affection sans tendresse . »
        Je ne peux pas car ce n’est pas ce que je vis ni ce que je vois vivre chez certains. Je respecte que ce soit votre vécu et ce que vous attirez autour de vous mais rien de plus.
        Néanmoins, en vous lisant, je ne lis pas l’Amour.

        Je vous souhaite une rencontre épanouissante et en paix.

        Claudérick

    • 91 annelaure 31 mai 2011 à 13 h 39 min

      Mais sans sens , vous ne dites que EXACTEMENT la même chose que ce que vous nous reprochez( je me sens solidaire de ces femmes bien que n’ayant pas la même histoire), vous géneralisez ! Et VOTre pensée que nous ne voyons pas en nous , n’est QUE votre pensée à vous !

      Notre demande aux hommes qui passent par ici n’est pas de nous donner leur point de vue sur ce qu’ils pensent de notre démar-che, mais ce qu’ils pensent eux de leur démarche à eux et la façon dont ils voient les rencontres .

      Je veux dire par là , que ce que vous dites pour intéressant que ce soit n’enfonce que des portes ouvertes .
      On peut philosopher, à perte de vue , mais expliquez nous donc,alors,ce qui ne colle pas chez nous( dans le cadre des échanges sur le net entre deux personnes qui cherchent une rencontre) pour vous .. si vous ne voulez pas nous dire le pourquoi de votre fuite .

      Donnez des exemples précis , comme nous faisons, nous . et peut être comprendrons nous davantage ce qui ne va pas .

      Les grands discours sur la différence entre homme et femme , nous les savons toutes . Nous nous posons nous , femmes la question de savoir si vous, ces hommes qui passaient par là ( pas TOUS les hommes)vous aviez une solution ?

      Si vous psssez par là , c’est que vous vous la posez normalement sinon pas d’interêt réel à cet échange .

      • 92 SensDoute 31 mai 2011 à 14 h 10 min

        Vous demandez aux hommes de répondre précisement pour d’autres pour des cas précis qui ne regardent que ceux qui ont faits un choix?

        Les hommes comme les femmes sont tous singuliers.. Les généralités ne fonctionnent pas dans les relations humaines..

        Je suis désolé mais c’est un peu plus complexe que cela.
        Un exemple?
        La confidence de Petulaa:
        « Je viens de découvrir ce site et essayer de défouler ma rage. J’ai été plaquée direct hier par mon homme après 4 ans de vie commune… Tout ca pour une petasse de 17 ans…. Je rève…. »

        Que peut-on y lire?

        Peulaa ‘est fait plaquée par son mari. Il est partis avec une jeune femme de 17 ans.

        Questions:

        Sont mari a t-il quitté Petulaa pour cette jeune femme ou bien son mari a rencontré une heune femme puis a quitté Petulaa?

        En d’autres termes, pour quoi son mari a t-il quitté Petulaa?

        Nouvel amour ou grande lassitude?

        Par exemple, Petulaa et son mari n’ont peut être pas communiqué de problèmes dans la relation et l’arrivée de cette jeune femme ne serait qu’un prétexte pour quitter cette relation qui n’avait plus de sens pour lui..

        Vu sous cet angle, nous dévoilons un autre possibilité..

        Serait plus facile pour Petulaa d’accepter cette déchirure si son mari la quitte pour une autre?

        Si en plus nous lisons en préambule de cette confidence:
        « Je viens de découvrir ce site et essayer de défouler ma rage. »
        « Défouler ma rage »..
        Sa colère mais laquelle?

        Toutes les confidentes qui ont répondu à Petulaa se sont focalisées sur cette jeune femme de 17 ans sans jamais se poser la question de la cause de la sépartion mais uniquement de l’effet.

        Or, n’est-il pas plus intéressant de comprendre une cause si l’on veut traiter convenablement son effet?

        Cdlt

      • 93 annelaure 31 mai 2011 à 14 h 19 min

        Je viens de relire .. On attend l’explication de cette rupture . Les femmes de lc ne font que rebondir sur les 2 phrases qu’elle a écrit . il est certain que petula va s’en expliquer , Elle est sous le coup de l’émotion et va nous en dire davantage sans nul doute .
        Si votre épouse vous quittait sans crier gare .. avec une femme , vous diriez sans doute la même chose  » et en plus avec une lesbienne! » ., réaction immédiate normale , comme si vous , vous la trompiez avec un homme .. Il n’est tout de même pas très banal qu’un homme « fait » choisisse une jeune fille mineure .. donc ca interpelle .
        attendons la suite .

  13. 94 fred 24 avril 2011 à 7 h 14 min

    bonjour je relance ma demande d aide cars je sais pas vraiment se quelle cherche a obtenir de moi l histoir se complique de jour en jour je sais pas si c est une arnaque du coeur ou si elle et vraiment sincere .il me faut vraiment de l aide svp c est vraiment tres important je suis dechirer en deux pour les sentiment que j ai pour elle et de l autre ma mefiance. je ne peut vivre avec un telle conflie interieur svp aides moi

    • 95 annelaure 24 avril 2011 à 7 h 31 min

      mais , mon pauvre fred, c’est évident que c’est une arnaque . et vous ne pouvez pas aimer quelqu’un que vous n’avez jamais rencontré ! il est très probable que cette fille blonde est une prostituée ou autre qui loue ses services pour ca .. premier principe sur le net (et parfois en réel) ne jamais envoyer d’argent à des gens que l’on ne connait pas ..vous allez vous faire plumer . tapez sur google arnaques en cote d ivoire , vous serez édifié .. courage mais prenez la fuite .. vite

      • 96 fred 24 avril 2011 à 7 h 57 min

        merci annelaure de m avoir repondue c est pas vraiment la reponse que j esperai mais bon j ai chercher sur le web des heur et des heur j ai trouver des site a se que vous m avait ecrie mais je vais etre honnete avec vous elle a pas eu bessoin de me forcer la main pour que je tonbe amoureux d elle j ai eter conqui des sa premiere photo et je les vue en web cam je suis vraiment desanparer dout mon apele sur se site que doige faire

    • 97 annelaure 24 avril 2011 à 8 h 05 min

      si vous avez de l’argent gaspillez le mais vous allez y laisser votre fortune , ou plutot allez y a ouagadougou et là vous comprendrez ..

      si vous voulez entendre autre chose .. je ne puis rien pour vous .
      Donnez plutot vos sous à une bonne ouevre . il n’y a pas assez de femmes seules en france que vous rencontrerez de visu et dont vous tomberez vraiment amoureux ??

      • 98 fred 24 avril 2011 à 9 h 22 min

        ok je croie que j ai comprie la lecon je suis vraiment decue par mon attitude comment ai je plus y croie . enfin bon bref en tout qua je dispose de certain information sur elle si ca interesse des autre personne il faut vraiment mettre un terme a se genre de chose merci pour votre reponse

  14. 99 fred 22 avril 2011 à 11 h 30 min

    bonjour j ai vue se site a la tele sa ma interpeler car en se moment meme je parle avec une fille qui a trouver mon profil sur un site de rencontre .on passe beaucoup de temp ensemble sur msn 4 a 5 h environ par jour .au debut sa aller bien on parler de tout et puis elle me demande de participer a son billet d avion pour venir me voir vivre avec moi se marier enfin bref .elle habite au burkina faso a ouagadougou elle a 30 ans blonde et s appelle mireille j ai des photo d elle quel ma envoier et je l ai vue en web cam une foie elle et vraiment tres belle j ai vraiment des sentiment pour elle mais elle me demande de l argent mais plus pour son vol mais pour sa connection internet 300euros bref j ai besoin qu on m aide je sais pas quoi faire aider moi c est important pour moi pour le monent je lui ai pas donner d argent moi elle en parle tout le temp je l aime vraiment et j en souffre svp aider moi

    • 100 anonyme 22 avril 2011 à 14 h 55 min

      Fred, c’est simplement une arnarque.
      Ce n’est sans doute pas une femme à qui tu parles mais un homme.
      Il va te plumer et quand tu diras que tu n’as plus d’argent la personne ne te contactera plus !

      Il ne faut jamais envoyer d’argent, surtout pas via western union.
      fait une recherche dans google sur les arnaque avec les africaines.

      Tu ne peux pas avoir de sentiments pour une femme blonde.. africaine (cela ne te surprends pas ?) que tu ne connais pas.
      Tu as juste envie de croire à une belle histoire.

      stoppes tout de suite, tu vas y laisser toutes tes economies.

      bon courage pour ta rupture.

  15. 101 sans nom 14 avril 2011 à 20 h 16 min

    Bonsoir,
    ce nest peut etre pas nouveau ce que j’ecris mais les hommes egalement peuvent avoir a faire a ce genre de magouille. Une bombe sexuelle en photo, on te branche et hop j’ai besoin de 3000 euros et apres cest de la negociation jusqu’au moment ou ca devient du chantage a la sante.
    Pour une fois je pense que les femmes et les zommes sont egaux devant cette saloperie d’arnaque. A quel moment doit on stopper ?? et je ne parle pas des videos que lon peut faire par l’intermediaire des webcam et apres on menace…
    Les sentiements n’ont pas de sexe, alors que l’on soit femme ou homme on peut se faire avoir tout pareil.
    Voila

    • 102 anonyme 21 avril 2011 à 17 h 17 min

      les femmes et les hommes sont très semblables !
      aussi fragiles les uns et les autres,
      aussi manipulateurs, menteurs et blessants.

      et aussi susceptibles de se faire arnaquer !

      le clivage homme-femme n’existe que dans la tête de certaines femmes.

      • 103 annelaure 22 avril 2011 à 14 h 52 min

        Qui nous parle de clivage : des femmes se plaignent de se faire arnaquer par des hommes et inversement dans des histoires de coeur , sauf à être homosexuelcela semble des plus logiques .

      • 104 anonyme 22 avril 2011 à 15 h 03 min

        Annelaure,

        c’est moi qui emploie ce mot « clivage »
        Je lis souvent que les femmes disent que les hommes et les femmes réagissent différemment aux situations. (j(ai rarement lu des hommes le dire)

        Je crois que certains hommes réagissent comme certaines femmes et certaines femmes comme certains hommes.

        sans aucun rapport avec une orientation sexuelle…

        quand on parle d’arnaque sur le net… ce sont souvent des hommes africains qui arnaquent des femmes ou des hommes! seule la photo change.

        me semble-t-il

  16. 105 fromparis 5 avril 2011 à 15 h 29 min

    p’tit p’…
    ouais désolée pour ne pas t’avoir lue…
    j’ai déjà pas la tête à bosser, alors si j’me mets à lire les archives du blog !

    y’a pas de modération sur le blog…
    Saint-ex, tu es sûr de ne pas t’être attardé sur une fleur intersidérale ? et t’être planté dans la manoeuvre d’envoi ?

    • 106 stevan 14 avril 2011 à 14 h 10 min

      je suis désoler d’apprendre qu’il existe un bon nombres d’histoire malheureuses sur des déception amoureuse mais sachez que les hommes aussi ont des déceptions des très dure même alors est ce que l’on doit tirer un trait sur une vraie histoire d’amour sincere ou est ce qu’il existe quelque part une femme qui va nous ou plutôt me convenir aujourd’hui je ne sais plus et je n’y crois plus .j’ai 34 ans et je commence a croire que je ne pourrais jamais rencontrer le bonheur ou alors je cherche quelque chose qui n’existe pas pourtant je suis simple sensible affectueux je regorge d’amour a donner .alors expliquer -moi je voudrais bien comprendre .je sais que je suis timide mais cela n’explique pas tout.
      stevan qui attend de vos nouvelles

      • 107 LePetitP 14 avril 2011 à 19 h 00 min

        Bonsoir Stevan,

        Est-ce que l’on trouve une femme qui nous convient ou est-ce que l’on trouve une femme à laquelle on peut convenir ?

        Ton post semble plein de l’amertume qu’on peut rencontrer après une déception ou une rupture. Je te comprends très bien, car j’ai connu ça aussi… cette phase où l’on se dit « y’en a marre des grognasses, elles font chier, et pourquoi MOI je dois être parfait, etc etc… »

        Je te dirais, pour le moment : pleure. Accepte de pleurer et d’avoir mal. Mais ne construis pas une rancune inutile. C’est aussi ça, la vie… moi-même, me retrouvant largué comme une vieille chaussette après 4 ans, comment crois-tu que je me suis senti ?

        Courage mec. Je ne te connais pas, mais d’après ton âge nous sommes assez proches. Et ton message m’a touché.

        Serre les dents, apprécie la compagnie féminine ici… et si tu as besoin, on peut discuter.

      • 108 Charlotte 14 avril 2011 à 20 h 30 min

        Bonsoir messieurs

        Non il ne faut pas rester sur une déception. C’est comme une chute de cheval, il faut remonter en selle car si on attend trop longtemps, on ne remonte pas ! Des femmes bien, il y en a partout, comme des hommes bien d’ailleurs. Et les déceptions amoureuses nous permettent à tous de se remettre en question. Qu’avons nous merder pour en arriver là ? C’est une bonne question, à laquelle il faut répondre le plus objectivement possible !

  17. 109 fromparis 4 avril 2011 à 17 h 02 min

    petit P (route ?) et Saint axé..

    voici un nouveau post.

    j’ai pas trop suivi ce que petit P disait… j’étais sous les soleils tropicaux… oui, oui c’était sympa, merci !

    quant à ce que dit Saintax, il y a du vrai, mais c’est très exagéré !
    c’est vrai que si on lit le dernier post ecrit par mercredi13, on a les cheveux qui se hérissent, mais c’est si drôle qu’il finissent par se remettre en place.

    Beaucoup de femmes ont des chagrins, pas toujours parce que le gars est mauvais, mais souvent parce qu’elles n’ont pas regardé la réalité telle qu’elle était et ont rêvé un homme.
    Là je suis assez d’accord avec toi, mais c’est la même chose pour les hommes…ils cherchent aussi la femme idéale !
    Sauf qu’ensuite, ils ne vont pas pleurer mais dire à leur copain que ce sont toutes des salopes.
    les mots ne sont pas les mêmes , mais l’idée oui.

    Mais vous ne pouvez pas nier que certains hommes sont des ordures et mentent juste pour tirer leur coup…
    et nous-mêmes ne pouvons pas nier que certaines femmes sont des calculatrices et des manipulatrices.. on le voit de temps en temps sur LC.

    Bien à vous les garçons
    (et pour un nouveau post, faut aller tout en bas… très très bas… comme dans un bas-fond

    je ne lis aucun magazine, c’est quoi un homme parfait ?

    • 110 LePetitP 4 avril 2011 à 17 h 50 min

      Un homme parfait… en voilà une vaste question !!

      Peut-être juste un homme qui assume d’être ce qu’il est, à savoir un machintruc pas franchement idéal, mais qui sait l’être et en est conscient ??

      • 111 fromparis 4 avril 2011 à 19 h 13 min

        ou alors, un homme capable d’aimer les imperfections des femmes..

        en tout cas, c’est que j’attends de mon homme idéal !

    • 112 saintex 4 avril 2011 à 19 h 07 min

      Je tenais juste à dire, à redire mais personne n’a pu le lire, que j’ai posté un message ce matin qui n’a

    • 113 saintax 4 avril 2011 à 19 h 12 min

      « bienvenue aux hommes » elle est savoureuse celle-là, j’ai posté 2 fois ce matin, le 2ème post n’a pas été publié !!! je m’y moquais très légèrement d’un certain contraste entre  » aucune censure » surlignée par les administrateurs du site et « votre commentaire est en attente d’acceptation » ou une phrase de ce genre, eh bien, à peine croyable ce n’est pas passé !!!! LOL de chez LOL

      • 114 LePetitP 5 avril 2011 à 15 h 07 min

        @ saintex (ou saintax… ou syntaxe, mais fais gaffe si tu t’aventures sur ce terrain)… C’est curieux ce que tu dis, seul mon tout premier commentaire avait fait l’objet d’une « validation » (ou modération, appelle cela comme tu veux).
        Peut-être y a-t-il tout de même un minimum de surveillance pour s’assurer que ce blog ne devient pas un grand n’importe quoi ?

        Comme je l’ai dit dans mon précédent message, ton commentaire initial m’a laissé perplexe car il me semblait marqué par une rancoeur qui n’a pas forcément sa place ici. Ou qui, du moins je l’espère, ne devrait pas devenir le mode de communication principal.
        Or là, paf, tu te plains de non-publication. Peut-être devrais-tu t’interroger sur le contenu de tes messages ?

        Et je précise, à toutes fins utiles, que je suis juste un p’tit mec, sans aucun « pribilège » d’admin sur ce site, et que mes messages pourraient tout aussi bien être refusés que les tiens. Voilà, juste pour te dire que nous sommes à égalité parfaite toi et moi.

        enfin, un petit ps pour « fromparis » : bahého, tu pourrais au moins faire semblant d’avoir lu ce que je raconte, ouacances ou pas ^^

  18. 115 LePetitP 21 mars 2011 à 20 h 19 min

    Bonjour à toutes et tous,

    M’étant fait viré illico de « love confident » (ce que je comprends très bien, aucune rancune !!) je me permets de reposter ici ce que j’avais écrit pour me présenter.

    Bonjour à toutes (et tous ?),
    Comment suis-je arrivé ici ? En cherchant quelques infos sur AW (Attractive World). Ce qui m’a décidé à m’inscrire ?Sur
    Lire vos commentaires, où la résignation et l’envie d’y croire quand même un peu se mêlent en permanence. Mon « côté féminin » aussi, comme on dit.
    Mon principal défaut ? Je suis un homme. Peut-être que ce simple aveu me fera virer illico, peut-être pas, on verra bien !
    Qui suis-je ? Mr_P sur AW, tout comme j’ai été littlepheeloo sur match.com il y a quelques années, et le même encore bien des années avant sur netclub. Eh oui, moi aussi je suis un « habitué », faut croire.
    Mais être habitué, est-ce pourtant être en chasse, ce que bien souvent il ressort de vos avis sur les hommes et les sites de rencontre ? Je ne crois pas, du moins en ce qui me concerne.
    Bref, passons au concret avant de peut-être commencer une aventure (pas au sens de « cul » mais au sens de « découverte de l’inconnu »)..
    Voilà, avec ces infos, vous devriez avoir bien assez d’éléments pour vous informer sur mon identité dans la « vraie vie » comme on dit… précisons juste pour les plus doué(e)s que je ne suis PAS scientologue ;-)

    Bref, pour cette présentation en forme de confidence, que dire ? Tout d’abord que oui, bien sûr, je suis à la recherche de « quelqu’une ». Que non, je ne suis »en chasse » et que je déteste cette expression. Que non, non plus, je ne cache pas de secrets dans mon placard. Et que, enfin, si vous m’acceptez, j’aimerais apprendre, j’aimerais comprendre.

    Ah et j’oubliais : 30 ans. Voilà ça suffit, je ne suis pas là pour faire ma pub et j’ai donné assez d’infos à celles/ceux qui voudraient vérifier pour trouver ailleurs de quoi se mettre sous la dent.
    En attendant, j’espère simplement que vous m’accepterez.Je ne suis pas sans défauts, loin de là. Mais vous ne l’êtes pas non plus. Et la perfection, c’est fondamentalement chiant, de toute façon.

    • 116 lolo blanc 21 mars 2011 à 21 h 07 min

      Oh dommage tu es trop jeune pour envisager quoi que ce soit avec toi, sinon j’aurais bien tenté l’aventure de te connaitre davantage
      en espérant que tu trouveras chaussure à ton pied ici sur LC

      peux tu m’expliquer ce que tu veux dire « ailleurs de quoi se mettre sous la dent »

      super que tu sois là, ils sont si rares les hommes qui osent s’y aventurer

    • 117 vivianesoie 21 mars 2011 à 21 h 20 min

      bienvenue donc .. on n’est pas sur loveconfident pour trouver chaussure a son pied mais plus pour verifier pourquoi on prend toujours des chaussures qui font mal au pied ..

    • 119 lolo blanc 21 mars 2011 à 22 h 23 min

      Comme tu peux le constater par toi même Lepetit
      il n’y a pas que les hommes qui font office d’attaques ou de préjugés sur LC
      les femmes entres elles sont impitoyables!!!!

      en espérant que tu ne feras pas comme prométhé, que tu ne mettrais pas les voiles, car sinon on va encore dire que c’est de ma faute si tu n’y es pas resté sur LC hommes

      au plaisir de te lire, lolo

      • 120 LePetitP 22 mars 2011 à 8 h 00 min

        Bonjour viviane, bonjour lolo !

        Merci pour votre accueil ! Le blog pour hommes est quand même moins joli et moins fourni que le vôtre, mais on s’y fait.

        Mettre les voiles ? Eh oh, je viens d’arriver, laissez-moi au moins le temps d’amarrer ma barque et de regarder le paysage !

        @ lolo, quand je dis « ailleurs de quoi se mettre sous la dent », c’est en référence au fait que j’ai indiqué mon pseudo actuel sur un certain site de rencontre, et que si une charmante demoiselle veut se lancer, ce ne sera pas ici sur ce blog, puisque je viens apprendre et comprendre ;-)

        @ viviane, très jolie l’image des chaussures, c’est très bien vu et plein d’humour, j’aime beaucoup !

        N’empêche, en lisant hier quelques-uns des sujets sur « votre » LC, je me dis qu’en tant qu’homme, on part quand même avec de sacrés handicaps ^^ Citons pêle-mêle :
        – On paye nettement plus cher (je n’ai pas encore sauté le pas sur AW, mais je sais que pour nous, c’est nettement plus que le 29,90 qu’on vous demande)
        – On est beaucoup moins visible (je repense à une remarque disant en gros que lorsque l’on reçoit 50 mails, on n’a plus du tout envie de tous les lire) – et d’ailleurs, j’en veux beaucoup à mes congénères « boulets » : sur internet comme dans la vraie vie, c’est à cause d’eux et de leur manque de tact absolu que les hommes normaux n’osent pas vous aborder (et se prennent 9 fois sur 10 une splendide veste, pas parce qu’ils ont raté leur approche mais parce que la demoiselle est a priori sur la défensive)…

        Et puis, d’un côté comme de l’autre, les profils sont si souvent sybillins, on a l’impression que la personne a rempli les cases en se disant « bon ils ont fini avec leurs questions à la con ? Je veux pouvoir mater les photos tranquille et basta ! ».

        Bref, je ne suis pas (encore) désabusé, mais il est clair que le challenge est de taille !!!

        Bonne journée à vous et au plaisir de vous lire !

      • 121 vivianesoie 22 mars 2011 à 8 h 51 min

        bon comme j’avais déjà remarqué, on ne peut pas répondre facilement dans l’ordre …
        en effet , c’est plus cher pour les hommes , sinon il n’y aurait que très peu de femmes sur les sites . les seuls où je paie sont cum et ulla .. car c’est les sites les plus conviviaux que je connaisse . et très peu chers ( j’attends les promos) . ca permet de discuter et parfois de rencontrer qqun de bien . même sur ulla .

        en effet, les hommes matent bcp . et donne souvent des renseignements très faux sur eux même .. ce qui fausse la donne , mais les femmes mentent elles autant ? je ne sais pas . les quelques amies que je connais sur ces sites ne mentent pas du tout mais estce une généraluté , à vous de nous le dire ?

        merci de votre réponse .

      • 122 LePetitP 22 mars 2011 à 9 h 40 min

        Oui je confirme, ce n’est vraiment pas facile de répondre dans l’ordre (je ne suis d’ailleurs pas sûr que ce que je suis en train d’écrire apparaîtra au bon endroit) !

        Je ne sais pas trop pour ce qui est du « payer »… Je peux comprendre la logique que vous exposer, mais je trouve aussi que ça véhicule une certaine conception traditionnelle, « à la papa », de l’homme qui paie… enfin bref, là n’est pas la question. C’est une des données du jeu, on fait avec ! :)

        Pour ce qui est de la façon de se présenter, je crois que c’est un vaste sujet qui dépend pas mal du positionnement que l’on décide (que l’on soit homme ou femme) d’adopter lorsque l’on s’inscrit. Ceci mis à part, je ne pourrais pas dire que les femmes mentent autant que les hommes, car ce que j’ai constaté c’est que souvent on a l’impression qu’elles se satisfont d’une ou deux jolies photos qui les mettent en valeur, et pour le reste, tintin !
        Ce matin encore, alors que je faisais un tour sur AW pour voir les nouvelles têtes soumises au vote, j’ai été effaré de voir que 80% des fiches sont à peine remplies… quelques exemples :
        Q Qu’attendez-vous d’AW
        R Faire des rencontres
        => Ouais on s’en doute, quand même, non ??
        Q Votre ou vos destinations de voyage
        R L’étranger
        => Eh ben avec ça, on est bien avancés…
        Q Votre ou vos artistes
        R La chanson
        => Oui, moi aussi quand on me demande si j’aime les salsifis, je réponds « nénuphar »
        Q Votre ou vos livres
        R LAROUSSE
        => Et en effet, vu le reste de la prose (passons sur le fait que ce soit entièrement en majuscules), ça se comprend…

        Etc, etc. Bon j’préfère en rire, mais une jolie frimousse qui se contente de ce genre de réponses, ça aurait tendance à me faire penser que beauté et intelligence ne font effectivement pas bon ménage. Du coup, je vote « pour » à chaque fois que je lis quelqu’un qui s’exprime, qui essaie de se présenter réellement, et n’accorde que peu d’importance à la photo. Si, si !

        De manière plus générale, il me semble que le mensonge est aussi répandu d’un côté que de l’autre, mais pas du tout de la même manière : en mode chasseur sûr de lui pour l’homme, en mode attirante et sans « squelette dans le placard » pour la femme. En même temps, soyons réaliste, si chacun devait débarquer en annonçant « bonjour, moi c’est Machin, je suis marié mais on baise plus avec ma femme et j’ai une sérieuse tendance à picoler » ou « coucou, moi c’est Bidule, j’enchaîne les histoires merdiques, je cherche une figure paternelle et de toute manière vous me rappelez mon ex »… Je crois qu’on irait pas bien loin !

        (PS : ce serait vraiment pas mal si l’on pouvait avoir un peu plus de possibilités de mise en page, ici !)

    • 123 vivianesoie 22 mars 2011 à 12 h 28 min

      je ne « pratique pas AW ni aucun site payant .. de ce genre , je ne suis pas sure que etre choisi par les autres soit une garantie d’efficacité c’est à dire d’évincement des guignols et guignolettes .. j’ai pour ma part l’impression que les sites dit de rencontre devraient être comme dans la rue , une terrasse , un endroit ou on discute, on échange, on rit . et éventuellement on poursuit . sur les deux sites dont je parle, le chat est très convivial , donc on peut papoter facilement . et aussi facilement éjecter qui ne vous plait pas .. sur tous les autres sites même à chat , celui ci est secondaire donc vous devez lire chaque mail lun apres lautre et attendre une éventuelle réponse ;. bien moins pratique mais ce n’est que mon avis .
      pour répondre à vos « critiques  » sur les photos , et rien que .. je dirais que la plupart des hommes flaschent sur une photo sans lire le contenu de l’annonce . un moment d’ailleurs j’avais enlevé mes photos pour tenter d’avoir des correspondnats un peu plus adaptés à mon profil mais ca n’a rien changé .. donc les h ne lisent pas je pense le plus svt au premier abord l’annonce . alors certaines ont du se dire quoi bon .
      que les autres vous accordent en général , ce qui permettra de ne pas trop mentir ..si du moins on envisage une rencontre en réel . mais il est vrai que le doute plane aussi sur un certain nombre de profil masculins et féminins .

      • 124 lolo blanc 22 mars 2011 à 15 h 01 min

        Bonjour Lepetit,
        Ravie de voir que tu es toujours là lol
        Je crois que je vais pas participer à ce débat sur les sites de rencontres
        je ne serais pas une bonne source pour que tu puisses apprendre et comprendre puisque je ne fréquente pas les sites de rencontres

        en espérant que les filles concernées par ce sujet viendront nombreuses échanger avec toi

        et qui sait peut être que l’une d’elle fera un tour sur ton site
        pour plus amples connaissances

        je te souhaite une bonne continuation dans ta quête de comprendre

        cordialement, lolo

      • 125 Zabou78 23 mars 2011 à 11 h 47 min

        Bienvenue LePetitP !
        Je me lance à mon tour sur le site des hommes en regrettant qu’il ne soit pas plus convivial. Pour info, nous avons demandé à LC il y a quelque temps d’avoir un site « LC homme » un peu plus riche, mais pas de nouvelles pour l’instant.

        Concernant la population des sites de rencontre, nous critiquons beaucoup sur LC. Mais c’est un peu normal que LC concentre des décues.
        Et puis certaines ont eu des mauvaises histoires et LC est justement fait pour les partager avec les autres, afin de prévenir (les autres femmes) et parfois guérir (on se soutient).

        Personnellement, je pense que les hommes ont autant de déboires que nous. J’ai déjà discuté avec des hommes qui avaient pratiqué les sites de rencontres. Ils y trouvent :
        – les arnaques ivoiriennes
        – les russes éperdument amoureuses prêtes à tout
        – des femmes qui cachent leurs gros défauts (on en a tous finalement)
        – des femmes qui restent dans la relation virtuelle et qui papote longtemps sans vouloir rencontrer

        Et naturellement, comme dans la vraie vie, il doit y avoir des femmes pas très intéressantes qui n’ont pas grand chose à dire (du style de tes fiches d’inscription sur AW).

        Parmi tout cela, il doit aussi y avoir des femmes tout à fait correctes. Et tu le sais bien puisque tu semble être un habitué des sites.
        Par contre, je ne savais pas que les hommes payaient plus cher que les femmes.

    • 126 Saintax 4 avril 2011 à 8 h 09 min

      J’ai trouvé ça aussi sur masculin.com à propos de vigilove: « cela devient de plus en plus fréquent et de plus en plus répandu, un « sport national » pour ces dames en quelque sorte.(de dire des saloperies sur les hommes, NDLR)
      Au départ effectivement, cela ressemble à de simples jérémiades de femmes en situation de déception amoureuse, mais en y regardant de prêt cela découle surtout de la mentalité féminine actuelle, influencée par les magazines, sites et mouvements fémino-féminins.
      Au nom de la femme, éternellement victime des hommes, nous sommes entrés dans une ère de vengeance publique, c’est à dire que les femmes clouent publiquement les hommes au pilori à chaque fois qu’elles ne sont pas contentes, déçues, amères, etc…
      Et c’est évidement très souvent car elles ne rencontrent pas l’homme idéal qu’on leur promet dans les revues, tests d’affinités…car « elles le valent bien ».

      Je soumets à vos avis affutés !!

      • 127 fromparis 4 avril 2011 à 10 h 30 min

        saint axé, tu devrais ouvir un nouveau post…. sinon c trop le bo’del

      • 128 LePetitP 4 avril 2011 à 11 h 53 min

        Bonjour mesdames (et monsieur, car si je ne trompe pas, Saintax est un congénère masculin !)

        Et voilà, je m’absente quelques jours et c’est le bazard ^^
        Petite remarque d’ordre « technique » avant de rentrer dans le vif du sujet : fromparis, comment crée-t-on une nouvelle catégorie ou un nouveau post sur LChommes ? Je sais bien que je ne suis pas super doué en informatique, mais j’ai beau chercher, je ne trouve rien… on réitère donc l’appel aux administrateurs pour avoir un site un tout petit peu plus clair ? :)

        Bref, now on to the show :

        @ vivianesoie : je te rejoins entièrement sur ce que tu décris comme étant l’idéal d’un site de rencontres… mais je nuancerai en disant que (en tout cas pour ma part) j’apprécie d’être affranchi des contraintes du « direct live », celles-là même qui font qu’une femme que je pourrais trouver attirante sera a priori sur la défensive si je l’aborde dans un café, car à cause de quelques boulets, les femmes ont tendance à nettement se braquer. Ou alors, peut-être est-ce moi qui m’y prends mal… « wesh mad’moiselle, je te trouve bien appétissante, tu m’files ton 06″ ne soit pas une aussi bonne technique que l’on m’a dit (humour inside, hein, en vrai il me faut déjà 2h pour oser l’approcher, ensuite je suis tellement rouge cramoisi que je dois ressembler à un pilier de comptoir en fin de soirée, et pour finir j’ai du mal à simplement aligner 3 mots… aaaaah, timidité quand tu nous tiens !!).
        Ceci dit, je ne peux qu’acquiescer lorsque vous remarquez que les hommes, très souvent, ne regardent que la photo et se fichent pas mal du reste (la fiche, justement !)

        @ lolo blanc : merci beaucoup pour ton petit commentaire, mais ne te sens pas hors du coup simplement parce que tu ne fréquentes pas les sites de rencontre !! Au-delà du fonctionnement, du jeu devrais-je dire, sur ces sites et dont je ne comprends apparemment pas très bien les règles, j’essaye plus généralement d’instaurer un vrai dialogue entre un homme (ma pomme, quoi) et des femmes (celles qui prennent le temps de venir répondre ici), et ce tout simplement pour essayer de vous comprendre un peu mieux. Bon, peut-être pensez-vous « soit il se paye notre tête, soit il est vraiment ignare »… alors, pour ce qui est de se payer votre tête, sûrement pas, surtout que j’ai donné assez d’infos pour me retrouver :) je ne l’ai pas forcément fait avec une idée derrière la tête, mais surtout pour essayer d’apporter un gage de bonne fois – sans non plus aller jusqu’à annoncer de but en blanc mon nom et mon adresse.

        @ Zabou78 : tout d’abord bonjour voisine (je suis moi aussi du 78) ! Très bien vu pour les arnaques classiques que les hommes peuvent rencontrer (il y a d’ailleurs un sketch de Groland absolument génial sur le sujet, il faut que je vous le retrouve). Concernant le « pas très intéressantes / tout à fait correctes », je crois que LA difficulté principale avait été soulevée par vivianesoie (et mes excuses si je me suis trompé sur l’auteur du post en question), à savoir que lorsque VOUS mesdames recevez 50 mails par jour, vous avez une tendance fort compréhensible à faire du zapping de masse (et tant pis pour les éventuels mecs bien dans le lot) ; en tant qu’homme, je peux vous assurer que lorsque l’on reçoit UN message dans la semaine (et encore, j’suis optimiste), on a tendance à sauter de joie… jusqu’à ce que l’on s’aperçoive que, pour le lire, ben va falloir passer à la caisse (qui oui, est nettement plus élevée que pour vous)… Damned !!

        Je tiens par contre à nuancer un peu le « puisque tu sembles être un habitué des sites » : je n’en a pratiqué que 3, en comptant AW sur lequel je suis en ce moment. Les deux autres remontent à plusieurs années déjà et correspondaient pour l’un (netclub) à la magie de la découverte – c’était je crois l’un des premiers. Et l’autre (match.com) à une période de ma vie où je me cherchais et où j’ai pu trouver une population d’environ mon âge (25 ans à l’époque).
        Enfin, OUI, heureusement, il existe aussi des femmes très bien sur ces sites : deux histoires qui ont duré respectivement 3 et 4 ans. Peut-être une paille, mais pour moi ce sont de merveilleux souvenirs (bon, leurs fins beaucoup moins, mais il n’existe pas de rupture heureuse je crois).

        @ Saintax : je ne sais pas trop quoi penser de ce que tu dis. Car tout en étant au moins partiellement d’accord, j’ai aussi l’impression que ton avis est celui de quelqu’un à qui l’une de ces « femmes vengeresses » si je puis dire, a fait une belle crasse… Pourrais-tu nous en dire un peu plus, si tu veux bien ?

        Aller, sur ce, assez bavassé et j’ai quand même un peu (beaucoup) de boulot qui m’attend…
        Bien à vous toutes (et tous),
        Le Petit P

  19. 129 Prométhée 2 mars 2011 à 20 h 00 min

    FromParis,

    « la vérité mène à la liberté surtout. »

    Oui, c’est très juste, j’ai pensé en verlan.
    Sourire

    Votre générosité vous honore.

    J’avoue que cette période de rencontre virtuelle m’a laissé un peu perplexe. Je n’ai pas d’amertume ,je crois, mais mon idée sur le genre humain s’est trouvée quelque peu déboussolée. J’ai appris un peu, je crois aussi de ce que j’ai vu.
    C’est déjà ça.
    Il me reste encore à apprendre, à comprendre mais tout n’est affaire de mental.

    Les témoignages que j’ai lus sur LC me donnent une vision qui n’est toujours plaisante à voir.
    Sans désirer un « bisounours land », je ressens quand même pas mal de frustration, d’incompréhension, de la haine parfois, de la rancoeur souvent..

    Bref, l’espérance des illusions perdues..

    Mais bon je peux me tromper..

    Cordialement,

    • 130 fromparis 2 mars 2011 à 20 h 08 min

      on apprend toute sa vie, ça c’est déjà une certitude.
      La vie fait qu’on apprend à donner un sens à sa vie plus ou moins tôt. En cela les êtres humains ne sont pas égaux entre eux.

      Sur LC il n’y a QUE des rancoeurs, des frustrations, des chagrins, comme chez les medecins, il n’y a que des malades !
      donc pour trouver le jardin d’eden, il faut aller ailleurs, pas dans un site de « plainte » !
      ici ? :

      « l’espérance des illusions perdues ? » c’est joli, ça veut dire quoi ?

      • 131 Prométhée 2 mars 2011 à 22 h 04 min

        Bonsoir Fromparis,

        Merci pour la vidéo et ce rappel sur LC.

        La vidéo est, au moins, très drôle..

        L’espérance des illusions perdues, c’est cette capacité qu’on les individus à parfois préférer le temps où le doux leurre ne leur faisait pas (encore) mal. Et surprise, plus tard, ils peuvent même chercher à retrouver cette sensation, jadis, qui les ravissait.

        Vous avez bien résumé toute cette affaire, je crois.

        Je crois aussi que je ne suis d’aucune utilité ici, mieux, je crois même qu’il serait préférable que je cède ma place.

        La vocation de ce site est d’amener des hommes à s’exprimer et ma seule présence n’est pas très encourageante. Je crois que votre camarade virtuelle Mangue à raison. Peut être ne suis-je pas un de ces Hommes dont elle(s) souhaite(nt) qu’il(s) puisse(nt) dire pourquoi il(s) les fait (font) tant souffrir.
        Je ne peux pas dire ce qu’elle(s) aimerai(en)t entendre. Et l’empathie que je peux avoir ne semble pas être bien perçue.

        En résumé, je n’amène pas d’eau au moulin.

        Je vous remercie Loloblanc et vous-mêmes pour ces échanges agréables et instructifs.

        Je vous souhaite à vos amies, et en particulier à Loloblanc comme à vous de trouver votre bonheur.

        Prenez soin de vous toutes.

        Cordialement,

      • 132 fromparis 2 mars 2011 à 22 h 39 min

        ah ben voilà le seul homme qui s’enfuit, qui nous fit !
        avez-vous vu qu’un homme est intervenu aujourd’hui sur lun post, sans être viré…
        Un chouchou sans doute

        prenez aussi soin de vous,
        je prendrais soin de moi

        Bien à vous

        Sophie
        PS oui, la vidéo et vraiment drôle !

  20. 133 fromparis 2 mars 2011 à 16 h 50 min

    le couple…
    je déteste ce mot…
    couple, copuler, coupler…
    assembler, lier, attacher

    des mots qui semblent priver l’autre de la liberté.

    J’ai comme vous le souci de conserver mon espace de liberté
    Je ne dis pas mon intimité, je suis très transparente et je ne peux pas me sentir violer par l’autre, je dis les choses et je ne sais même pas cacher.
    Malgré tout il est important de savoir qu’on peut garder pour soi des secrets.

    Je suis très étonné que vous disiez
    […] »J’aime mon intimité et je ne la vendrai jamais y compris pour rassurer l’Autre »
    Mais pourquoi ne pas dire la « donner » comment pourriez vous la vendre ?
    un manque de générosité de votre part ? (… et toc…)

    Sinon, quand vous dites « u’il s’agit d’une confusion dans la notion de partage », vous ne parlez que pour vous, pour d’autre l’important est de fusionner…
    Ce n’est ni votre cas, ni le mien, mais les gens fusionnels ne pensent pas faire de confusion et doivent penser que les gens comme nous sont des gens distants qui « ont des choses à cacher »

    Bien à vous

    • 134 Prométhée 2 mars 2011 à 18 h 59 min

      Bonsoir FromParis,

      Et bien, je revendique ce terme « vendre » car dans un couple il s’agit souvent du « don en échange de », comme une vente en somme, voyez-vous?
      Sourire
      Ma vision est cynique, je l’avoue mais elle n’est pas complètement fausse non plus.

      La confusion est aussi lexicale, c’est pour cela que j’ai noté la définition du partage.

      Sans prétention de ma part, je ne fais que donner la définition d’un mot, le partage, que l’on applique mal.

      Voler et emprunter ça n’est pas la même chose et tous en comprennent le sens.

      Pourquoi partager et fusionner devrait avoir le même sens?

      Ca c’est pour jouer sur les mots me direz-vous..

      Pas tant que ça, les mots révèlent bien des choses et tout en nuances et en symboles.

      Je n’invente rien.

      Pour le reste, je ne peux être que d’accord avec vous. Et oui, il est « mal vue ». Encore une expression qui prend tout son sens si on lit « mal voir », c’est donc un jugement sur autrui qui est aveugle, sans savoir donc qui n’a aucun sens..

      Je crois que être libre c’est ce qui mène à la Vérité.

      Sourire

      Cordialement,

      • 135 fromparis 2 mars 2011 à 19 h 31 min

        votre vison de la « vente » n’est sans doute pas fausse puisque c l’image que vous avez .
        La mienne est autre, dans le mariage, dans une relation, amicale, amoureuse ou filiale, je donne, je ne vends pas, je n’échange pas… je donne point barre, sans rien attendre en retour !

        qui a dit que partager et fusionner avait le même sens , pas moi, je parlais de l’image du couple, simplement.

        la vérité mène à la liberté surtout.

  21. 136 fromparis 1 mars 2011 à 18 h 43 min

    Ce que je pense de Josy et de son « cas » ?

    je ne sais pas si elle a besoin de consulter, je ne le crois pas.
    je pense qu’elle traverse une periode intermédiaire de turbulences…

    celle où on va bientôt déclencher une procédure de divorce.

    Nous l’avons vécu, tous ou presque.
    En tout cas, vous, comme moi, l’avons vécu en demandant le divorce et « l’avant déclenchement » est plus que difficile…

    vous en souvenez-vous ?

    • 137 Prométhée 1 mars 2011 à 22 h 12 min

      Bonsoir FromParis,

      Oui, bien sur, je me souviens parfaitement de ce que je pouvais ressentir pendant cette période.

      Des doutes, de la tristesse, des choix difficiles à faire et que nous sommes seuls à faire, du regard des amis ou de la famille.

      C’est une période très dense où j’ai eu vécu un parcours seul, et sans doute que si j’avais pu, j’aurai accepté une aide par l’écoute ou les conseils qui ne soit pas dans la cause.

      Aussi, je peux dire à cette femme, si c’est son choix de divorcer, que si c’est une période difficile, c’est aussi un grand espoir qui s’annonce, celui de reconsidérer sa vie.

      Transmettez lui mes pensées amicales.

      Cordialement,

      • 138 fromparis 2 mars 2011 à 6 h 58 min

        Et Josy n’est pas encore dans la période où elle doit faire face au regard des autres, elle est juste seule avec elle-même…

        La décison ne peut venir que d’elle, alors pourquoi une aide ?

    • 139 Prométhée 2 mars 2011 à 10 h 15 min

      Bonjour FromParis,

      dans le cas de Josy, il y a quand même une différence majeure avec une séparation plus classique.

      Josy semble avoir été confrontée à une forme de perversion de la part de son compagnon.

      Cela n’est pas anodin comme situation. Il y a une dimension psychologique dans son rapport avec l’homme qui a partagé sa vie et son lit et cette découverte pour le moins difficile à appréhender.

      C’est sur ce point que je pense qu’elle peut avoir besoin d’avoir une lecture, un décodage de sa situation et de celle de son compagnon.

      Mais je peux me tromper aussi..

      Cordialement,

      • 140 fromparis 2 mars 2011 à 12 h 50 min

        non, je ne crois pas qu’il y ait une différence « majeure ».
        Pas mal de séparations sont dûes à des choses de ce genre, que ce soit des addictions, des perversités, des harcèlements.
        Même la découverte d’une double vie de l’autre est insupportable si on avait foi en la personne.

        Mais si elle ressens le besoin de sa faire aider pourquoi pas, c’est vraiment elle et elle seule qui peut en juger.

        A-t-on toujours besoin de décoder l’autre ?
        comment décoder l’autre, si lui-même n’est pas « codé » ?
        Ne s’agit-il pas simplement de connaitre son seuil de tolérance ?
        n’y a-t-il pas des situations qui sont au delà du point de non-retour ?

        Josy n’est-elle simplement pas au delà de ce point, cet évènement n’étant que le cm qui fait aller au delà… la goutte d’eau ?

        bien à vous

        PS, je ne suis pas psy, et pour avoir vécu avec un professeur de psychologie, je suis persuadée de ne rien savoir quant à la psychologie de l’autre.
        Et encore plus quand on aborde le domaine de la perversité, des déviance, etc… où sont les limites qui font que cela devient pathologie ? j’en sais rien.
        ce que moi, je ressens c’est que tant que la personne ne « pollue »pas l’autre, ne le fait pas souffrir intentionnellement, tant que ce qu’on nomme déviance ou perversité reste entre lui et lui (ou elle et elle, j’emploie le masculin, selon la règle de grammaire ), cela ne me dérange pas.
        Si il pollue l’autre, c’est autre chose.

      • 141 Prométhée 2 mars 2011 à 13 h 15 min

        FromParis,

        Je comprend votre point de vue. Je ne parle pas « technique » psychologique mais bel et bien de la compréhension d’un événement intense qui nous ramène à notre propre cas, notre propre rôle dans la cause.

        Maintenant où je vous rejoins, il est clair que c’est à elle de décider si une aide de cette nature est nécessaire ou pas. Seulement, comme il est dit général, les femmes disposent des propositions qui leurs sont faites.

        Donc, sans savoir si Josy a besoin ou non d’une aide psychologique, peut être ne faut-il que lui proposer le choix d’en avoir une ou pas?

        Il est vrai que l’on peut penser qu’une déviance ou une perversité tant qu’elle reste intérieure sans comme vous le dites polluer l’environnement extérieur, cela ne devrait pas déranger personne.
        D’un point de vue moral, c’est même la définition de la liberté qui s’arrête là ou celle des autres commence.

        J’ai pu observer combien il était difficile surtout dans une relation en couple (et je ne parle pas de relation amoureuse ce qui est encore différent), d’avoir la possibilité de conserver son intimité, par choix et par nécessité.
        Dans cette relation, pourquoi faudrait-il tout avoir en commun?
        Le compte en banque, l’habitat, les diners en ville, les amis, la famille et j’en passe.

        Pourquoi ne pas avoir la droit implicite à cette intimité qui par définition ne devrait pas être « violée » par la présence non désirée de l’Autre?

        J’aime mon intimité et je ne la vendrai jamais y compris pour rassurer l’Autre. Parce que l’on ne rassure que quelqu’un qui a peur.

        En fait je crois même pouvoir dire qu’il s’agit d’une confusion dans la notion de partage. Car partager, c’est bien diviser une relation en deux parts et non fusionner deux parts dans la relation.

        Cordialement,

  22. 142 Prométhée 1 mars 2011 à 18 h 10 min

    Fromparis,

    Vous avez raison.
    Une heure dans un bain c’est plutôt agréable et je n’ai rien contre le fait (au contraire) de passer du temps dans ou avec ce qui est agréable. Seulement, je n’avais pas encore eu la sensation que passer du temps sur un site de rencontre pouvait procurer des sensations agréables.
    Sans doute une vision trop personnelle.

    Sourire

    Cordialement,

  23. 143 Prométhée 1 mars 2011 à 11 h 30 min

    Mesdames,

    J’ai parcouru la confidences de « femme de fou ».
    Curieux pseudo mais bon.

    La zoophilie est une perversion sexuelle, c’est une déviance qui trouve ses racines dans un trouble psychologique.

    C’est ce trouble psychologique qu’il convient de comprendre et la meilleur façon d’aider cet homme qui doit être dans une certaine souffrance n’est pas de le juger mais de l’amener à prendre conscience de sa situation, de la dédramatiser afin qu’il puisse trouver de l’aide auprès d’un professionnel de la psychologie.

    Si cela peut l’aider, même si elle pense que son compagnon est « fou », l’effet d’une pathologie n’a rien à voir avec sa cause.

    Donc, son compagnon peut très bien être dans un e situation très simple à régler.

    Cordialement,

    • 144 Mangue 1 mars 2011 à 12 h 13 min

      J’interviens simplement pour dire :

      « Mais n’y a t-il que Prométhée qui intervienne dans le Love Confident Homme ? »

      Un seul homme, pour commenter des dizaines de posts, des centaines de commentaires ! Waouhhh ! Qui êtes-vous Prométhée?

      Je sais que mes copines de LC vont s’arracher les cheveux, mais j’assume !!!

      Vous avez réponse à tout, dirait-on, mais contrairement à mes copines de LC que j’adore, je ne bois aucune de vos paroles.

      Je suis contre le fait, qu’il n’y ait que votre avis, oui, de belles phrases mais qui m’ennuient.

      J’aime le fun et la folie chez un homme.

      Vos phrases sont d’un français correct et sans fautes, mais en fait, je vous lis sans vous lire.

      Voilà
      Mangue

      • 145 Prométhée 1 mars 2011 à 12 h 45 min

        Mangue,

        Merci de vous manifester à votre tour.

        Je suis d’accord avec vous. Je préférerai que beaucoup plus de sensibilités masculines s’expriment.

        Seulement, ils ne viennent pas.

        Pensez-vous que je devrais me taire davantage car je serais un frein à leur venue?

        Ce serait me prétendre un pouvoir que je n’ai pas mais si vous le souhaitez, je peux cesser d’exprimer mes avis.

        Cordialement,

      • 146 fromparis 1 mars 2011 à 17 h 45 min

        Mangue, suffit de rameuter…

        on va trouver des hommes !

        et pour le mari de femme de fou, en fait ce problème n’est que la partie cachée de l’iceberg…
        du moi pour elle, c juste le déclencheur d’autre chose, la goutte d ‘eau.

        Après savoir si le gars est fou, en fait pour un site comme LC c’est pas important.
        l’important est d’aider femmedefou, (josy maintenant) à trouver des voies de réponse à son problème de couple explosé.

        pour les sites, prométhée, 1 heure est déjà trop ? mais uen heure, c’est rien, c’est le temps que je peux passer à me prélasser dans un bain, par exemple !
        ben je trouve que c’est pas long pour macérer une heure !

    • 147 fromparis 1 mars 2011 à 17 h 46 min

      Prométhée, êtes-vous psy(quelquechose) ?

      • 148 Prométhée 1 mars 2011 à 17 h 56 min

        Bonsoir Fromparis,

        Non, je ne le suis pas.
        C’est pour cela que j’ai conseillé à cette dame de consulter quelqu’un qui le serait.
        Mon avis n’a rien de qualifié, je me borne à donner la définition que tout le monde connait d’un trouble.
        Peut être qu’elle aussi à besoin de soutien de la part d’une professionnel au moins pour l’aider à affronter cette tempête?

        Qu’en pensez-vous?

        Cordialement,

  24. 149 amandinedaloberia 28 février 2011 à 23 h 21 min

    bonjour à tous !

    je rebondis sur ce que vous disiez à propos des sites de rencontres.

    je me suis inscrite sur un site de rencontre après avoir fréquenté un temps u site célèbre pour ses affinités…
    celui-ci est très différent. je me suis fixée comme régles de répondre à chacun parce qu’il doit etre difficile pour un homme de mettre ses tripes à l’air et de faire le premier pas.. et puis que les temps changent.. je n’élève pas mes fils de 20 et 22 ans en leur disant que les femmes sont différentes aujourd’hui pour reproduire les mêmes schémas ! donc je réponds à chacun au moins un petit bonjour. et bien depuis… je ne cesse de m’en féliciter… on le dit mais on n’y croit pas.. mais la courtoisie appelle la courtoisie… et depuis j’ai fait de belles rencontres virtuelles et de non moins belles rencontres.; tout court… j’ai le sentiment que hommes et femmes veulent la même chose même si nos vécus, nos ressentis et nos manières sont fort différentes. vous savez quoi ? je m’amuse beaucoup bien sur, je partage aussi… superficielle ? sans doute.. quoique… comment pourrais-je considérer tous les hommes comme des prédateurs, des PN ou que sais-je encore alors que j’ai des fils ? pourquoi généraliser alors que j’ai horreur qu’on fasse la même chose des femmes ? quand on demande aux hommes ce qu’ils ont dans la tête… et bien sérieusement ils leur arrive de le dire…tous ne sont pas des saints… mais qui d’entre nous l’est ? les sites chronophages ? moins qu’une relation à entretenir ! les relations prennent du temps, apprendre à apprécier l’Autre nécessite du temps, de l’attention, de l’énergie… or aujourd’hui, on voudrait y consacrer moins de temps qu’à notre boulot ! c’est ça l’incroyable ! même si j’y passe 1h30 par jour, voire deux heure… ça représente quoi ? la question que je me pose c’est que sommes nous disposer homme autant que femme à donner de nous même pour cette relation amoureuse que nous semblons tous appeler de nos voeux !

    amandine

    • 150 fromparis 1 mars 2011 à 7 h 52 min

      Mère de fils, je suis d’accord avec toi Annamaria.
      A nous d’élever nos fils pour que les choses soient claires :
      hommes et femems sont pareils.

      Je crois d’ailleurs que la jeune génération est très différente de ce que nous étions.
      Je crois que la génération, disons des 40/60 ans a été une génération intermédiaire entre l’ancien temps (avant 68) et la nouvel ère du XXIè siecle.

      Quand je pense à une génération intermédiaire, je pense à notre génération qui :

      — est issu du baby boom,
      — enfants durant les 30 glorieuses
      – mai 68 et début d’un changement de société
      — 1er choc pétrolier de 74 puis crise économique pdt notre jeunesse
      — droit à l’avortement qui est le début de la maitrise de la sexualité pour les femmes

      etc, etc… c’est à dire plein de choses nouvelles qui ont entrainées un bouleversement de notre société.
      Nous sommes la génération qui aura vécu dans une société mouvante … où la place des hommes et des femmes n’est plus déterminée comme auparavant et pas encore comme demain.

      Je trouve que ce qui est très significatif aujourd’hui, dans la génération de nos enfants ( les miens ont entre 26 et 31 ans) est le regard qu’elle a sur la sexualité, l’homosexualité et la bisexualité.
      Pour eux, on tombe amoureux d’une être humain. Il est femme ? il est homme ? peu importe il est humain.
      Tous, bien sûr, ne sont pas bi, mais tous disent que l’évidence est d’aimer un autre être humain;

      Et je trouve cela passionnant.

      Bien à vous

    • 151 Prométhée 1 mars 2011 à 10 h 43 min

      Bonjour Amandine,

      Merci pour votre participation!

      L’éducation, oui cela débute en effet à ce que les enfants recevront de leur environnement donc pour beaucoup de leur parent.

      Je suis d’accord sur le temps qu’il est nécessaire de consacrer à une relation. Seulement, je ne parlais pas de la relation qui serait chronophage mais bien des sites de rencontres qui eux le sont, enfin c’est ce que je crois.

      Qu’en pensent nos autres amies?

      Espérant avoir clarifié mon propos,

      Cordialement,

      • 152 fromparis 1 mars 2011 à 11 h 09 min

        Chronophages ? oui, uniquement si cela devient une addiction, non, si c’est une distraction, comme de regarder la TV

      • 153 Prométhée 1 mars 2011 à 11 h 23 min

        From Paris,

        Par chronophage, j’entend y consacrer une heure par jour.

        Mais peut être est-ce moi qui ne trouve cela chronophage, peut être est-ce le temps normal?

        Amandine semble y consacrer jusqu’au double.

        Cela m’a été difficile de faire mieux, surtout que je n’ai pas été quelqu’un d’actif. J’entend par actif, quelqu’un qui contactait « tout les profils » à la façon d’une mailling list.

        Forcément dans ces conditions, à ne rien y faire, l’ennui se profile et j’ai pu me dire que j’y perdais du temps, enfin mon temps.

        Cordialement,

  25. 154 Prométhée 28 février 2011 à 9 h 36 min

    Bonjour Loloblanc,

    Considérer la relation comme devant être fusionnelle, revient à dissoudre ses membres à l’intérieur de la relation. A gommer, donc à ignorer l’individu au profit de la seule relation.

    Cela provoquerait irrémédiablement sans nul doute un déséquilibre dans la relation elle-même.

    Une relation est donc, deux individualités dont la convergence permet l’existence d’une autre entité, la relation.

    Concernant mon propre cas, Loloblanc, je ne crois pas qu’il soit intéressant ni même exemplaire.
    Ce qui nous renvoi à l’idée que ce forum devrait être davantage fréquenté par les Hommes. La pluralité des personnalités enrichissant le débat entre les participants.

    Ensuite, je fais comme vous toutes des choix qui sont le fruit de ma réflexion elle même consécutive à mes expériences.
    Comme la vérité est temporaire, il est probable que demain sera différent d’aujourd’hui. Seulement, le futur n’existe pas, donc je ne peux le savoir.

    Cordialement,

    • 155 fromparis 28 février 2011 à 10 h 15 min

      Bonjour vous deux,

      certaines personnes vivent de façon fusionnelle, c’est ausis un mode de fonctionnement, que je redoute comem vous d’eux…
      C’est vampirisant.
      Déjà que le mot couple me fait bondir !

      Contrairement à Prométhée, mes choix sont toujours le fruit d’un coup de coeur, d’une émotion… (et cela aussi dans mon travail !)
      la réfléxion ne vient que dans un 2nd temps, si par miracle je sens l’envie d’aller plus loin.

      Bon faudrait faire venir d’autres hommes… mais LC devrait aussi s’y mettre…

      bien à vous

      • 156 Prométhée 28 février 2011 à 22 h 47 min

        Bonsoir FromParis,

        Je ne pensais que je pouvais paraître être un être aussi froid que le mental le laisse penser.

        J’ai aussi (et d’abord) mon lot d’émotion.

        Lorsque je parle de réflexion, c’est sur la conséquence. Sur l’écart entre l’émotion ressentie et la réalité constatée.
        C’est peu à peu que l’avis se forge, à force d’expériences.

        Ne croyez-vous pas?

        Et oui, il serait bon que d’autres hommes s’expriment, eux aussi.

        Cordialement,

    • 157 loloblanc 28 février 2011 à 14 h 28 min

      bonjour prométhée, il me semble à travers vos interventions
      que vous avez du mal à parler de vous
      de vos expériences heureuses ou malheureuses

      et pourquoi votre cas ne serait il pas intéressant?
      vous etes un commun des mortels comme moi

      • 158 fromparis 28 février 2011 à 19 h 14 min

        oui Prométhée, pourquoi votre cas serait-il inintéressant ?
        la richesse et l’interêt de ce site est justement le cas des autres..
        Parler concrètement et simplement de problèmes rencontrés, ou poser des questions précises.
        Avoir l’avis des autres, qui ont la valeur de l’expérience des uns et des autres, avoir de nouveaux eclairages.

        Le concret, la réalité, même à travers le virtuel sont essentiels

        bien à vous

      • 159 Prométhée 28 février 2011 à 23 h 29 min

        Bonsoir Loloblanc et Fromparis,

        Je m’adresse à vous deux car votre question est similaire.

        Mon cas est peut être intéressant mais pas représentatif.

        Or, avant de traiter des cas individuels, pourquoi ne pas évoquer les généralités, ou du moins, leurs définitions?

        Prenons l’exigence.

        J’ai lu sur LC des confidences dont le thème s’articulait autour de l’exigence.
        J’ai aussi lu qu’un site s’était spécialisé dans les « rencontres pou personnes exigeantes ».

        Seulement, qu’est ce que l’exigence?

        En réalité, l’exigence en soi ne signifie rien que nous ne sachions déjà:
        – l’attente des espoirs placés dans l’autre.

        Il y a donc un espace dans l’exigence dans ce que l’on attend de l’autre.

        Certains(e) espéreront un physique, une plastie, d’autre une position sociale, pour les autres un niveau intellectuel, pour d’autres une sensibilité et bien sur pour beaucoup tout cela réunis.

        Il y a donc une multitude de définition possible sur ce que l’on attend de l’autre.

        Il y a aussi la réalité dans la capacité de l’Autre à répondre à vos attentes.

        J’ai pu lire la déception de quelques unes face à l’attente de l’Autre qui n’a pas été « à la hauteur ».

        A la hauteur de quoi?

        Des exigences que l’on place en l’Autre sans même savoir s’il a les possibilités d’y répondre pleinement?

        On peut exiger d’un fort en math qu’il soit premier en math, mais peut-on faire de même avec celui pour qui les chiffres sont du chinois?

        Pourquoi est-il plus légitime d’exiger de celui qui sait compter plutôt que celui qui ne le sait pas?

        Simplement, parce que nous savons qu’il est à la hauteur de nos exigences.

        Parce que nous savons qu’il en a les possibilités et les moyens.

        Parce que nous le connaissons.

        L’exigence est alors fondée.

        Mais si nous le savons pas, le serait-elle tout autant?

        Non, elle ne peut l’être.

        Alors, je me permet de conseiller à celles qui ont mis beaucoup d’espoir dans une relation avant, peut être, d’être déçues, de réfléchir si il était fondé d’exiger autant de celui qu’elles ne connaissaient pas.

        L’exigence est surtout un rapport avec soi, avec son égo. Mal équilibrée, elle peut fausser l’idée que l’on se fait de soi et des autres.

        Voilà mon idée, les vôtres seraient la bienvenues.

        Cordialement,

      • 160 fromparis 1 mars 2011 à 7 h 39 min

        L’exigence !

        C’est un gros mot, quand il s’agit d’exiger de l’autre, non ?

        je ne conçois pas d’exiger la moindre chose de quelqu’un comme je ne conçois pas que l’on puisse exiger de moi la moindre chose !
        l’exigence, c’ets la rigueur, la contrainte, la discipline, l’obligation… bouh

        Que chacun ait ses propres exigences , c’est-àdire qu’il souhaite ou même réclame des choses qui lui paraissent essentielles pour satisfaire ses aspirations ou simplement ses besoins, c’est bien sûr une « presque » évidence.

        Je dis « presque » parce que je pense que la plupart des gens qui cherchent un Autre, ne savent pas ce qui leur est essentielle, ne connaissance pas leur seuil de tolérance au delà duquel ils ne pourront pas aller.

        juste se connaitre soi-même au lieu d’exiger de l’autre.

        Bien à vous

      • 161 Prométhée 1 mars 2011 à 18 h 31 min

        Loloblanc,

        Un détail pour répondre davantage à votre question.

        Ici, c’est un lieu public et il n’est pas dans ma nature d’évoquer mon intimité en public.
        Je suis un intimiste et qui aime l’intimité y compris lorsqu’elle est partagée.

        J’espère que cela répond à votre question,

        Sourire

        Cordialement,

  26. 162 fromparis 27 février 2011 à 11 h 17 min

    Je connais quelques femmes qui, en effet, ne veulent pas trop répondre, ou qui mettent du temps pour répondre à un mail, pour que le gars comprenne que ELLE il faut la mériter…
    parce ce qu’elle le vaut bien !

    • 163 Prométhée 27 février 2011 à 17 h 55 min

      From Paris,

      Je ne crois pas que cela soit réservé qu’aux seules femmes.

      Je crois que c’est autant une question d’éducation que d’égo.

      Dans les deux cas, cela permet aussi d’éliminer celles pour qui l’homme ne serait qu’un objet parmi d’autres, celle qui ont prétention de croire qu’il lui suffirait de claquer dans les doigts.

      A lecture de quelques post sur LC, je vois qu’elles attendent parfois encore..

      Cordialement,

  27. 164 Prométhée 27 février 2011 à 2 h 33 min

    Bonsoir Loloblanc,

    Pourquoi ai-je quitté les sites de rencontre?

    Parce que leur mode de fonctionnement n’est pas en phase avec le mien.

    Parce qu’il est très réducteur de choisir quelqu’un sur fiche.
    Je suis séduis dans la vie réelle par une silhouette, un impression, une émotion. Puis par la personnalité, la sensibilité, l’attitude et mêmes les défauts de l’Autre. Et enfin, la relation charnelle scelle cet ensemble dont le Désir se nourrit.

    Parce que les rencontres que j’ai effectué ne m’ont pas permis de rencontrer quelqu’un qui aurait produit une résonance en moi. Il me faut être touché par l’Autre et je me suis aperçus que je ne l’étais pas.

    Parce que, comme les femmes, j’ai appris à disposer de ce que l’on me propose.

    Parce que finalement, je n’ai pas besoin d’être avec quelqu’un à tout prix justifiant des choix par défaut par la présence de l’Autre.

    Et puis c’est énergivore et chronophage, et je ne suis pas une fiche, ni un numéro et encore moins un produit ou un homme à adopter.

    Que j’en ai eu assez d’envoyer des « bonjour, comment allez-vous? J’ai lu sur votre fiche que vous aimiez.. » dans l’indifférence la plus totale comme si le code établi où le silence est une réponse (ce qui pour moi est un contre sens totale lorsqu’il s’agit de communiquer).

    Donc, ça n’est ni mon monde ni ma conception du monde.

    Cordialement,

    • 165 fromparis 27 février 2011 à 7 h 18 min

      Bonjour tous
      ce matin je me suis levée, persuadée que nous étions lundi !
      j’allume la radio et j’entends qu’on dit « europe1 week-end »
      et je me dis, ne doutant de rien…
      ah ben! déjà qu’on ne bosse plus en France les vendredis, voilà qu’on considère les lundis matin comme faisant partie du WE..

      Donc je reste sur mon impression du réveil et aujourd’hui je considère que nous sommes lundi, tant pis, ce sera la semaine des deux lundis, à défaut de celle des deux jeudis.

      Pour revenir sur les sites de rencontre, les hommes reprochent très souvent aux femmes de ne pas leur répondre quand ils envoient « un bonjour »…
      Pourquoi donc ?

      Les femmes ne traitent pas un peu les hommes de haut et daignent à répondre uniquement si le monsieur à toutes les qualités requises ?
      Se sentent-elles agresser ou même considèrent-elle que ce « bonjour » est une intrusion annonciatrice de « t’a koi sur toit ojourd’hui ? » ou « ta la Wcm ? » ou « kokine ce matin, hein ! »…?

      Par ailleurs, je vois sur LC que nombre de femmes disent ne pas vouloir aborder en tchat un homme, parce que cela donnerait d’elle une image de « femmes faciles »…

      donc les dés sont déjà pipés avant le fameux « bonjour »…

      • 166 Prométhée 27 février 2011 à 10 h 18 min

        Bonjour FromParis,

        Merci pour vos éclaircissements. Je crois qu’il y a quand même un « code » de conduite sur le sites de rencontre non écrit mais appliqué.

        Je n’avais bien saisi ce code au départ.

        Ainsi, une femme qui visite votre profil peut ensuite:

        – Manifester sa présence
        – Ne pas manifester sa présence

        Dans ce dernier cas où elle ne se manifeste pas sa présence cela peut être:

        – par désintérêt
        – par intérêt mais sans l’afficher

        (Nda:C’est ce que l’on m’a expliqué.)

        Cela devient ubuesque pour un code dont la fonction est d’établir les règles simples de bonne conduite!

        Dans l’ignorance, cela impose à un homme, qui ne sait pas si le silence a pour origine un désintérêt ou un intérêt caché, de devoir contacter la belle en sachant qu’il pourra passer autant pour un goujat, un « lourd » que captiver son intérêt.

        Comme dans la vie réelle, je peux donner mon bonjour et j’honorerai celui que je reçois.

        Ce code qui n’est pas en accord avec le mien, je garde le mien.

        Cordialement,

      • 167 Prométhée 27 février 2011 à 10 h 31 min

        FromParis,

        Un détail aussi:
        J’avais traité aussi ce silence comme un espèce de filtre ( à tort ou à raison). Je ne contactais plus quelqu’un qui visitait ma fiche si elle ne m’avait pas laissé une marque d’intérêt aussi simple soit elle.
        J’avais conscience que en agissant de la sorte, je me coupais aussi de celles qui n’osaient pas.
        Mais comment le savoir?
        Chaque message écrit représente quelques minutes et au bout du compte, cela se transformé vite en heure. Ce qui est certain, c’est que j’aurais consommé ce temps que j’aurai pris ailleurs car un journée n’est pas extensible.

        Je n’en voulais pas à celles qui gardaient le silence, ni ne les jugeais pour les raisons évoqués ci-avant, seulement j’avais l’impression de ne pas être en phase avec ma vision du monde.

        Cordialement,

    • 168 fromparis 27 février 2011 à 7 h 37 min

      L’âge du capitaine…

      Aujourd’hui, l’habitude qui est devenue presque une tradition, est de mentir sur son âge, environ de 5 ans.
      Je ne le fais pas, je suis toujours très fière d’avoir réussi à atteindre l’âge que j’ai.
      En sachant cela, il est facile de remettre les choses en place.
      Ce ne sont que de petites coquetteries.

      Pourquoi ils et elles le font ? pour toutes les raisons annoncées par prométhée.

      Il y a des âges qui stigmatisent , 40 ans, 50 ans et surtout 60 ans.
      Dommage, pour les 50 ans, le club des quinquas est le meilleurs des clubs que j’ai traversé (pour l’instant).

      PS
      les hommes qui annoncent entre 170 et 175 cm n’atteignent généralement pas le 170… que je fais moi-même sans chaussures, c’est comme ça et pas grave, on le sait, on s’adapte.
      Mais avant d’en être avertie, cela fait bizarre ces tous petits hommes qui annonçaient le mètre quatre-vingt…

      bien à vous

      • 169 fromparis 27 février 2011 à 11 h 13 min

        Attention Prométhée, je n’ai pas la science infuse et je suis pas une « femme type »…
        Ma façon d’aller sur les sites était encore pire…
        j’allais de fiche en fiche et je ne m’arrêtais que sur les fiches dont l’annonce me paraissait différente.
        Ensuite, si j’étais abonnée, je cliquais sur le bouton dialogue et en général, comme vous, personne au bout du fil.
        Mais je crois que souvent c’était parce que l’autre, en face , n’était pas abonné.

        Donc, non seulemetn il y a celles
        – qui se méfient de l’homme « entreprenant »,
        – mais aussi celles qui se disent « mais pour qui y s’prend çui-là »
        _ celles qui ne sont pas abonnées et qui ragent en voyant passer l’homme de leur vie à qui elles ne peuvent pas répondre,
        – celles qui comme moi vont et viennent sur la même fiche, juste parce que d’une fois à l’autre elles ont oublié l’avoir déjà visité (et qui finissent par se faire insulter parce que le gars en a marre qu’on vienne « chez lui »)

        bref… compliqué.

        De toute façon, l’écrit est source de malentendu…
        et ces sites sont souvent pathogènes, le site LC en est la preuve.

      • 170 Prométhée 27 février 2011 à 17 h 59 min

        FromParis,

        Je suis d’accord. Toutes ces situations peuvent aussi être source d’incompréhension ou de malentendus.

        Ce qui tend à prouver qu’ils ne sont pas la panacée pour la rencontre et peut être davantage pour le business qui est généré.

        De toute façons, je crois que seule la réalité a de l’avenir.

        Sourire

        Cordialement,

    • 171 loloblanc 27 février 2011 à 19 h 40 min

      bonsoir prométhée,
      je suis en accord parfait avec vous concernant les sites de rencontres
      moi aussi j’ai abandonné l’idée de faire ce genre de sélection
      j’ai besoin de ressentir les gens, le regard
      l’autre jour j’ai accompagné un ami qui venait d’acheter un poele à bois à un particulier

      lorsque je suis descendue du véhicule, j’ai été éblouie par le regard de cet homme qui se tenait devant avec une posture incroyable
      un truc de fou et pourtant il avait 80 ans
      il m’a fait un effet de fou, je l’ai trouvé si beau de par ce qu’il dégageait

      c’est pour ça que j’ai fini par ne plus vouloir naviguer sur les sites de rencontres

      et je ne suis pas insensible à votre vision de la relation charnelle sourires

      au plaisir

      • 172 Prométhée 27 février 2011 à 21 h 03 min

        Bonsoir Loloblanc,

        Je crois que c’est universel en fait.

        Nous pouvons toutes et tous s’enivrer lors d’une nuit torride. Mais après?
        Une fois la tension tombée, la soif étanchée, que nous reste-il?
        Nous le sentons rapidement, il nous manque l’essentiel, il nous faut sentir, voir ressentir. Le Désir.

        Voyez-vous pourquoi les Femmes et les Hommes se mentent?

        Parce qu’ils sont dans la confusion entre l’envie et le Désir.

        Parce que si l’envie peut être calmée, le Désir doit être nourrit.
        Et il ne suffit pas de quelques de quelques prouesses érotiques, car cela est globalement à la portée de toutes et de tous. Il faut que les Etres soient touchés pour se toucher de nouveau.

        Dans le cas inverse, l’évaporation de l’envie induit la dissolution de la relation.

        Et cela, n’est pas dans un monde binaire que cela peut exister, mais bien dans la réalité humaine qui est si complexe mais que l’on rend si compliquée, parfois.

        Cordialement,

      • 173 loloblanc 27 février 2011 à 22 h 12 min

        prométhé,
        d’abord dans un premier tant on a envie et sans elle
        nous ne pouvons pas connaitre le désir

        ça depend de chacun d’entretenir le désir il y a pas de recette
        ça demande un peu d’interet quand meme

        vous savez ça tient à peu de choses,pour moi
        c’est avant tout de ne pas vivre en doublure de l’autre
        de ne pas etre l’un sur l’autre
        vous savez ces relations fusionnelles

        dans vos propos je vous sent pas près à la rencontre
        etes vous sur au fond de vous d’avoir envi de vivre une histoire avec l’autre

        au plaisir

  28. 174 Prométhée 26 février 2011 à 8 h 43 min

    Bonjour Loloblanc,

    Bienvenue à vous!

    Je vous remercie pour vos encouragements et je crois comme vous, peut être sommes nous à un carrefour pour LC..
    Mais cela ne me regarde pas, je ne suis qu’un homme.

    Oui il est vrai que ce blog est assez ragoutant, surtout comparé au site de LC.

    Je crois que FromParis aura besoin de votre soutien, vous qui, je crois êtes une confidente reconnue sur LC.

    L’échange reste le moyen le plus simple d’apprendre à nous connaitre, et à nous reconnaître.

    Les femmes et les hommes sont doués du logos, c’est dire du langage qui donne du sens à la raison.

    Ce sera avec grand plaisir de vous lire de nouveau ici ou ailleurs à votre convenance!

    Cordialement,

    • 175 fromparis 26 février 2011 à 9 h 18 min

      rire…

      Merci Prométhée de constituer mon comité de soutien.
      vous serez ma première pompom-girl !

      pour les échanges entre hommes femmes, je pense en effet que c’est essentiel.
      Nous serons les miroirs les uns des autres..et apprendront à nous connaitre mieux nous-même (merci Socrate), à nous aimer et à nous faire confiance,
      à aimer l’autre et à lui faire confiance.

      […bon, c’est vrai que les grecs avaient tout dit]

      Bien à vous

      et bienvenue à toi Loloblanc… super que tu aies passé le pas en venant voir et parler à la « Bête »

      • 176 loloblanc 26 février 2011 à 13 h 20 min

        dit fromparis tu aurais pu dire pompom boys
        quand meme , c’est encore du à la déformation lol

        nous chez les femmes nous t’avons

        et chez les hommes ils ont prométhée

        vous êtes tout les deux de très bon porte parole
        chacun dans votre domaine

        merci à vous deux

      • 177 loloblanc 26 février 2011 à 13 h 31 min

        et c’est vrai elle ne mentait pas la bete quand elle a dit
        qu’elle ne mangeait pas

        c’est vraiment plaisant et il est plaisant (promethée)

        je vais le dire au copine

    • 178 vivianesoie 26 février 2011 à 12 h 39 min

      Bonjour. Etant actuellement en deplacement je lis de tres lon. Cependant quelques remarques
      Je nai rien contre promethee mais je suis simplement dune opinion differente
      I’ll semble avoir des pbs avec une partie de la gent feminine des sites de rencontre donc ny va plus
      Itou pour moi
      Fromparis ny va pas non plus puisque amoureuse
      Nous ne sommes donc plus dans le concept meme de ce site. Ou les femmes racontent leurs deboires pour essayer d apprendre aux autres a se mefier
      De meme ce blog pour les hommes devrait permettre a ceux. Catalogues bad boys de se justifier et donc aux mechantes femmes de s expliquer aussi. C est ca qui serait veritablement interessant
      Vous ne pourrez promethee que dire que vous vous ne faites pas ainsi ok. Mais. Par emple jaimerais savoir. Pourquoi un h marie. Dit quil nest pas encouple pourquoi un she rajeunit de 10ans. Etc mmchose pr celles qui racontent des sornettes evidemment.

      • 179 loloblanc 26 février 2011 à 13 h 15 min

        viviane je pense que fromparis dialogue sur serencontrer.com
        avec des hommes et des femmes et c’est un site de rencontre

        j’apprécie de dialoguer avec elle, non seulement elle est très intéressante au niveau mental et très très humaine et elle se la pète pas pourtant elle pourrait
        mais ça la desservirait je pense, il y a quelque chose de super qui se dégage d’elle et elle est souvent de super conseils

        et oui son coeur est ailleurs mais son esprit est bien ici
        avec nous ou sur le site de rencontre

        et puis moi je ne veux pas dialoguer simplement pour faire la chasse aux mauvaises sorcières

        il y a tant de choses que l’on ne perçoit pas comme les hommes
        et d’échanger avec eux ben ça éclairci les relations

        prométhée pourquoi vous avez quitté les sites de rencontres
        et pourquoi vous n’y croyez pas
        merci au plaisir de vous lire

      • 180 Prométhée 27 février 2011 à 2 h 17 min

        Bonsoir Viviane,

        En faite votre question simple:
        Pourquoi les gens (femmes et hommes) mentent-ils en particulier sur les sites de rencontres?

        Pour vous répondre, j’ajouterai à cette question: « Pourquoi se sentent-ils obligés de mentir »

        Car en fait, s’ils mentent dans leur profil, c’est à dire sur eux-même, c’est que cette représentation d’eux même ne leur parait pas être suffisamment attirante vis à vis des autres.

        Un homme qui ne serait pas l’idéal masculin incarné par les stéréotypes certes éculés du mythe de l’homme a t-il toutes ses chances?

        En fait, bien sur que non.

        Suivant que vous êtes fort ou bien bâti, vieux ou jeune (mais pas trop), de condition modeste ou aisé, vos chances ne seront pas les mêmes.

        N’oublions pas que les choix se portent sur des fiches.

        Aussi, un homme qui n’aurait que peu de succès sur la sienne pourrait être tenté de travestir sa réalité en l’édulcorant de quelques touches qui pourraient voir sa fiche plus séduisante, donc plus intéressante.

        Et si cela marche, la tentation devient grande de pousser le mensonge encore plus loin.

        C’est donc une faible confiance en soi qui peut être à l’origine de son mensonge.

        Ensuite, il y a celles ou ceux qui sont persuadés que l’age ne veut rien dire .Même s’ils ont 55 ans, ils font 10 ans de moins et de toutes façons ils ont 20 ans dans leur tête.

        Un déni de réalité en somme.

        N’oubliez pas qu’en vous mentant, ils se mentent d’abord à eux même.

        Cordialement,

    • 181 vivianesoie 26 février 2011 à 12 h 45 min

      Bonjour. Etant actuellement en deplacement je lis de tres lon. Cependant quelques remarques
      Je nai rien contre promethee mais je suis simplement dune opinion differente
      I’ll semble avoir des pbs avec une partie de la gent feminine des sites de rencontre donc ny va plus
      Itou pour moi
      Fromparis ny va pas non plus puisque amoureuse
      Nous ne sommes donc plus dans le concept meme de ce site. Ou les femmes racontent leurs deboires pour essayer d apprendre aux autres a se mefier
      De meme ce blog pour les hommes devrait permettre a ceux. Catalogues bad boys de se justifier et donc aux mechantes femmes de s expliquer aussi. C est ca qui serait veritablement interessant
      Vous ne pourrez promethee que dire que vous vous ne faites pas ainsi ok. Mais. Par emple jaimerais savoir. Pourquoi un h marie. Dit quil nest pas encouple pourquoi un h se rajeunit de 10ans. Etc mmchose pr celles qui racontent des sornettes evidemment.

      • 182 fromparis 26 février 2011 à 16 h 26 min

        Lolo est adorable

        Viviane dialogue aussi sur serenconter.com.
        Nous avons déjà dialogué ensemble il y a quelques temps.
        Il y a deux jours, Viviane m’a abordée sur serencontrer.com sous le pseudo que j’emploie ici.

        Donc nous nous connaissons un peu.
        Viviane sait ce que je pense des hommes et de certains en particulier, et je sais ce qu’elle pense des hommes et de certains en particulier.

        Nous ne sommes pas du tout d’accord ni sur les généralités, ni sur les particularités.

        Je pense que Viviane ne peut pas non plus s’entendre vraiment avec Prométhée ou un autre homme. Je n’ai pas encore compris quel genre d’homme lui convenait, mais l’important est que Viviane le sache elle.

        Par ailleurs le fait de ne plus aller sur les sites pour ce qui concerne prométhée, d’y aller pour papoter en ce qui me concerne, et quant à Viviane, je ne sais pas, ne nous empêchent pas d’écouter, d’entendre et de conseiller ou donner notre avis sur les post publiés ici ou sur LC.
        On est pas obliger de se casser la jambe pour savoir que ça fait mal, pas obliger de pleurer pour consoler un enfant qui pleure… etc..

        Pour les pompom’s girls,Lolo,je maintiens!
        c’est comme dire sage-femme, mais si c’est un homme,
        ou loup-garou même si c’est une femme,
        on ne dit pas louve-garoue, ni sage-homme

        sans doute parce que les hommes ne sont jamais sages…

  29. 183 amandinedaloberia 25 février 2011 à 23 h 59 min

    juste un petit mot pour vous dire combien vos échanges me ravissent !
    je n’ai jamais cautionné la brutalité.. qu’elle soit verbale ou physique ni les jugements à l’emporte pièce.. aussi est-il vrai que je prends beaucoup e plaisir à vous lire tous les deux ! prométhée et from paris..

    il m’a souvent semblé que nous devions balayer devant notre porte… même si de retour sur un site de rencontres, j’avoue être parfois effarée devant certaines situations ou certains échanges…

    bref .. vous faites avancer le débat…. tout en nous donnant un très joli aperçu de la séduction épistolaire..
    bien à vous

    • 184 fromparis 26 février 2011 à 3 h 56 min

      Bonjour Amandine daloberia, sympa de venir nous voir…
      nous étions tous seuls !

      et tous ceux qui sont modérés et ouverts aux autres sont vraiment les bienvenus !

      je vais proposer sur LC « le site officiel », la création de catégories sur ce blog pour que les choses soient plus claires et faciles d’utilisation.

      qu’en pensez vous les uns et les autres :

      catégorie : les choses de la vie (juste pour disserter, comme actuellemebt , des conversation à batons rompus)

      catégorie : les femmes questionnent les hommes (pour que les femems puissent ouvertement poser des questions sur les réactions perçues comme étranges)
      catégorie : les hommes questionnent les femmes (idem que pour les femmes)
      catégorie : problemes d’hommes (pour les hommes qui ont des chagrins,des ennuis etc parce qu’ils en ont aussi)

      bien à vous

      • 185 Prométhée 26 février 2011 à 8 h 16 min

        Bonjour FromParis,

        Je croyais que LC voulait faire un nouveau site ou forum?

        Dans tous les cas de figures, je suis d’accord avec vous, il faudrait un peu de rangement.

        Je suis persuadé que vous ou d’autres confidentes pourraient croire que, comme d’habitude chez les hommes, c’est mal rangé et que nous, pauvres hères, en sommes les responsables.

        Sourire

        Cordialement,

    • 186 Prométhée 26 février 2011 à 8 h 08 min

      Bonjour Amandine,

      Merci à vous et bienvenue parmi nous. Vous avez raison, il faut savoir balayer devant notre porte et tirer des leçons de nos expériences. Il est aussi important d’avoir une certaine humilité, une forme de sagesse et pouvoir se dire comme Socrate, « Je sais que je ne sais rien ».

      Votre présence, comme celle de Fromparis, nous apprend que nous, femmes et hommes, avons besoin d’échanger davantage y compris et surtout sur des sujets qui nous touchent de près, les relations femme et hommes.

      Merci à vous, Amandine (je ne met pas la suite car je ne sais pas l’orthographier: Da Loberia ou Dalo Beria ou Daloberia)!

      Cordialement,

      • 187 fromparis 26 février 2011 à 9 h 03 min

        Oui, e, effet LC parle d’un forum, mais ils ont déjà modifié un tout petit peu le blogs, donc autant le modifier un tout petit peu plus..

        Nous savons tous que, si les nous les femmes ne mettons pas en place des systèmes de rangements simples à utiliser, vous laisserez trainer vos chaussettes n’importe où sur le blog

        bien à vous

      • 188 loloblanc 26 février 2011 à 13 h 28 min

        je serais curieuse de connaitre les avis de ces messieurs
        est ce qu’ils souhaitent dialoguer avec nous

        mise à part prométhée bien sur

        et fromparis l’histoire du rangement bien vu lol

  30. 189 fromparis 25 février 2011 à 21 h 45 min

    J’avais raté le MPN ! mais en effet plus on en met, plusse mieux c’est (et vrai).
    j’ai moi-même été traitée de menteuse, frustrée, paumée, désœuvrée, perverse,névrosée parano, schizo et pour finir PN, le tout en même temps… et là c’était donc sûrement vrai…puisqu’il y avait tout.
    Le post a été supprimé, j’ai envie de dire malheureusement parce que je n’avais pas eu le temps de tout lire, manque de pot c’était un samedi… de salon professionnel et je bossais !

    Le tout était partie de l’affirmation d’une « confidente » qui crie et injurie plus fort que les autres et qui SAIT.
    Donc elle savait que j’étais une autre.
    A force de le crier, d’inventer des preuves improbables (style les fameux 95%) les autres se sont groupées autour d’elle… et petit à petit la foule a grossi, a hurlé et m’a lynchée.
    Les quelque unes qui me défendaient (moi je n’étais pas sur le site) devenaient aussi des parias !
    bref, la foule du moyen âge, celle qui tue.
    j’ai trouvé intéressant de voir que la technologie moderne permet à nos instincts les plus animaux de réapparaitre, sous couvert d’anonymat ! (au moins autrefois on savait qui faisait quoi et on devait ensuite assumer, maintenant, c l’impunité totale)

    Pour ce qui est des femmes qui se font « avoir », c’est en effet incroyable, et j’ai connu un homme qui s’est aussi fait avoir. J’ai essayé de le mettre en garde, mais il a tout perdu, du moins le peu qu’il avait. Il était simplement désespéré, je dirais même que ce n’était pas du désespoir mais de la désespérance et il pensait que de s’accrocher à un escroc lui permettrait de continuer à imaginer une autre vie… comme « la petite fille aux allumettes »
    Il a aussi perdu son travail.. de fonctionnaire, c pour dire.

    je ne suis pas chef de file, mais j’aime bien que les choses soient mises à plat avec toute l’honnêteté intellectuelle possible. J’agis ainsi dans ma vie et je pense que cela permet de prendre sa part de responsabilité dans un échec… et pouvoir repartir sans le sentiment que le monde entier est sombre.

    Je n’ai pas d’ennui « à côté, mais de parler de harem et de sultan ne plait jamais aux femmes, à juste titre ! j’ai seulement cette image de femmes qui piaillent et chuchotent à l’arrivée de l’Homme; mon maudit esprit qui crée des images.
    je fais donc le dos rond

    cordialement

    • 190 fromparis 25 février 2011 à 21 h 46 min

      ps

      Je suis très « critique » sur l’art contemporain, du moins très critique sur les peintres gestuels, qui cherchent à tout prix à trouver une explication pseudo-philosophique à une toile au trait souvent un peu mou. Pour moi l’art contemporain visuel, doit provoquer une émotion par la vision et ne devrait pas être cérébral.
      Mais bon, c’est un vaste sujet et il faudrait des posts et des posts pour décortiquer tout ça… parce que entre Soulage et le peintre gestuel de la rue de Seine, il y a un univers.

      Perso, je suis spécialisée, dans mes travaux picturaux, du patrimoine culturel français revisité. J’aime particulièrement les art décoratifs du XVIIe à nos jours.

      • 191 Prométhée 26 février 2011 à 8 h 12 min

        Je partage votre analyse sur la peinture contemporaine. Et c’est d’ailleurs ce que j’aime, une relation purement émotionnelle.
        Soulage est un cas un peu à part car c’est aussi un véritable esthète dans sa peinture.

        J’ai une amie peintre qui elle est dans la matière, une peinture organique,mystique.

        Bref, j’avoue beaucoup aimer!

        Comme vous dites, il faudrait des post entiers dédiés à l’Art!

        Cordialement,

      • 192 fromparis 26 février 2011 à 9 h 12 min

        Soulage est à part, oui c’est vrai mais rejoins Klein et son bleu dans sa recherche de l’absolu.
        Je suis fascinée par ces peintres qui vont au bout du bout du bout de leur obsession,
        qui ne laisse pas leur imaginaire sortir de leur « mission », la recherche de la matière et de la lumière dans le noir, couleur de l’ombre, la recherche méthodique du bleu, couleur du rêve, pour l’autre.
        Ces contrastes me plaisent, on pourrait presque parler d’oxymores.

        J’aime beaucoup le travail de la matière.
        J’aime Nicolas de Staël pour ses matières.
        j’étais folle amoureuse de lui, puis l’ai lu le « prince foudroyé » et hop… j’ai eu l’impression de m’être ‘faite avoir » toutes ces années … comme quoi, on peut toujours se laisser berner quand on ne cherche pas à savoir la vraie vérité sur les gens.

        Bref…

        Bien à vous

  31. 193 Prométhée 25 février 2011 à 20 h 01 min

    FromParis,

    Permettez-moi de préciser que l’origine de Prométhée que vous cités est issue d’un autre mythe.
    Selon Hésiode, Prométhée est fils de Japet (ce qui introduit son lien avec les hommes) et de Clyméné une Océanide, fille du frère de Japet, Océanos.
    (selon « La Mythologie Grecque et Romaine » Catherine Salles).
    Notez que Prométhée (le Prévoyant) avait un frère Epiméthée (l’Imprévoyant) a offert la possibilité à Pandore d’ouvrir la jarre qui contient les malheurs de l’humanité.

    Le mythe de Prométhée a fait l’objet de bien des études, y compris en psychologie. Ainsi Jung a beaucoup étudie les mythes pour accéder à la compréhension de la psyché humaine.

    Mais ceci est un autre sujet.

    Concernant Viviane, et bien, qu’elle sache que je ne nourris aucune animosité à son égard et qu’elle est la bienvenue si elle souhaite échanger de nouveau.

    Sur votre remarque en épilogue, vu qu’il n’y a que vous qui vous manifestez sur ce blog, je ne peux que conseiller à celles qui pourraient manifesté de la curiosité à mon égard de venir ici la soulager.
    Je ne mords personne et je ne suis pas anthropophage.
    Seulement, qu’elles sachent que je ne suis pas ici dans une démarche de séduction. Ce serait peine perdue pour celles qui se l’imaginaient car je suis ni beau, ni grand ni fort, ni riche, ni intelligent voir je serai plutôt MPN (je pense que c’est le bon terme?).
    Sinon, elles donc les bienvenues!

    Cordialement,

    • 194 fromparis 25 février 2011 à 20 h 32 min

      MPN ? hum… moyen pervers narcissique ?
      parce que PN, chez « nous », c’est pervers narcissique. Maintenant « on »l’emploie moins, après un soulèvement de certaines qui en avaient assez d’entendre tous les hommes goujats, traités de pervers narcissiques.

      Come vous lisez tous les posts, (vous avez vu comme « la paroles des hommes  » a du succès, c’est encourageant), vous savez déjà que j’ai fait votre article.

      Comme beaucoup lisent ce blog et nos échanges, elles savent maintenant que vous êtes laid, petit et tordu, avec de grandes oreilles, idiot et pauvre.

      j’ignore pourquoi elles ne viennent pas…

      PS pour Prométhée, je dois faire des recherches sur « son processus de fabrication ».
      Pour le reste, mythe, psycho etc, je ne suis pas du tout à la hauteur … je n’y connais absolument rien, d’autant plus, qu’à ma grande honte (enfin pas trop.. ) je n’aime pas la civilisation grecque… que l’Art Grec ne m’émeut pas non plus.
      je suis pus pro romain et egyptien (même les ptolémées « pollués » par les grecs en question)

      • 195 Prométhée 25 février 2011 à 20 h 59 min

        J’avais cru lire sur un post que MPN était Manipulateur Pervers Narcissique. Ce qui m’apparaît un peu comme un pléonasme mais j’imagine qu’ajouter des adjectifs à un titre ajoute à celui qui le porte davantage de poids?

        Je suis heureux d’apparaître à mon grand jour. cela évitera les fantasmes à l’emporte pièce dont, j’ai cru le lire sur LC, vos amies peuvent parfois être friandes.

        Je ne suis pas non plus sensible à l’Art Grec, je préfère l’Art contemporain. Sans doute l’abstraction…
        J’aime la mythologie et celle des Grecs est tellement riche de symboles et d’expériences tout comme le sont ses philosophes. Je ne me suis pas encore penché sur les Égyptiens, sans doute un jour le temps me le permet.

        Pour votre gouverne je ne lis pas toutes les confidences.
        Celles que j’ai pu lire m’ont apparu pour certaines bouleversantes, pour d’autres navrantes et enfin pour une autre partie, désolé de le dire, un peu trop simplistes, voir édulcorées.

        J’ai peine à croire que des femmes puissent tomber dans pièges (car ce sont bien des pièges) aussi gros.
        Mais ce doit être mon coté naïf où je pense que le bon sens est présent en chacun de nous.

        Le plus troublant reste vos combats et vos échanges parfois virulents, voir violents au moins dans le verbe. Défense des opinions que chacune combat avec pugnacité jusqu’à faire valoir son idée comme étant la seule possible, la seule Vérité. Il y a parmi vos confidentes des chefs de file (dont je crois vous faites partie) qui pousse aussi les autres à réfléchir et non à juger tandis que d’autres font l’inverse ramenant la brebis égarée dans l’enclos des certitudes faciles.

        Ce serait des hommes cela finirait vraisemblablement « dehors » histoire de prouver à l’autre qui à la plus grosse..

        Enfin, vous savez que les hommes ne sont, parfois, que des enfants avec de la barbe.

        Vous, les femmes, avaient cette capacité à rire et pleurer en même temps, à la rancune aussi facile que le pardon, aux antagonismes charmants dont la mauvaise foi est souvent la plus belle des expressions.

        Je serai désolé d’apprendre que vos conversations ici vous amènent des ennuis là-bas, à coté.
        Ce serait bien sur idiot. De quoi vous accuserait-on? De trahison avec l’ennemi?
        Je ne vois pas d’ennemi.. Voient-elles un ennemi?

        Cordialement,

      • 196 loloblanc 26 février 2011 à 8 h 16 min

        bonjour prométhée,
        meme si vous etes moche petit et tout déformé
        en tout cas votre esprit lui va bien
        et c’est un plaisir de vous lire

        j’ai par humour fantasmée sur vous et sur ce que vous dégagiez
        à travers vos propos
        ce blog ne m’attire tel qu’il est actuellement
        je souhaite que l’on puisse avoir un espace plus convivial afin
        d’échanger avec vous les hommes

        je remercie fromparis d’avoir entamé le dialogue avec vous
        c’est certainement le début d’une nouvelle aire sur LC

  32. 197 Prométhée 25 février 2011 à 17 h 57 min

    Bonsoir FromParis,

    Merci de prendre ma défense auprès de Viviane.
    j’ai le sentiment que nous n’arrivons pas à communiquer elle et moi.
    Peut être est-ce mon approche ou je ne sais quoi qui me concerne?
    Je trouve cela bien regrettable.

    Prométhée?

    Selon Hésiode ou selon Socrate..

    Prométhée est celui enseigne mais qui apprend aussi. Il a souvent été le symbole de cette soif de connaissance qu’ont les Hommes.
    C’est aussi ce que lui a reproché Zeus en le condamnant à se faire dévorer chaque jour son foie, car il se régénérait, par un aigle.

    Autrement dit, il n’est pas bon de tout savoir ni de tout connaitre surtout si la connaissance confère un pouvoir équivalent voir supérieur à celui ou celle qui la possède initialement.

    Y voyez-vous une analogie ou une métaphore qui m’aurait échappée?

    Sourire

    Cordialement,

    • 198 fromparis 25 février 2011 à 18 h 14 min

      un peu délicat de dialoguer avec Viviane, dès qu’un pantalon est dans les parages… sans doute de très grosses blessures qui ne guérissent pas et qui suintent encore et encore.

      Mais ne vous remettez pas en cause, vous n’êtes pas le seul, je veux dire, nous ne sommes pas les seuls.

      Prométhée ? j’avoue ne connaitre que la légende de Hésiode..

      Modeleur de l’homme, dont est issue la femme
      né d’un viol, du viol d’héra par X et ici ce n’est pas bien vu (nulle part d’ailleurs)…

      c’était tout…

      et la connaissance ne doit conférer aucune supériorité, ni sur celui qui la possède initialement, ni sur personne.
      L’élève doit pouvoir dépasser son maître dans la connaissance sans devenir « supérieur ».

      tout savoir empêche d’aller de l’avant…
      la recherche du savoir excite la curiosité,
      la curiosité rend tolérant et humble.

      La curiosité permet aux hommes de se connaitre entre eux.

      Bien à vous… sourire

      PS j’arrête pas de vous défendre … vous êtes devenu la bête qui attise la curiosité.
      Je nous imagine toute à Istanbul, Topkapi, le harem (plein de charme) et … l’homme, seul, unique… convoité, redouté
      (je vais me faire tuer sur LC!!!)

  33. 199 fromparis 25 février 2011 à 17 h 16 min

    Eh, Prométhée … pkoi ce pseudo ?

    c’est pas anodin…
    Et même sa conception est spéciale.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s





Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :